undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4
4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Le paradoxe du cerf-volant
Format: PocheModifier
Prix:9,80 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 30 juillet 2014
Il est rare que je vous renvoie presque intégralement à la quatrième de couverture d’un polar ; c’est lâche et facile, je le sais, mais vous savez au moins où vous mettez les pieds et les gants.
Il y a tant de très bonnes choses à écrire sur ce magnifique polar que j’en arrive à devoir structurer ma chronique. Philippe Georget n’est pas un adepte de la facilité, loin s’en faut. Le narrateur est Pierre Couture, 27 ans, boxeur sur le déclin, serveur au Café de la Poste. Il a beau aimer les plaisirs simples et être incollable en chanson française, il va faire un pas de côté et cet écart va lui valoir toutes les em*** du monde. Il en a encaissé des coups sur le ring, la vie va se charger de lui asséner une succession de directs et d’uppercuts d’une violence qu’il n’a jamais subie entre les cordes. Les coups, on va les prendre en pleine gueule avec lui tant est grande l’empathie que l’on ressent pour le bonhomme. Il prend tellement vie sous la plume de l’auteur, il est tellement crédible qu’on ne sait plus vraiment où est la réalité, où est la fiction. C’est connu, les grandes brutes ont souvent une sensibilité à fleur de peau et une intelligence qui prend sa source dans le bon sens. Tel est Pierre Couture.
Le texte de Philippe Georget abonde en dialogues. Un exercice ô combien difficile, périlleux et casse-gueule, le piège étant de tomber rapidement dans des échanges plats et trop longs, sans réelle pertinence. Ici aussi, l’auteur s’en sort magistralement même s’il m’est arrivé -rarement - de faire la grimace. De ci, de là, un peu de naïveté. Mais je pardonne tout à un auteur qui prend des risques et donc s’expose. Quel équilibre, quelle cohésion !
« Le paradoxe du cerf-volant » est un roman extraordinaire par l’émotion qui le traverse et que dégage Pierre Couture, le personnage central, un homme démoli de l’intérieur, qui s’est construit tout seul, comme il le pouvait.
Ce polar bouleversant, vous le refermerez peut-être avec la larme à l’œil, sachez que ce ne sont pas vos yeux qui transpirent.
L’écriture de Philippe Georget est lumineuse, précise et hautement visuelle. Après « L’été, tous les chats s’ennuient », voici donc le deuxième polar de cet auteur. Suivent « Les violents de l’automne » et « Tendre comme les pierres ».
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 18 janvier 2015
Philippe Georget sait magner les gants, il sait ajuster les coups, le lecteur ne s’en sort pas indemne, un très bon livre à l’ambiance sombre . Ca put la sueur et le chagrin et on en redemande.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 18 janvier 2015
J'aime beaucoup les histoires de Philippe Georget, mais cette fois-ci j'ai eu un coup de cœur particulier. Une ambiance, un climat, la psychologie du héros... Chapeau l'artiste
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 21 juin 2015
J'aime beaucoup l'écriture et le rythme des livres de cet auteur dont j'ai maintenant lu tous les titres. J'attends avec impatience son prochain livre... en poche.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Les Violents de l'automne
Les Violents de l'automne de Philippe GEORGET (Poche - 15 mai 2014)
EUR 7,90

L'été tous les chats s'ennuient
L'été tous les chats s'ennuient de Philippe GEORGET (Poche - 10 mai 2012)
EUR 7,70

Le Paradoxe du cerf-volant
Le Paradoxe du cerf-volant de Philippe GEORGET (Poche - 14 mai 2015)
EUR 7,70