undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles2
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Prix:14,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Suite à une menace nucléaire, de jeunes anglais prennent l'avion pour être mis à l'abri . Un crash les contraint à devoir apprendre à survivre seuls , sans adultes .

Rivalité , pouvoirs , lutte pour la nourriture , triomphe des plus forts sur les plus raisonnables , l'innocence de ces enfants va très vite être mise à rude épreuve et l'apocalypse qu'ils fuyaient aura finalement lieu sur une île déserte .

On cite souvent le Lolita de Kubrick comme étant le summum de l'adaptation littéraire portée au grand écran . Celle de Peter Brook du roman de Golding est du même acabit.

Tourné avec un budget ridicule , un générique austère entièrement composé de photomontage sans musique , et des acteurs non professionnels , la puissance philosophique du livre s'en trouve décuplé par un langage cinématographique impeccable .

C'est ainsi que l'histoire de l'humanité se rejoue sur cette plage . Parmi nos jeunes Robinson , deux leaders émergent : Ralph , un jeune garçon sensible , aux traits presque féminin , qui souhaite organiser la vie sur l'île selon les principes de la démocratie britannique et Jack , plus robuste , plus viril qui détient les secrets du feu et, qui armé d'un couteau , fabrique des armes permettant de chasser et de se défendre .

Face aux problèmes que posent la survie sur une île déserte , nos chères têtes blondes vont progressivement abandonner Ralph pour sombrer dans la sauvagerie .

Les acquis de la civilisation disparaissent progressivement à l'image des costumes d'écoliers , le vernis de la culture s'écaille et laisse place à des pratiques barbares .

Rousseau disait que le plus fort n'est jamais assez fort s'il ne transforme pas sa force en droit . Jack , une fois assis dans sa position dominante sur le groupe va organiser une véritable chasse aux sorcières qui se finira dans l'horreur .

C'est ainsi que Ralph l'idéaliste , Simon le doux rêveur et Piggy le petit gros intello vont être désignés comme boucs émissaires et persécutés de manière terrifiante .

A l'aube d'une campagne présidentielle qui promet la nausée et les mains sales via la stigmatisation des pauvres et des étrangers , Sa majesté pose les bonnes questions : Une démocratie peut-elle survivre à ses idéaux de liberté et d'égalité en cas de crise majeure ?

Sans effets spéciaux , avec un refus intègre du spectaculaire , Sa Majesté aligne des scènes d'une intensité hallucinante : voir des enfants éduqués régresser à l'état sauvage et mettre à mort l'un des leurs en pleine hystérie collective m'a profondément choqué .

Brook explique dans les suppléments avoir traumatisé par son film , au point qu'il souhaita rencontrer 20 ans après les jeunes acteurs du film pour mesurer l'impact sur leur vie . On apprendra ainsi que Jack , la brute du film avait sombré dans la délinquance , Ralph était devenu acteur , Simon militant écologiste , et Piggy ...chef d'entreprise .

Preuve que Brook avait décelé chez ses acteurs leur essence profonde . On apprend ainsi que les larmes que verse Ralph lorsqu'il réalise le cauchemar qu'il a vécu sont réelles , que la danse hystérique sur la plage n'était pas feinte et que Brook en a été lui même terrifié.

Bourré de références littéraires allant de Robinson à Rousseau en passant par Hobbes et Levi Strauss , le film peut s'apprécier sans connaitre ces oeuvres .

Comme La Ferme des Animaux d'Orwell sa simplicité et sa fluidité permet à n'importe quel spectateur , quel que soit son âge , de réfléchir autour de la nature humaine et la société dans laquelle il évolue . Le DVD comporte de nombreux bonus pédagogiques destinés aux professeurs des écoles .

Un dernier mot sur la photographie magnifique qui permet de ranger Sa Majesté à côté de La Nuit du chasseur, un autre grand film d'enfants .
22 commentaires|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
NB En juillet 2014, Carlotta ressort plusieurs des films qu'il a à son catalogue depuis quelques années en HD. Nombreux devraient être ceux qui opteront pour l'édition blu-ray de la perle noire Assurance sur la mort, et ce ne sera que justice. Il ne faudrait pas pour autant oublier l'excellente adaptation du roman de William Golding par Peter Brook, qui gagne elle aussi à son passage en HD : Sa majesté des mouches.

Peter Brook, le grand homme de théâtre devenu grand manitou des Bouffes du Nord à Paris, est aussi, on l'oublie parfois, l'auteur de plusieurs films. Adaptations d'oeuvres littéraires (Lord of the Flies / Sa Majesté des Mouches) ou bien sûr captations très largement retravaillées de ses propres mises en scène (King Lear,Le Mahabharata,La Tragédie d'Hamlet), ces films témoignent de la variété de son inspiration tout en faisant état d'un certain nombre de constantes: ouverture aux autres cultures, fascination du rituel, refus de la surcharge et précision de la direction d'acteur.

L'adaptation du roman de William Golding Lord of the Flies /Sa Majesté des Mouches, classique de la littérature anglaise du 20ème siècle, reste aujourd'hui encore une des réflexions les plus puissantes sur la décivilisation des êtres humains les plus civilisés, ici des gamins a priori parfaitement éduqués des classes les plus hautes de la société britannique. Face à la liberté la plus totale, la logique clanique et le retour à la barbarie l'emportent, le vernis culturel et religieux craque très rapidement. Les tempéraments s'opposent, et ceux qui ne veulent pas lâcher sur les principes sont mis en minorité, voire traqués. Proposition forcément moins théorique que le roman (dont l'aspect de démonstration était tempéré par une langue parfois ambiguë), le film de Brook regarde ces enfants, scrute leur visage et les évolutions de leur comportement, avec rigueur mais sans jugement.

Si quelques aspects ont un peu vieilli (le générique, par exemple), ce que Brook a capté de ses jeunes acteurs, à la fois naturels et vraiment dirigés, et le propos de Golding bien sûr, restent à connaître. Tourné en N&B parce que c'était à l'époque moins cher mais aussi parce que cela servait parfaitement la conception volontairement (relativement) crue de Brook et de son chef-opérateur, qui ne souhaitaient en aucun cas verser dans l'exotisme ou la joliesse, le film frappe aujourd'hui par la diversité et la justesse des moyens avec lesquelles ses concepteurs font évoluer l'histoire (au-delà même du fait qu'ils ont eu la main particulièrement heureuse en choisissant leurs jeunes acteurs). Une œuvre remarquablement tenue, implacable dans son déroulement mais sans la sécheresse de la démonstration par trop théorique et, ce qui ne gâte rien, souvent plastiquement superbe.

VOSTF uniquement. Le master HD, sans être absolument parfait - les passages en plein jour manquent un peu de contrastes, quelques défauts de numérisation peuvent se noter ici et là - est de très bonne qualité. Si tout est devenu plus net, ce sont surtout les scènes de nuit qui gagnent beaucoup à être vues en blu-ray : plus profonds, plus stables, les noirs rendent ces scènes aussi belles à regarder et déstabilisantes qu'elles devraient l'être. Un entretien avec Brook assez éclairant est livré en supplément (30'). La partie BD-Rom servira en particulier aux enseignants qui voudraient travailler avec ce film. Cela doit être un outil appréciable, mais encore faudra-t-il pouvoir le lire... Si l'on ne peut lire que les dvd-Rom et que l'on est intéressé par cette partie, il faudra nécessairement se procurer l'édition dvd : Sa majesté des mouches-édition collector 1 DVD.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

14,99 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)