undrgrnd Toys Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux Cliquez ici

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles19
3,8 sur 5 étoiles
Prix:2,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 21 mai 2014
La douleur est quelque chose qui ne s’explique pas ! Portant, Marie dans ce premier chapitre nous en donne un aperçue. Un père qui est partie, une mère qui n’est pas présente pour la réconforter.
Marie a besoin de ses deux piliers pour affronter la vie de tous les jours, ça devient plus dur lorsque Mathieu part et que Thomas lui annonce qu’il prendra un appart en ville, on sent bien la fragilité de Marie et le manque de contrôle sur ces émotions.
Lorsqu’elle fait la rencontre de Ludo pourtant, quelque chose se passe, encore difficile à décrire. Lorsqu’arrive l’anniversaire de Mathieu, les révélations font mal, très mal. Tellement mal que lorsqu’elle sort avec Ludo et Thomas ce soir-là les plaies sont encore ouvertes. Pourtant, Ludo fait naître en elle, un désir fou qui va la combler. Elle va se donner à lui violemment, et c’est grâce à cette forme d’amour qu’elle va pouvoir accepter la douleur différemment.
Lui l’aime depuis le début de leur rencontre. Leur passion est réciproque. Tellement qu’il lui propose de vivre avec elle, même si elle ne connaît rien de la vie de Ludo mais entrevoit quand même une partie sombre de son travail. Ludo s’avère être un homme plus que violent, bestial et incontrôlable. Tous les deux se complètent, s’aiment et se comprennent, pansent les plaies à leur manière.
On voit l’incompréhension de ses amis lorsqu’ils apprennent le genre d’amour qui les uni Ludo & elle. Même Mathieu est revenu pour Marie, d’ailleurs il lui explique la raison de son départ. Il l’aime mais même si Marie l’aime aussi, elle ne préfère choisir Ludo qui l’aime telle qu’elle est et qui a autant besoin de son amour qu’elle du sien.
Le dernier chapitre est émouvant, On apprend le choix de Marie, qui a réussit à trouver la force de vivre pour son enfant, le but dans la vie qui lui manquait, grâce à Ludo.
C’est un livre qui ne nous laisse pas indifférente lorsqu’on le referme.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
J'ai découvert cette histoire, elle est magnifique, poignante, on ne ressort pas indemne de sa lecture.

Les personnes sont attachants chacun à sa façon, même si certains se démarquent plus...

Le mal être de Marie, n'importe qui peut être touché....

Et cette fin qui nous laisse en haleine.

Tout est réuni pour passer un bon moment, une fois le livre fermé, on ne peut s'empêcher d'y penser, d'en parler...

Merci à l'auteur pour ce livre, j'attends Weakness avec impatience pour connaitre la suite
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 août 2014
J'avoue que j'appréhendais cette lecture, même avec de bonnes critiques.
Finalement, je me suis lancée, et qu'elle surprise !!!!
Cette souffrance, cet amour, ce final, c'est vraiment triste, beau et impossible de décrocher avant d'arriver au bout. Je ne m'attendais pas a ce final. Magnifique épilogue.
Je sais qu'il y a un tome 2 prévu pour la fin d'année, je me suis jetée sur l'extrait déjà disponible, et que dire..... VIVEMENT.
Pour ma part, je sais déjà quel final j'aimerai avoir pour ce second tome. ;-)

A votre tour...
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 janvier 2015
Outre les fautes d'orthographe (il se fou de moi, il travail...), les phrases courtes enchaînées les une après les autres, le parler trop "parlé", cette histoire est malsaine. "Ne reste pas avec moi, je suis dangereux, je vais te tuer... Pas grave de toute façon, je me taillade déjà..." Pour le côté homme dangereux que la nana vierge aime éperdument, il y a eu twillight et 50 nuance de grey. Ici, cette pâle copie (le mot est faible), c'est dérangeant, mal écrit et, je me répète : malsain. Bref, chacun ses goûts, bien évidemment...
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 mars 2016
J'ai eu du mal à me décider sur la note que je devais accorder à ce livre...
D'ailleurs, je pense qu'il est extrêmement difficile de noter ce livre et finalement je suis persuadée que mettre une, deux, trois étoiles ou plus n'est pas le plus important.

Alors pourquoi un tel titre? Un titre qui, je l'accorde, peut apparaitre comme un jeu de mots au goût douteux…
Tout simplement, parce que, lorsque j'ai commencé de lire ce livre et fais connaissance avec Marie, cette image m'a traversé l'esprit et finalement c'est comme cela que je vois ce personnage.
Durant toute ma lecture, j'ai toujours perçu Marie marchant sur le fil du rasoir… D'abord, (et sans vouloir faire de psychologie de comptoir), Il y a ce passé, cette enfance, cette mère brillant par son absentéisme, son indifférence, sa cruauté, ce père coupable d'actes et de gestes innommables, ce "besoin d'avoir mal", de sentir cette douleur et cette petite fille… Cette petite fille devenue jeune femme qui entretient tant bien que mal l'apparence de la normalité alors qu'elle sent ce vide croitre en elle.
Ecoeurée par son propre corps, qu'elle ne perçoit que comme un "amas de chair", et habitée par des émotions violentes qui l'ébranlent, Marie, voit dans la solution de la scarification, un moyen de "purger" son mal-être. Les moments où elle se scarifie ont été durs à lire parce que nous, lecteurs, nous sommes témoins du moment où Marie voit son sang couler et sent ses émotions refouler. Elle soutient à peine du regard l'image que lui renvoie le miroir.
Même sa relation avec Ludo, personnage mystérieux et insaisissable semble sur le fil du rasoir. Ses amis, son entourage ne saisissent pas la nature de leur relation mais Marie voit en lui, un être (parfois violent) capable d'annihiler sa propre souffrance.
Rien ne semble sain dans ce livre et pourtant, j'ai continué ma lecture, et tenter inlassablement de comprendre, de comprendre pourquoi et comment, bien que les raisons de tous ces maux soient distillées au fur et à mesure des pages.

Que l'on ait aimé ou non ce livre, on ne peut absolument pas rester indifférent. Pour ma part, je lirai la suite car la fin de ce premier tome bouleverse la vie de Marie et je veux lire le changement que cet événement va apporter en elle.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 avril 2015
Ce livre est pour moi un gros coup de cœur, et je ne saurais trouver les mots pour l'expliquer! En effet, cette histoire est poignante où l'on ne sort pas indemne car on se pose de réelle question sur notre propre personne. On prend vie avec Marie, c'est dingue mais j'ai eu cette impression d'être elle tout au long de ma lecture, de ressentir sa douleur, son véritable mal-être. Un père absent, une mère qui ne se préoccupe pas de sa fille, un ami très cher parti loin d'elle et le second qu'elle sent s'éloigner d'elle petit à petit. Elle n'a plus de repère, mais le destin va la guider vers ce jeune homme, Ludo qui va lui faire ouvrir les yeux mais également lui aire découvrir certaines choses. Certes ce n'est pas un amour sain, mais c'est le leur et c'est ce qui rend cette histoire unique! Et cette fin, oh mon dieu, j'ai cru faire un arrêt cardiaque de ne pas avoir la suite.
Merci Mary pour cet œuvre que je me lasse jamais de lire encore et encore.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 octobre 2015
J'ai adoré cette histoire troublante entre les personnages principaux, cette attraction folle, le besoin de l'autre que l'on ressent au fil de la lecture.
Si vous aimez les histoires déroutantes, qui peuvent troubler car elles ne correspondent en rien aux histoires d'amour banales, il vous faut lire celle-ci.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 janvier 2015
on est juste porté par les émotions. Un superbe moment où l'on n'en ressort pas indifférent . Le rapport à la douleur n'est pas sans me rappeler "te succomber" et moi qui n'y connait rien, cela me rend plus proche des personnagew et me fait découvrir un autre monde. Merci pour ce formidable moment de vie!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 février 2015
Oui, assurément, l'écriture est un métier. Rédiger un roman ne s'improvise pas.

Et là, nous avons affaire à un amateurisme crasse, qui rend la lecture plus que désagréable...

Dès la première page, problème de concordance des temps. Ensuite, fautes d'orthographe, de conjugaison et de grammaire à foison. A la deuxième page, par exemple, un magnifique "ce qui nous arrivent souvent depuis".

Bref, quasi-illisible...
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 janvier 2015
Le début de cette histoire aurait pu nous emmener ailleurs que sur les chemins que l'auteur nous fait parcourir. Mais des fois, la surprise est agréable. J'ai aimé cette lecture parce que malgré son goût amer parfois, les personnalités parfois si sombres que s'en est dérangeant, c'est rare qu'un ouvrage me tienne si près de la réalité et que pourtant il parvienne à m'embarquer. Enfin, j'aime l'idée que la pluie est toujours suivie du beau temps.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

2,99 €
2,99 €