Commentaires en ligne


8 évaluations
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 direct et efficace!
et même quasi sans temps mort, pourrais-je rajouter, pour décrire ce nouvel album de grave digger! en effet, avec ce return of the reaper, le groupe allemand choisit d'aller droit au but, sans articuler ses morceaux autour d'un quelconque concept ou autre fil rouge, seul compte le morceau présent, puis on passe à un autre, et ainsi de suite, comme si...
Publié il y a 11 mois par Vincent VZT

versus
Aucun internaute (sur 3) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 L'ALBUM DU DECLIN ?
Fan de la première heure ,j'attendais ce nouvel album avec impatience surtout après être allé voir les commentaires les plus
élogieux sur AMAZON DE et une note tronqué de 17/20 sur Spirit of metal.
Mais après plusieurs écoute seul 2 titres sont vraiment bons et à la hauteur du groupe "hell funeral...
Publié il y a 10 mois par C. Yann


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 direct et efficace!, 4 août 2014
Par 
Vincent VZT "vincevez78" (sartrouville depuis 2009) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Return of the reaper (CD)
et même quasi sans temps mort, pourrais-je rajouter, pour décrire ce nouvel album de grave digger! en effet, avec ce return of the reaper, le groupe allemand choisit d'aller droit au but, sans articuler ses morceaux autour d'un quelconque concept ou autre fil rouge, seul compte le morceau présent, puis on passe à un autre, et ainsi de suite, comme si chaque chanson a été conçue comme étant la meilleure de l'album.
alors, pour éviter toute méprise, je dois dire que je ne suis pas fan des concept-albums en général (certains disques de savatage, groupe que j'apprécie, me sont ermétiques, tel the wake of magellan), mais que grave digger m'a toujours satisfait, du fait de leur heavy qui a su rester direct et sans fioritures.
return of the reaper est donc pour moi une belle réussite grâce à sa brochette de titres imparables, dont je ne sortirait que l'intro (inutile) et la balade en fin d'album (insipide et bancale car le chant de chris boltendahl ne correspond pas vraiment avec ce style de composition). cela fait donc dix titres de qualité assez homogène à se mettre entre les oreilles.
s'il fallait absolument choisir un titre pour convaincre quelqun qui ne connait pas grave digger de s'ntéresser à son dernier album, je lui dirait que chacun de ces titres développe son identité propre avec des durée plus ou moins longues selon les titres les plus rapides et incisifs, qu'il varie les tempi avec des mid tempo ravageurs, et que les allemands parviennent à placer çà et là quelques nouveautés qui maintiennent l'attention et que ce disque mérite une bonne place dans la discographie de grave digger.
ce n'est donc pas encore avec ce disque que grave digger commet la faute de sortir l'album de trop...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 "Return Of The Reaper" : Season Of The Witch., 12 octobre 2014
Par 
Voodoo (Just South of Witches Valley.) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Return of the reaper (CD)
Un trip avec une pochette alléchante, un extrait (convaincant) entendu, deux arguments suffisamment intrigants pour se pencher sur ce "Return Of The Reaper" de Grave Digger.
Grave Digger, c'est du speed metal Allemand (un style qui ne rime pas forcément avec originalité). D'emblée ce qui impressionne c'est la production à la fois puissante, claire et on ne peut plus efficace de ce solide album. Le groupe balance rapidement (et logiquement) du speed, direct et sans fioritures (introduit par un bon thème instrumental au titre éponyme), "Hell Funeral" "War God" et "Resurrection Day" avec des guitares incisives et des solos qui dépotent bien, assurent un début rudement efficace. Plus heavy "Tattooed Rider" (avec des effets qui évoquent la production de l'album "Turbo" de Judas Priest), passe toujours avec ce son hyper nickel. Mais en ralentissant les tempos le groupe est tout autant marquant, développant une autre facette que son speed metal, avec l'excellent "Season Of The Witch" ou "Grave Desecrator" et "Dia De Los Muertos". Des paroles un peu téléphonées apparaissent toutefois sur plusieurs titres, comme sur "Road Rage Killer" (malgré tout un point fort de l'album) et "Death Smiles At All Of Us", leurs refrains étant plus efficaces qu'originaux. En fin d'album une ballade "Nothing To Believe" calme un peu cette cavalcade de riffs puissants.
Grave Digger qui pratique un style où la concurrence ne manque pas, balance cependant un "Return Of The Reaper" bien conçu, solide et très bien produit, et qui ne tergiverse pas avec un heavy speed efficace, mais varié et demeurant captivant.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Retour gagnant, 8 novembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Return of the reaper (CD)
Retour aux fondamentaux : plus de concepts albums, parfois longuets ou laborieux, autour d’idées pas toujours lumineuses.
Un album concis, avec des morceaux brefs.
Un thème directeur, le même que d’habitude : la mort, sous toutes ses déclinaisons.
Orientation clairement heavy, avec des tempos rapides, ou des mid-tempos puissants et rageurs. Une ballade, le dernier titre, Nothing to believe, assez dispensable, pour prouver que Chris Boltendahl peut chanter, pas seulement brailler des hymnes métalliques, avec sa belle voix rauque et profonde, mais on savait déjà cela depuis longtemps, merci…
Les compositions illustrent ce retour aux sources : on identifie tout de suite le style « Grave Digger ». Même si on est tout proche parfois d’ambiances à la Motörhead (Satan’s Host, intro à la basse, rythmique rapide, titre court, avec un refrain bien scandé) ou à la Judas Priest (riff bien travaillé), il s’agit d’hommages, d’inspiration ou de références, pas de plagiat ni de recettes de cuisine.
Du heavy metal très classique à l’allemande, avec des refrains très accrocheurs qu’on retient et qu’on reprend, les belles guitares d’Axel Ritt au style ni novateur ni virtuose, simplicité dans le dépouillement, et efficacité ; des claviers discrets qui tapissent le fond musical et jouent parfois le rôle de guitare rythmique ; batterie et basse emmènent tout le monde proprement ; et surtout le chant immédiatement reconnaissable de Chris Boltendahl, dans la puissance et le cri, éraillée et grave, avec un phrasé inimitable.
Production irréprochable qui convient à l’album : gros son et claviers en retrait (hormis la Marche funèbre de l’introduction).
On dira : Grave Digger se répète (les méchants esprits diront « radote ») et sort, pour rallier ses fans un peu déconcertés un album en 2014 tel qu’il aurait pu en sortir un à la fin des années 80 ou au début des années 90. Certes. Mais peut-on lui reprocher de faire ce qu’il fait le mieux quand ses innovations ne furent pas toutes des réussites (litotes) ?

C’est donc un album tout à fait réussi qui redonne une deuxième jeunesse au groupe, et même à ses fans de la première heure ; c’est en outre pour les jeunes métalleux une manière de découvrir une des légendes qui brillèrent au firmament du heavy metal allemand dans un retour aux sources du genre. Pas inventif, mais c’est dans les vieux pots…
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Un groupe qui vieillit bien, 25 août 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Return of the reaper (CD)
En fait, je possède un ou deux albums de Grave Digger (les deux premiers). A cette époque, le métal qu'ils proposaient était assez quelconque. Mais l'album "Return of the reaper" efface cet inconvénient de façon magistrale.
Il y a de la puissance, un peu de finesse et, surtout, l'envie d'écouter le morceau suivant. A mon sens, c'est la clef de la réussite de cet album. Même si ce groupe ne me conquit pas comme par exemple "Fuelled by Fire", il montre qu'il a de beaux restes et c'est ça qui, finalement, fait le charme de cet album.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Superbe..., 3 octobre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Return of the reaper (CD)
Un grand fan de ce groupe depuis quelques années seulement, j'ai aussi eu la chance de les voir en LIVE dans une petite salle surchauffée en Suisse à Pratteln, Pour ce nouvel album j'ai retenu trois titres qui déchirent ... Grave Desecrator, Dia de los Muertos, Tattooed Rider...oui cela peut surprendre... le reste est très bon sauf un titre , Satan's Host. Le bonus CD est aussi excellent avec les deux bonus tracks et le set acoustique. Un MUST have pour les fans et amateurs... direct et droit au but ! J'adore....
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Increvable fossoyeur !, 22 juillet 2014
Par 
Blaster of Muppets (Andrésy, France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Return of the reaper (CD)
La grande faucheuse est de retour ! Encore. Pour la dix-septième fois. Oui, quand on veut une bonne dose de heavy metal germanique et traditionnel (pléonasme ?), Grave Digger répond toujours à l'appel. Depuis sa réapparition en 1993 après une pause de six ans, le groupe, qui a sorti son premier méfait (Heavy Metal Breakdown) il y a exactement trente ans de cela, n'a pas chômé : treize albums, six EP, trois DVD live (également dispos en CD)... Clairement, le fossoyeur n'aime pas glander. C'est donc avec cette régularité qu'on lui connaît que la bande à Chris Boltendahl nous revient en 2014, avec un album annoncé comme étant, stylistiquement parlant, dans la lignée de classiques tels que Heavy Metal Breakdown, Witch Hunter ou The Reaper. Ce qui signifie, pour ceux qui ne maîtrisent pas la discographie pourtant assez homogène de nos chers Teutons, qu'il va s'agir de metal assez direct, priviégiant la puissance, la vitesse et le gros riff (bref, l'efficacité) aux mélodies, arrangements et choeurs déployés sur des albums plus "travaillés" comme les épiques Tunes Of War, Knights Of The Cross ou The Last Supper (pour ne citer que quelques-uns des disques dont les thèmes sont d'ailleurs souvent historiques).

Des opus plus directs, comme à leurs débuts, Grave Digger en a déjà sorti. Souvenez-vous de Ballads Of A Hangman (2009) ou de The Grave Digger (2001). Après écoute de Return Of The Reaper, c'est bien du côté de ces oeuvres-là que ce nouvel opus penche. Bon, quand je dissocie certains disques d'autres plus conceptuels et recherchés, il convient de relativiser, Grave Digger a globalement toujours fait du Grave Digger et ce n'est pas parce que le groupe a parfois plus travaillé certains arrangements ou ambiances qu'il a véritablement changé d'identité. Mais ici, c'est vrai, les compos vont droit à l'essentiel. Pas de cornemuses ou instruments folkloriques, ni de breaks progressifs ou autres finesses. D'ailleurs, un petit coup d'oeil à la durée de quelques pistes semble le confirmer. Hell Funeral : trois minutes, Wargod : trois minutes quarante-six, Satan's Host : deux minutes cinquante-six, Resurrection Day : deux minutes cinquante-neuf, Road Rage Killer : trois minutes dix-huit,.. Quelques titres s'aventurent au-delà des quatre minutes, seule la chanson Season Of The Witch s'autorise à dépasser (de quatre secondes) les cinq minutes. Tout cela donne un album d'un peu plus de quarante-trois minutes pour douze pistes. Un instant... OK, on vient de me dire que si j'osais encore balancer une information concernant une quelconque durée, on me virait du site. Soit. Assez de statistiques, passons à la musique !

Avec Return Of The Reaper, pas de (mauvaise) surprise, on a le droit à du pur Grave Digger, dans les règles de l'art et le respect de la tradition. Vous espériez du changement et des surprises ? Dommage pour vous. En même temps, était-ce bien raisonnable ? A l'inverse, si vous vouliez du gros heavy allemand avec riffs ravageurs, section rythmique puissante, double pédale, la voix d'outre-tombe du père Boltendahl et refrains efficaces avec choeurs pour gonfler le tout, n'allez pas plus loin, il y a ici de quoi vous faire passer un bon été.
On démarre avec le bruit du vent, le son du tonnerre, une cloche qui retentit et un peu de Marche Funèbre de Chopin (d'abord jouée au piano avant que les instruments électriques n'interviennent)... Les sabots d'un cheval, les hurlements d'une femme... et c'est parti pour Hell Funeral, une chanson d'ouverture typique, à savoir : rapide, puissante, servie sur un lit de gros riffs germaniques et de double grosse caisse. C'est catchy, entraînant, sans surprise mais diablement efficace. D'autres titres bruts et rentre-dedans de ce genre, il y en a : Wargod (à l'intro et refrain bien speed), Resurrection Day (dont le riff et la partie de batterie me font penser à du Rage), l'excellente Road Rage Killer (une de mes préférées... quel riff !) ou encore Satan's Host (avec son intro basse/batterie à l'esprit très Motörheadien) montrent le Grave Digger sous son jour le plus implacable et sont toutes réussies. A part ça, il y a aussi quelques morceaux qui font moins dans la vélocité avec du mid-tempo enlevé servi avec refrain mélodique bien chiadé (Tattoed Rider dont l'intro semble vraiment avoir été "empruntée" au Turbo Lover de Judas Priest), du lourd à l'ambiance travaillée (Season Of The Witch) et même une ballade sombre et mélancolique : Nothing To Believe, pas mal fichue bien qu'un peu pesante à mon goût et fatalement chantée par Mr. Boltendahl qui n'est, à mes oreilles, pas le meilleur candidat pour ce type d'exercice. Ah oui, j'allais oublier de mentionner la plus enlevée Death Smiles At All Of Us avec son intro au clavecin et son refrain à la mélodie bien écrite : encore une très bonne compo.

Voilà donc un Grave Digger solide. Un de plus. Alors oui, c'est très classique (il y a quelques emprunts ici ou là, le riff de Grave Desecrator rappelle celui de The Grave Dancer, le titre aussi d'ailleurs) mais vraiment bien fichu. Il est certain qu'après toutes ces années à creuser le sujet (à titre personnel, j'écoute le groupe depuis 1995), il devient un peu difficile de s'émouvoir à chaque nouvelle sortie du fossoyeur ; mais je dois admettre que ce cru 2014 est objectivement bon et fait partie des réussites des Allemands. Si votre intérêt pour Boltendahl et ses amis n'a pas faibli depuis tout ce temps, je vous recommande ce Return Of The Reaper qui ne devrait pas vous décevoir.

Retrouvez cette chronique (et bien d'autres) sur le webzine auxportesdumetal.com
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Enorme, 12 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Return of the reaper (CD)
Grave Digger est un de ces rares groupes où l'ont ne peut pas se tromper.
Cet opus 2014 est vraiment impressionnant!
Du bon Heavy Metal bien gras, à ne pas écouter en voiture pour ne pas faire d'excès de vitesses :)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 3) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 L'ALBUM DU DECLIN ?, 12 août 2014
Par 
C. Yann (france) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Return of the reaper (CD)
Fan de la première heure ,j'attendais ce nouvel album avec impatience surtout après être allé voir les commentaires les plus
élogieux sur AMAZON DE et une note tronqué de 17/20 sur Spirit of metal.
Mais après plusieurs écoute seul 2 titres sont vraiment bons et à la hauteur du groupe "hell funeral " et 'season of the witch " .
Le reste est vraiment d'un classique... à la limite du pompeux .
Dommage car jusque là je possède 13 albums de GRAVE DIGGER au total et c'est la première fois que je juge un peu sévèrement
la réalisation .Peut être qu'il fallait attendre un peu plus longtemps avant de précipité la sortie de cet album .
Car a vouloir être trop prolifique la on perd l'essentiel :la mélodie accrocheuse comme tant d'albums de ce groupe .
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Return of the reaper
Return of the reaper de Grave Digger (CD - 2014)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit