Commentaires en ligne


1.253 évaluations
5 étoiles:
 (753)
4 étoiles:
 (323)
3 étoiles:
 (115)
2 étoiles:
 (31)
1 étoiles:
 (31)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


822 internautes sur 857 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Aprés la Grande Révolution, la Petite Évolution
Cette édition 2013 du Kindle Paperwhite est une douce évolution de celle de 2012. De ce fait, mon commentaire sera divisé en 2 parties: D'abord les différences entre les itérations 2012/2013, et ensuite le commentaire à proprement parler, qui reste en substance identique pour les 2 éditions.

Amazon ont pris ce...
Publié il y a 13 mois par Creative

versus
2.237 internautes sur 2.310 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Peux faire beaucoup mieux !
Je souscris à tout ce que CREATIVE dit de merveilleux sur le Kindle, sans conteste la meilleure liseuse du monde actuellement, qui a révolutionné ma façon de lire... et de concevoir une bibliothèque. MAIS...
MAIS il y a un usage très important que je faisais de ma bibliothèque que je ne peux pas faire avec Kindle, alors même...
Publié il y a 12 mois par M. Philippe Perrin


‹ Précédent | 1 2126 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2.237 internautes sur 2.310 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Peux faire beaucoup mieux !, 14 novembre 2013
Par 
M. Philippe Perrin (Paris) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Je souscris à tout ce que CREATIVE dit de merveilleux sur le Kindle, sans conteste la meilleure liseuse du monde actuellement, qui a révolutionné ma façon de lire... et de concevoir une bibliothèque. MAIS...
MAIS il y a un usage très important que je faisais de ma bibliothèque que je ne peux pas faire avec Kindle, alors même qu'il me semble qu'Amazon aurait toute la technologie pour le faire : c'est l'usage du PRÊT de livre. Vous avez aimé un livre, et vous voulez le partager avec des proches, parents ou amis, voire même le leur offrir : avec le système actuel, c'est quasi impossible. Et c'est anormal. Vous avez payé votre livre, vous devriez au moins pouvoir le prêter, et vous le faire rendre une fois qu'il a été lu. Ou bien le donner purement, simplement, et définitivement.
Mon (mes !) Kindle sont enregistrés chez Amazon : dans un 1er temps, nous devrions pouvoir enregistrer dans notre compte des Kindle d'autres personnes, à commencer par celui de mon épouse ou de mes enfants. Pour leur prêter nos ebooks, ou bien leur en offrir.
Dans un 2ème temps, nous devrions pouvoir "céder" un de nos ebooks sur ces autres Kindle préalablement enregistrés : il quitte mon compte (ainsi que tous mes terminaux) pour entrer dans le compte d'autrui et ses terminaux. Avec le choix du "don", ou celui du "prêt". Dans le cas du prêt, il devrait y avoir "retour automatique" sur le compte initial au bout d'une période déterminée, allant de 2 semaines à 3 mois, au choix du prêteur. Fini les bouquins qu'on prête on ne sait plus à qui et qui ne reviennent jamais !
Je ne vois pas bien, ni juridiquement, ni économiquement, ce qui empêcherait Amazon de mettre au point un tel système de prêt, qui serait un immense plus sur l'usage de l'ebook. A défaut, c'est le piratage qui finira par s'installer...
Merci d'avance à Amazon !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


822 internautes sur 857 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Aprés la Grande Révolution, la Petite Évolution, 27 octobre 2013
Par 
Creative (Paris) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 10 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Cette édition 2013 du Kindle Paperwhite est une douce évolution de celle de 2012. De ce fait, mon commentaire sera divisé en 2 parties: D'abord les différences entre les itérations 2012/2013, et ensuite le commentaire à proprement parler, qui reste en substance identique pour les 2 éditions.

Amazon ont pris ce qui était très probablement la meilleure liseuse du monde et l'ont rendue un tout petit peu meilleure.

Cette légère évolution se traduit par:

- un poids un tantinet plus léger.
- Un rétroéclairage plus homogène et un meilleur contraste, ce qui donne un affichage notablement plus propre.
- Un écran tactile plus précis et plus réactif, la différence n'est pas transcendante mais reste néanmoins notable quand on les met en parallèle.
- Coté software, apparition d'un "constructeur de vocabulaire", c'est une application qui créé des fiches mémoire des mots que vous avez recherchés dans le dico, et vous aide à les mémoriser.
Apparition aussi d'une fonction qui permet de naviguer dans les pages du livre sans quitter la page sur laquelle on est, une fenêtre plus petite se superpose à la page en lecture et affiche un aperçu des page que l'on passe en revue. Sans pour autant devenir nécessaires, ces 2 dernières fonctions poussent l'expérience encore plus loin.

A la question de savoir si ces différences justifient l'achat de la nouvelle si l'on possède celle de 2012?
Probablement pas.
Mais si vous ne possédez pas de liseuse, ou avez un modèle non "paperwhite", dans ce cas il n'y a aucune hésitation à avoir, car cette liseuse reste toujours la Meilleure Liseuse au Monde...en mieux.

-------------------------------------------------------------------------------------------------

Voici donc le commentaire à proprement parler:

**********************************La meilleure Invention depuis Gutenberg ********************

Ok, vous allez sûrement trouver que j'exagère, mais j'assume complètement, car je sais que dans quelques petites années vous allez finir par me donner raison.

D'abord débarrassons-nous des caractéristiques techniques. La tartine descriptive étalée par amazon sur la page de son kindle est largement, longuement et complètement explicite.

Et pour ce qui est de la manipulation, imaginez un livre de poche à peine plus fin qu'un crayon, lourd pour sa taille (toujours relativement au livre de poche de même épaisseur bien sûr (!!!)). Son maintien idéal, pour moi, est en mode paysage posée au creux du pouce, soutenue par l'index et le médius à l'arrière.

Si vous êtes sur ce commentaire, je peux supposer et sans grand risque de me tromper que vous êtes fan de lecture. Personnellement je pense qu’on ne peut se passer de ce privilège en toute connaissance de cause, et espérer mener une vie riche et enrichissante.
Ceux qui lisent le savent.

Maintenant qu’on s’est reconnu, imaginez la possibilité d’avoir votre entière bibliothèque avec vous (la mienne regroupe plus de 1000 livres papier), partout où vous allez, à votre disposition à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit, qu’il fasse clair ou sombre, chaud ou froid…Rien mais alors vraiment RIEN ne peut plus se mettre entre vous et votre envie ou passion de lire.
Et comme cela ne suffit pas, vous avez aussi un accès quasi instantané à n’importe quel livre que vous aurez décidé d’acquérir. Vous cliquez, et vous commencez à lire dans les 30’’ qui suivent. On vit vraiment une époque formidable.

Et quand je parle de lire, ce n’est pas une lecture comme dans les temps anciens, là on a la possibilité de marquer un passage en le sélectionnant d’un léger trait du doigt, corner une page pour la retrouver, anoter, afficher la définition d’un mot d’une simple pression, ou même avoir sa traduction dans la langue que l'on veut, toujours de la même façon. Et si l’on referme un livre pour en consulter un 2ème puis retourner au 1er, on se retrouve exactement sur la page qu’on a quittée. Avec affichage du temps restant dans le livre ou jusqu’à la fin du chapitre.
La selection d'un passage pour le marquer, est aussi automatiquement sauvegardée dans une sorte de dossier personnel avec référence du livre et la localisation du passage. Ce qui donne un accès aisé et rapide aux notes prises.

En d’autres termes, si l’on a pour tâche d’étudier un ouvrage, l'on a besoin de rien d’autre que de son kindle, et ni de papier, ni de stylo, ni même de références presque, vu qu’on a un accès direct à Wikipédia par le même système que les dictionnaires.

Franchement, avouez que jamais la lecture n’a été aussi positivement et intelligemment assistée.

Le nombre d’ouvrages est proprement énorme, et si vous êtes anglophones vous avez sous vos mains pas loin des 2 Millions de livres, et pratiquement tous ceux qui sortent ont leur version kindle. Ajoutez-y des promotions régulières qui atteignent parfois les 100% du prix, et c’est carrément le Nirvana à portée de doigt.
Un petit conseil en passant, pensez à classer vos livres au fur et à mesure que vous les ajoutez à votre bibliothèque, sans quoi dès que cette dernière commence à prendre du volume, chercher un livre si l'on ne se rappelle plus du titre devient une véritable mission.

Je vous ai montré le paradis ? … Suivez-moi alors, je vais vous ramener en France, car c’est là que l’on va retrouver le 1er bémol, et peut-être même le seul de ce système idyllique.
Certains éditeurs, (surtout) français, affichent le livre dématérialisé au même prix que sa contrepartie physique, voire parfois même plus cher (!!!). Le genre de comportement cupide qui donnerait presque envie de prendre la version papier, et sacrifier dans le change la praticité de la version kindle, et ne pas leur laisser une marge qui n’a d’égal que leur cynisme.
Mais heureusement, ce n’est pas toujours le cas, bien que la différence de prix entre les 2 versions reste souvent minime.
Sur amazon US, où le marché est certainement plus mature, la version kindle d’un livre est nettement moins chère que la version papier, ce qui somme toute est très logique.

Pour résumer, jamais la lecture n’a été aussi agréable, aussi aisée, et d’accès aussi facile, tout en préservant, vos yeux, les forêts, la planète, et aussi votre porte-monnaie surtout si vous êtes anglophone je dirai, mais je suis sûr que le marché français encore relativement vert va finir par s’équilibrer.
Et au risque certain de proférer une platitude, je me demande franchement comment on faisait avant…

Un dernier mot concernant l'ergonomie, l'écran est assez réactif, répondant au moindre effleurement de doigt, on a la possibilité de jouer sur le choix de la police de caractères (6 possibilités), ainsi que sur leur taille, l'espacement des lignes et la largeur de la marge des pages affichées.
Notez aussi, qu'amazon a eu le bon goût de mettre une longueur suffisante de câble pour permettre une utilisation aisée dans le cas où l'appareil serait branché pour se charger en même temps que vous lisez.

Avant de partir, le défaut souvent cité représenté par quelques ombres très légères en bas de l’écran sur une bande d’à peine 1 cm est réel, et franchement dérisoire. On le remarque à peine, plus quand l’écran est en éclairage maxi, ce qui est rarement le cas. Et devant tous les autres avantages de ce qui a vraiment l’air d’être la meilleure liseuse au monde, couplée au plus gros catalogue du monde, ce défaut mineur s’efface sans peine aucune. (Ce défaut a quasi disparu dans cette édition 2013).

Parfois aussi, est cité comme défaut l'absence de chargeur dans la boite. Sachant que c'est le même chargeur qui sert à recharger iPod, iPad, iPhone, ou même 9 Smartphones androïd sur 10, il est quasi certain que la plupart d'entre nous en ont déjà plus d'un à la maison, et qu'un chargeur supplémentaire viendrait juste encombrer un peu plus nos tiroirs. Et donc ce manque, bien qu'effectif, peut être gentiment discutable. Et vous avez aussi la possibilité de le recharger sur un port USB tout simplement.

Pour moi, vous l’aurez compris, ce n'est pas loin d'être la meilleure invention depuis l'imprimerie, et c’est donc 15 et non pas juste 5*.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


218 internautes sur 232 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellent, c'est le meilleur, 29 avril 2014
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ex-possesseur d'un Kobo Aura, je suis ravi d'être passé au Nouveau Kindle PaperWhite (PW2 pour les intimes).

Je ne sais pas si je peux citer les marques, qu'importe.
Je suis là pour partager mon expérience et peut-être que cela aidera les gens à mieux choisir leurs liseuses.

Après plusieurs semaines d'utilisation de mon Kobo Aura, j'ai constaté 2 gros défauts sur les modèles Kobo (Glo, Aura, HD) :
- Un léger flou autour des rendu des polices
- Le système d'éclairage trop éblouissant. On a presque l'impression d'avoir un écran LCD.

Déçu de cette expérience, j'ai du refaire une étude de marché de toutes les liseuses.
Au bout de 2 mois de réflexions et recherches, le verdict est incontestablement le nouveau PaperWhite 2.

Les polices sont nettes sur les Kindle (même sur celui à 59 euros).
L'éclairage du PW2 est le meilleur du marché.
Seul déception. Sans éclairage, le fond n'est pas aussi blanc qu'ils le prétendent.
En fait sans l'éclairage, il est un chouiat moins blanc que le Kindle à 59 euros.
Toutefois, les polices sont plus noir sur le PW2 que n'importe quel autre modèle, ce qui au final lui donne un très bon contraste (police noire sur fond blanc).

En résumé, si vous voulez un bon produit, foncez sur le PW2.
Si vous voulez un 1er prix, prennez le Kindle à 59€. Il n'a pas de éclairage et sa résolution est légèrement plus faible que le PW2.
Malgré ces 2 faiblesses, le Kindle 59€ a un rendu bien supérieur mon ancien Kobo Aura par exemple.

Voilà.

@+
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Très bonne lisibilité, logiciel d'utilisation assez moyen., 7 octobre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Kindle Paperwhite, Écran Haute Résolution 6" (212 ppp)  avec éclairage intégré et Wi-Fi (Appareils électroniques)
Le jour même où je reçois mon kindle, il baisse de 30 € ! Zut alors, j'ai presque envie de commander l'exemplaire moins cher et de retourner le mien.
Ceci dit : j'aime beaucoup la lecture sur liseuse, et j'ai fini par craquer après avoir perdu mon premier exemplaire. Celui-ci est plus agréable à lire avec la luminosité réglable, pour le temps de charge, on verra. Je trouve un peu mesquin que cet appareil soit livré sans chargeur. L'écran tactile est un peu lent mais très utilisable, bien plus pratique que les touches matérielles du précédent que j'ai eu.
Par contre le logiciel d'utilisation est pénible. Ranger ses livres dans des collections est une horreur, on retrouve à chaque fois toute la liste des livres que l'on a. Pour supprimer un livre comme on le jetterais, et bien il faut commencer par le charger sur l'appareil. J'ai eu la surprise de trouver sur mon Kindle des livres que je n'ai jamais achetés et que je ne souhaite pas lire, je me demande si c'est un cadeau publicitaire ou une erreur, auquel cas certains livres (je ne tiens pas de liste externe de mes achats, j'ai peut-être tort ) seraient manquants de ma bibliothèque. Par rapport à une bibliothèque papier, le poids, l'encombrement, l'absence de poussière sont des avantages certains. Mais comment gérer ses livres avec un système de classement aussi pénible ? Le logiciel de consultation est vraiment le gros point faible de cet appareil. Il n'y a pas d'option qui permette de supprimer de la liste principale un livre déjà classé dans une ou plusieurs collections. Et comme j'ai perdu tout le classement que j'avais si laborieusement fait sur l'autre kindle, je me trouve devant un gros pensum. Je n'ose pas penser au bazar le jour où ma bibliothèque virtuelle sera aussi remplie que ma bibliothèque papier ! Et comme d'autres personnes l'on fait remarquer, on aimerait bien pouvoir transférer le droit de lire que l'on a acheté à autrui.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


40 internautes sur 43 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 meilleur que le kobo glow, 8 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
J'ai les 2: le Kobo Glow et le Kindle Paperwhite.

Ecosystème: amazon et kindle est largement supérieur à celui de la Fnac et Kobo. J'ai acheté un ebook sur la fnac, j'ai un compte Kobo, j'ai fait un lien avec mon compte kobo et celui de la Fnac ...et le software ne trouve pas l'ebook acheté! Sur amazon je n'ai jamais eu ce problème alors que j'ai plusieurs PCs

Ergonomie: le Kindle est là aussi supérieur à Kobo. Quand on rallume, il s'ouvre automatiquement à la page du livre depuis que l'on a fermé...Le Kobo lui s'ouvre sur la page d'accueil. Je n'ai pas trouvé de paramètre pour qu'il s'ouvre sur le livre/page en cours!

Polices: le Kobo possède plus de tailles de police différentes, le problème est que les marges sont bien plus importantes que ceux du Kindle, donc le Kindle affiche plus de texte pour une police plus grande! Avantage au Kindle.

Rétro-éclairage:Le rétro-éclairage est sensiblement équivalent, je n'arrive pas à discerner qui est le meilleur. Egalité entre les deux donc.

Conclusion: écosystème, ergonomie et affichage/police sont meilleurs pour Kindle.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


15 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Idéal pour les seniors, 10 septembre 2014
Par 
Anne67 - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ayant une maman septuagénaire qui aime beaucoup lire, mais qui n'achète presque jamais de livre, qui n'est pas forcément très à l'aise sur internet et qui apprécie de pouvoir lire en augmentant la taille des caractères, je me demandais depuis un moment si elle réussirait à adopter une liseuse.
J'ai fini par sauter le pas, en lui offrant la Kindle parwhite 3G.
La 3G lui permet d'acheter ou de consulter le descriptif d'un livre où qu'elle soit, sans se préoccuper de savoir si elle est proche d'un réseau WiFi.
Généralement, je lui achète les livres à distance depuis mon propre ordinateur, car j'ai accès à son compte. Ils lui arrivent donc directement sur sa liseuse. Comme en plus j'ai une liseuse dont je ne faisais rien, je l'ai connectée aussi à ce compte, ce qui me permet de lire aussi ces livres.
Juste avant de lui offrir cet appareil, elle disait à mon père: 'A l'age que j'ai maintenant, je n'ai plus envie d'apprendre des trucs'. Du coup, elle a un peu tordu le nez en ouvrant son paquet, et elle s'est demandé si elle arriverait à maîtriser cet engin.
Après quelques essais, notamment au niveau de l'écran tactile qui nécessite tout de même un certain doigté, elle s'y est finalement fait très vite, et maintenant,... elle en redemande.
Super pratique dans les salles d'attente des nombreux médecins qu'elle est obligée de consulter.
Léger comme tout pour une lecture au lit, plutot que de tenir un pavé à bout portant.
Après quelques semaines, elle me remercie très régulièrement pour cet objet qu'elle n'aurait pas osé acheter elle-même.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


32 internautes sur 35 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Kindle versus Kobo, 6 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Kindle Paperwhite, Écran Haute Résolution 6" (212 ppp)  avec éclairage intégré et Wi-Fi (Appareils électroniques)
Nous sommes deux lecteurs assidus et nous avons donc choisi d'acheter les deux liseuses du moment : Kobo Aura et Kindle Paperwhite.
Pour faire simple : pour le confort de lecture pur, la Kobo l'emporte aisément.
Pour la même taille d'écran et la même qualité d'affichage, elle est plus légère, moins encombrante, plus facile et agréable à à tenir en main. La Kindle a pour elle le réglage gradué du rétro-éclairage (sur la Kobo, c'est on-off...) et c'est tout.
Les livres se téléchargent un peu plus rapidement sur la Kindle, la navigation dans les menus est plutôt mieux conçue. On y trouve aussi un peu plus de gadgets d'un intérêt discutable, voire nul : par exemple, une option permet de visualiser les passages du livre qui ont été le plus surlignés par les autres lecteurs... Heureusement, ça se désactive !
En termes de prix des livres, c'est sensiblement identique, sauf pour les livres en anglais : là, la boutique Amazon est souvent un peu moins chère. Pour les livres en français, le choix est assez rigoureusement identique : des romans et des nouveautés, surtout, assez peu d'essai. Quand un ouvrage n'existe pas chez l'un, dans l'immense majorité des cas, il n'existe pas chez l'autre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Bien mais encore largement perfectible..., 10 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Beaucoup de choses ont déjà été écrites au sujet de ce Kindle Paperwhite. Au risque de faire dans la redondance, je vous livre néanmoins mon retour d'expérience après un mois d'utilisation.

1) Un gain de confort et une lecture facilitée : troquant le Kindle Touch contre cette nouvelle mouture, je constate une prise en main améliorée grâce à un poids allégé (l'étui dédié est également un poil moins lourd), jointe à une diminution de la fatigue visuelle. Ce qui est particulièrement appréciable lors de longues séances de lecture, le soir au lit. Les yeux piquent moins (j'avais le modèle de lampe intégrée à l'étui dans le précédent Kindle), et le temps passe plus vite. Cela provient d'un éclairage plus homogène que dans les modèles antérieurs, et d'options de luminosité de contraste et de taille de police plus faciles à moduler en fonction de l'environnement lumineux. L'écran n'est plus brillant et lisse, mais mat et légèrement "granuleux" au toucher. Résultat : on peut lire sans gêne et sans subir de reflet, en toute circonstance : obscurité totale, lumière artificielle, naturelle, halo de soleil...

2) Quelques améliorations dans le design et les fonctionnalités : le bouton "accueil" a été avantageusement remplacé par un pictogramme équivalent dans le menu tactile, et l'accès aux différentes fonctionnalités est globalement plus simple et plus intuitif. L'option qui permet de marquer des pages et de retrouver ses multiples marque-pages est très pratique. Rien de bien neuf cependant, on retrouve les mêmes possibilités que sur les autres Kindle. Notons toutefois que la recherche d'éléments et le téléchargement d'ouvrages ont progressé en vitesse.

3) Un nouvel écran tactile relativement réactif. Relativement car je n'ai pas constaté de réel progrès par rapport au Kindle Touch. Et je dirais même qu'il lui arrive parfois d'être moins précis et nerveux. Le toucher lisse du Touch était parfois trop sensible, mais là c'est l'inverse. Il m'arrive de devoir m'y reprendre à plusieurs fois pour tourner une page, surligner ou accéder au menu.

4) La quantité de mémoire est deux fois plus faible que sur ma précédente liseuse Kindle. Je me sers donc de celle-ci pour stocker, archiver, un peu comme sur un disque dur externe, et de celle-là pour lire les ouvrages qui sont prioritaires pour moi. La réduction s'explique par un recentrage du Kindle sur les strictes fonctions de liseuses, tandis que le Touch nous autorisait à lire des fichiers plus gros de type audio, une volonté de délestage, et peut-être aussi par une raison commerciale : une étagère virtuelle plus petite, nécessite l'acquisition d'autres étagères, c'est-à-dire ici d'autres Kindle. Personnellement, je ne compte pas multiplier les Kindle Paperwhite, car l'intérêt est justement d'en avoir un seul pour éviter d'encombrer ses mains, sa table de chevet ou son sac. J'espère en tout cas que le prochain Kindle bénéficiera d'une mémoire plus généreuse, car avec le boom des œuvres complètes, on manque très tôt d'espace.

5) L'affichage des pages internet reste "expérimental" : des lenteurs, des images qui ne s'affichent pas, des difficultés à redimensionner le texte. La vocation de cet appareil spécialisé n'est certes pas de surfer mais de lire des ouvrages téléchargés, mais quitte à autoriser la navigation autant que cela soit fait correctement. Donc peut mieux faire.

6) Une autonomie sans plus. Je n'ai pas noté d'améliorations sensibles sur ce point. En revanche, le chargement, que ce soit par le chargeur idoine ou par le câble USB, est plus rapide.

Au total, je conseillerai l'acquisition de ce Kindle Paperwhite. Le rapport qualité-prix est bon, à fortiori pour une lecture quotidienne et intensive. On est toujours ravi d'avoir notre bibliothèque de cœur sous la main, mais, puisque qui aime bien châtie bien, on est tenté d'exhorter le fabricant à améliorer ce qui peut encore l'être ; la perfection n'est peut-être pas si loin. Encore un petit effort...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


132 internautes sur 148 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Utiliser son adresse kindle pour transférer des documents sur sa liseuse, 17 décembre 2013
Un avantage que j'apprécie avec ma liseuse kindle 3G.
A l'inscription, j'ai droit à une adresse kindle : nom@kindle.com
Je trouve sur internet un document pdf qui m'intéresse ou je transforme un texte internet qui m'intéresse en pdf grâce à un créateur de pdf commandé simplement par la fonction "imprimer".
J'envoie par ma messagerie un message à mon adresse kindle : nom@kindle.com.
Dans ce message, en objet, je marque : convertir
En fichier joint, je télécharge le document pdf choisi.
Le corps du message reste vide.
Puis, j'envoie.
1 minute plus tard, mon document pdf se retrouve sur ma liseuse kindle traduit en langage kindle.
Je peux le lire partout ou je veux.
La même chose est possible avec d'autres formats de fichiers.

Si la conversion des fichiers pdf en langage kindle prend en charge les textes et les photos, elle ne s'applique pas aux tableaux et graphiques non sous format image (et c'est dommage !).
Aussi, les fichiers pdf comportant des tableaux et des graphiques indispensables à la lecture, peuvent être envoyés directement à son adresse kindle au format pdf sans conversion (laisser la case objet vide).
En fonction de la taille d'origine des caractères, ces fichiers pdf non convertis peuvent être lus tels quels en mode portrait page par page pour ceux qui voient les tout petits caractères ou en mode paysage par tiers de pages avec des caractères un peu plus gros.
Dans les 2 cas, le passage d'une page à l'autre (mode portrait) ou d'un tiers de page à l'autre (mode paysage) s'effectue par simple touche comme pour un livre.

En fait, pour ces fichier pdf qui comportent graphiques et tableaux en couleur, la tablette est beaucoup plus adaptée (même si le problème des reflets en lumière extérieure apparaît alors).
Il faut charger sur la tablette l'application kindle (android ou ios).
Amazon affecte alors une adresse kindle à la tablette vers laquelle on peut envoyer à partir de l'ordinateur des fichiers pdf (ou autres) parfaitement lisibles.
Ces fichiers étant en local sont consultables sans connexion à partir de l'application kindle android ou ios.
Les livres achetés au format kindle pour le kindle paperwhite sont également disponibles sur la tablette à partir du cloud commun et inversement (car le cloud commun est affecté à l'e-mail du propriétaire) et peuvent être lus comme sur le kindle paperwhite avec les mêmes possibilités techniques par exemple celle de synchroniser la dernière page lue sur un autre appareil ou celle de rechercher la définition d'un mot par appui long sur ce mot après avoir téléchargé le dictionnaire gratuit ou celle d'agrandir le texte du livre acheté.
Pour simplifier, on peut dire que la tablette avec l'application kindle devient un deuxième mode de lecture au même titre que le kindle paperwhite (également le smartphone avec l'application kindle mais évidemment en format plus réduit).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


50 internautes sur 56 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 tres vite indispensable, 8 avril 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
l'essayer c'est l'adopter. qualité de lecture irréprochable.

un gros bémol : l'offre de livres en francais est faiblarde, et les prix honteux : parfois plus cher qu'au format papier alors que y'a une vraie économie de couts. seuls les livres majeurs sont proposés. vous pouvez oublier tous les non-blockbusters, et tous les livres un peu anciens.

le stockage sur le cloud est sympa, mais attention quand vous partez dans une zone sans wifi et que vous n'avez pas pris l'option 3G : dans ce cas, votre kindle ne vous servira qu'a caler votre porte, a moins d'avoir pris soin de stocker des livres directement sur l'appareil. ca semble évident, mais mine de rien, il faut pas oublier de le faire.

l'envoi d'un pdf directement sur kindle via email est une super invention, tres pratique ! l'autonomie de l'appareil est satisfaisant, tres tres au dessus d'une tablette, mais tres en dessous des 8 semaines annoncés (je le recharge environ 1 fois par mois en ne m'en servant pas quotidiennement... mais avec des séances de lectures d'environ 4h d’affilée)

en bref : génial pour les livres a gros succès sortis dernièrement (a condition de faire abstraction du prix indécent, et en priant pour que le modele économique fasse baisser les prix) mais ca ne remplace absolument pas ma grosse bibliothèque, car 90% des livres ne sont pas proposés au format électronique.

dernier petit bémol : il est ou l'adaptateur secteur? comment ca 20€ de plus? pour 130€ ca paraitrait honnête de le vendre complet quand même... c'est un outil pour la mobilité, donc si il faut se trimballer avec le pc pour le recharger, c'est dommage.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2126 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit