undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

37
4,0 sur 5 étoiles
Tout entière (Romans étrangers)
Format: Format KindleModifier
Prix:5,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Et voilà le dernier tome de cette trilogie terminé. Que dis-je ? ... Dévoré !

Je me doutais bien que je n'en ferai qu'une bouchée et c'était la raison pour laquelle j'avais un peu attendu avant de m'y jeter dessus.

Depuis le début Elena et Leonardo forment un couple que j'adore découvrir et retrouver. Ce dernier tome ne fait pas exception.

Ce sera difficile de vous parler de Tout entière si vous n'avez pas déjà lu les deux premiers romans et vu la présentation de l'éditeur, je ne souhaite pas en ajouter un peu plus. Du coup, mon avis sera plus court que ce que je fais d'habitude.

Lorsque j'ai pris cette lecture, ce que je voulais par dessus tout, c'était retrouver ce couple magnifique qui m'avait fait vibrer puis stresser dans le tome 2.

Si j'ai trouvé la première moitié du dernier tome un peu longue, c'est surtout parce que j'étais sur les nerfs vu ce que faisait Elena et je me suis dit qu'elle avait fait un "pétage" de plomb. Bon, ça peut se comprendre vu ce qui lui arrive... Par contre, une fois entamée la deuxième partie, ce fût encore un pur bonheur de lecture.

Je me suis régalée et j'enrage intérieurement d'avoir fini cette trilogie aussi vite. D'ailleurs, c'est bien la seule, à ce jour, à avoir été lue aussi vite et quasiment d'une traite.

Tout entière est un tome qui a une fin un peu convenue (et de toute façon on ne la voudrait pas autrement), certes, mais on plonge dans les chapitres avec délice et addiction.

Si je devais qualifier cette série, je dirais qu'elle est sensuelle et pleine de délicatesse. C'est vraiment le gros point fort de la trilogie italienne et rien que pour ça il faut la découvrir à votre tour.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
500 PREMIERS RÉVISEURSle 10 septembre 2014
Dans le deuxième volet, Elena quittait Filippo pour le sexy Leonardo ...La femme de ce dernier ne l'entendant pas de cette oreille, Leonardo rompt avec Elena et choisit de sauver son couple.

La première partie de ce roman nous décrit une Elena désemparée qui prend des chemins tortueux pour s'oublier et surtout oublier ce fantasmé Leonardo. Elle se détruit et des pans de sa vie s'écroulent : son travail, son hygiène de vie, ses amitiés et sa morale oubliée..
Grâce à un accident (dont je ne développe pas les détails pour garder la surprise), les retrouvailles sont facilitées entre nos deux lovers...

Ce troisième volet clôture joliment et tendrement leurs aventures. Et même si la fin est facilement prévisible, je trouve que les personnages prennent de l'envergure.

L'auteur nous offre un cadre idyllique, un contexte loin des milliardaires, des scènes assez érotiques et un happy end plutôt réussi.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 4 mai 2014
Génial !!! Je l'ai presque lu d'une traite !! J'ai bien aimé ce troisième volet ! Envie de découvrir Stromboli moi aussi!!!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 1 mai 2014
ce tome est moins intéressant que les 2 autres.
beaucoup trop de descriptions des paysages et on commence à ressentir le recuit de cette histoire (toujours la même chose c'est à dire elle est malheureuse et il revient enfin blablabla.....)
le personnage perd totalement de crédibilité (elle boit, elle couche avec tout le monde alors qu'il y a 1 an à peine elle était timide et là c'est presque devenue une moins que rien)
Le personnage qui m'a bien plu c'est Filippo il à refait sa vie et je pense que le fait de se retrouver loin d'elle est beaucoup mieux pour lui (même là elle le critique car la fille avec qui il est car elle est très jeune).
conclusion : heureusement que c'est le dernier tome car je m'attendrais au pire si il y avait un autre tome
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 12 août 2015
Elena n'est plus que l'ombre d'elle même depuis les révélations que Leonardo lui a faites. Durant ces mois où elle ne fait que survivre, elle enchaîne les rencontres d'un soir pour tenter d' oublier cet amour perdu, elle essaie de combler en vivant de débauche, le manque de l'homme qu'elle aime. Des relations insignifiantes qui ne lui apportent vraiment rien à part de plus en plus de tristesse. Dans toutes ses conquêtes elle n'arrive même pas à percevoir le simple plaisir physique. Ce comportement qui ne lui ressemble en rien va lui apporter beaucoup de soucis: elle va se disputer avec ses amis et perdre son travail qu'elle aimait par dessus tout. Un jour, elle va être victime d'un accident qui va l'emmener à l’hôpital mais surtout il va ramener Leonardo vers elle. Il va alors lui proposer de venir passer sa convalescence avec lui à Sromboli, l'île dans laquelle il a passer toute son enfance. Mais après tout ce qui s'est passé entre eux, les mois de naufrage pour la jeune femme et toutes les interrogations qui se sont immiscées dans le couple, Nombreuses questions se posent maintenant après leurs retrouvailles, peuvent ils tout oublier, recommencer à vivre et à s'aimer, peuvent ils simplement redécouvrir le bonheur d’être ensemble ?

Du coté de l'écriture: Comme les tomes précédents, Irène Cao met l'Italie à l'honneur en nous faisant découvrir cette fois-ci Stomboli, son volcan et ses merveilleux paysages, j'ai vraiment aimé une fois de plus la descrition de l'environnement. Les personnages bien que blessés sont toujours aussi attachants et j'ai adoré voir Elena évoluée. L'histoire bien sur est prévisible mais cela ne gâche en rien la qualité de cette trilogie et de cet ultime tome. La plume de l'auteure est franchement addictive, agréable, rien de vraiment osées dans les scènes, tout ce que j'apprécie est réuni pour que je passe un excellent moment livresque.

En conclusion : J'ai adoré ce tome, peut être un peu moins que le premier, normal puisqu'il y a pas spécialement de découverte dedans mais j'ai tout de même vraiment aimé cet ultime volet et en le refermant je pense ne pas me tromper en disant que cette trilogie est vraiment exceptionnelle.

J'ai découvert la plume d'Irène Cao et j'ai adoré la douceur qu'il s'en dégage, malgré quelques scènes un peu osées tout est fait dans la délicatesse. Les descriptions des lieux sont juste magnifiques, j'avais par moment l'impression de les voir, de sentir la chaleur de ce volcan en éruption et de me coucher face à la mer, un régal.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 4 mai 2014
Le début de ce dernier volet nous montre la descente d’Elena. Elle est littéralement dans une mauvaise phase et pour cause pendant 7 mois elle court à la débauche, n’a plus de plaisir de la vie et elle se renferme petit à petit. Depuis la dernière fois qu’elle la vue lui, son Leonardo qui a préféré rester auprès de sa femme. Elle a tout quitté pour pouvoir être avec lui mais maintenant elle préfère se terrer dans une sorte de trou noir pour oublier ou du moins essayer d’oublier.

Ce n’est que lors de son accident qu’elle apprend que lui aussi est dans un sale état depuis leur dernière rencontre. D’ailleurs c’est grâce à Martino que tous les deux se retrouvent enfin depuis tous ces mois, dans cette chambre d’hôpital. Leonardo lui propose de passer du temps sur son île et ensemble ils vont apprendre à se redécouvrir, à revoir le monde d’une autre façon.

Les moments ensembles sur cette île sont hors du commun, dans un premier temps ils se parlent et se livrent un peu sur les moments sans l’autre puis il voit qu’Elena est bien plus mal qu’elle en a l’air. Il va réveiller ses sens à elle. Cependant quand enfin, ça commence à s’arranger entre eux deux Lucrezia refait surface (enfin façon de parler) et les entraine tous les deux dans sa chute. Lorsqu’elle se réveille, Lucrezia a enfin compris que Leonardo ne l’aime plus, mais pour moi ce qui me paraît le plus bizarre c’est qu’il reste encore marié à elle !

Enfin, après cette révélation entre Lucrezia et Elena, le couple Elena & Leonardo nage dans le bonheur … ils s’aiment à n’en plus finir, habite ensemble, s’échange des alliances et des vœux mais pour autant ne se marient pas. Leur livre commun pour par la passion de l’art et la cuisine, a l’air magnifique et promet un franc succès. On apprend dans le dernier chapitre qu’ils ont un enfant ensemble, preuve de leur amour et qu’ils ont leur vraiment heureux enfin.

La fin montre bien que leur amour est plus fort qu’au début de leur rencontre. Ça oui je peux le comprendre mais pour moi une question me taraude : Pourquoi n’a-t-il pas divorcé de Lucrezia pour se marier avec Elena et lui prouver que c’est bien elle sa véritable femme ?
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 22 juin 2014
une romance érotique en trois tomes, dont celui-ci est le dernier, avec son lot d'hésitations, de secrets, de revirements...... Chaud, chaud, chaud !
Pour les fans de ce genre de littérature, voilà le roman idéal pour les vacances, à lire sur la plage !
Mais, me direz-vous, qu'est-ce que ça vaut ? C'est vraiment bien ? A cette question, on en peut s'empêcher de répondre par comparaison avec une autre trilogie bien connue, vous savez, les cinquante nuances.....entre gris clair et gris foncé.
Et là, je vous le dirai tout net : pour moi c'est beaucoup mieux que les 50 nuances ! Pourquoi ? Parce que cette trilogie, au moins, elle n'est pas en noir et blanc, elle est en couleurs ! C'est facile à comprendre, par exemple pour les personnages, on a d'un côté Anastasia, journaliste malgré elle, et Christian, homme d'affaires. De l'autre, une restauratrice en peinture, Elena, et un cuisinier d'exception, Leonardo. Cela suffit à nous offrir des plaisirs beaucoup plus colorés et riches en saveur que ceux, assez noirs effectivement, offert par E. L. James.
Enfin, tout est affaire de goût, et il n'y a pas réellement concurrence entre les deux, qui sont publiés chez le même éditeur. A vous de voir.
Bonnes vacances !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 18 juin 2014
J'avais beaucoup aimé les 2 précédents volumes et j'attendais impatiemment la fin de cette belle trilogie italienne.
Heureuse de retrouver Elena mais déçue qu'elle choisisse, pour tenter d'oublier Léo, de se noyer dans l'alcool et de coucher avec tous les hommes qui passent près d'elle !! C'est assez incohérent avec son manque d'expérience du départ, sa sensibilité et sa timidité... quant au retour de Léo, je n'ai toujours pas compris ce qui le motive, rien ne l'explique finalement ???
Un dernier tiers du livre reste romantique, au pied du volcan Stromboli, et une fin presque à l'eau de rose.
Toutes ces contradictions font que je suis moyennement enthousiaste et contrariée de l'être car cette trilogie sensuelle me plaisait pourtant énormément au départ, ravie que j'étais de quitter le modèle américain du golden boy et de la vierge effarouchée (dans ce domaine, je désespère de trouver mieux que "50 nuances de Grey") pour découvrir le monde de l'art et l'Italie.
Enfin, cela reste une belle histoire, tout dépend ce que l'on cherche comme émotion. Impeccable à l'approche de l'été...
Bonne lecture à toutes (et tous ?...).
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 5 mai 2014
Heureusement la fin de la trilogie... J'ai trouvé que les personnages tournaient en rond, qu'il y avait beaucoup de description des paysages puis une fois à Stromboli, il y a une bonne partie dans leur "cocon" exclusivement à 2 qui aurait pu être décrite autrement...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Un troisième tome qui clôture en beauté cette trilogie. Le dénouement du second tome étant particulièrement frustrant , j'attendais ce dernier opus avec impatience , je suis comblée. On retrouve Elena et Leonardo dans une nouvelle ambiance sicilienne chaude, rassurante et sensuelle. Ils se retrouvent , se réapprennent avec une douceur intense . On suit leur parcours avec délice et addiction . On sourit, on frémit, on grince des dents et on est ému.... Ce troisième tome , comme la trilogie entière, est un condensé d'émotions .
A découvrir absolument pour les amateurs de romance .
mon avis en intégralité sur un brin de lecture
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé