undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

11
4,2 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Sujet sérieux ayant le mérite d'attirer l'attention sur un sujet primordial de la bonne évolution des citoyens du monde: doit-on continuer à éduquer nos enfants comme on le fait depuis des siècles sous prétexte que ça marchait comme ça par le passé? L’éducation a-t-elle réellement profiter du Progrès comme elle aurait pu...elle aurait du le faire?
Les avis resteront certainement partagés...mais ce livre m'a ouvert les yeux et permis d'enchaîner sur d'autres lectures comme celle du livre sur la Khan Academy.
Merci à Emmanuel Davidenkoff pour ce bon livre "remue-méninges".
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 31 mai 2014
Le livre se lit facilement et rapidement. L'auteur nous fait part de son analyse du système éducatif français (égalitarisme et méritocrate) en démontrant son attentisme, son conservatisme... Il constate, en se fondant sur les statistiques et enquêtes récentes (pisa...) que ses résultats dépendent essentiellement du milieu social d'origine et conclut à une "autoprotection" "autoconservation" du système éducatif français, frileux vis-à-vis de toute évolution susceptible de modifier "le mythe".
L'évolution numérique, selon l'auteur, dans le "marché" de l'éducation, emportera les écoles actuelles si elles ne savent pas évoluer avec elle.
Étant un acteur du système, membre de l'Éducation nationale, je partage cette analyse tout en étant moins pessimiste sur le potentiel d'évolution du système. J'aurais aimé que les apports de l'utilisation du numérique soient mieux argumentés.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 25 avril 2014
Des esprits chagrins et bien pensant vont prétendre le contraire, voire s'offusquer. Mais ce livre ne dévoile qu'une partie des raisons de l'atterrante inertie de notre système. C'est un ouvrage excellent et salutaire.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 4 mai 2014
Emmanuel Davidenkoff ne se contente pas de décrire les nouveautés qui viennent bousculer l’éducation, mais propose des analyses claires, nuancées et pertinentes de l’impact du numérique sur ce secteur. Les solutions individuelles et collectives présentées pour que ce « tsunami numérique » devienne une chance pour l’éducation sont très convaincantes. Très agréable à lire (un peu comme "petite poucette" de Michel Serres), ce livre est une référence à mettre entre toutes les mains.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 1 mai 2014
Un bon aperçu du tournant qui devra être pris dans ce monde en mutation.je recommande ce livre à tout néophyte sur le sujet.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 5 septembre 2014
Ce livre synthétique dresse un clair panorama de la situation actuelle du système éducatif français. Il décrit également la révolution à venir de l'arrivée de l'industrie de l'éducation s'appuyant sur le numérique. La rencontre des deux sera violente. En tant que citoyens, parents, etc., elle doit nous interpeller. Nous avons des choix de société à faire. Faisons-les !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 15 octobre 2014
Un très utile tour d'horizon, simple, efficace, quelque peu contradictoire parfois, des enjeux du numérique dans l'enseignement. Un bon bouquin pour motiver une autre façon d'enseigner.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 12 octobre 2014
pour le lycée, bien propre et de bonne qualité. Je le suggère a qui s'interrèsse aux numériques et au développement de la scolarité. bien que le titre n'est pas accrocheur.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 18 mai 2014
Une bonne analyse du système éducatif française et des tendances mondiales dans ce secteur
Manque sans doute quelques pistes pour résoudre les problèmes identifiés
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 10 octobre 2014
Emmanuel Davidenkoff a décidé d'apporter sa pierre au discours libéral et technophile ambiant sur l'Ecole. Le numérique est vu comme le moyen qui va permettre de sauver l'Education nationale de son nauffrage. En réalité, cela ressemble plus à l'ultime tentative pour les tenants des pédagogies constructivistes de justifier ce qui détruit l'Ecole depuis 25 ans : pédagogie horizontale, rejet de la transmission, confusion des rôles entre les professeurs et les élèves, justification de l'utilisation des écrans et des smartphones en classe. A regarder les délires du dispositif D'Col, mis en place l'année dernière, ce personnage qui n'a jamais enseigné de sa vie à l'oreille des ministres. Voilà qu'il nous ressort donc la soupe bienpensante sur l'Ecole élitiste qui creuserait les inégalités parce qu'elle refuse de s'adapter aux joyeusetés des écrans qui stérilisent la pensée ou ces professeurs obsédés par la transmission des savoirs. Curieux que cette propagande en faveur de l'Ecole numérique emprunte à la figure du tsunami, qui donne plutôt envie de l'éviter que de s'y adapter. Bref, cette vision des choses s'inscrit parfaitement dans la logique de l'Ecole des compétences qui creuse les inégalités et détourne de plus en plus de jeunes de l'enseignement. Les géants du Web, qui font gagner beaucoup d'argent sur le dos des élèves, grâce à ces discours peuvent dire merci à M. Davidenkoff.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé