undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles
12
4,3 sur 5 étoiles
Format: Format Kindle|Modifier
Prix:11,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Il faut dire ce qui est, ce sont en premier les couvertures des livres Geek Girl qui m'ont tapé dans l'œil. Fun, colorées, un brin déjantées, il ne m'en a pas fallut plus pour vouloir m'acheter les trois premiers tomes. Oui mais ça, c'était avant de me rendre compte que la police d'écriture peut à elle seule, rendre la vue aux aveugles. Je ne suis pas une pro des tailles de police sur Word mais c'est au moins, à vue de nez, écrit en quarante-douze. Ca et le fait que ce soit du contemporain jeunesse, je me suis rapidement demandé "Pourquoiiiii???" Heureusement, certaines des blogueuses que je suis assidument ont déjà lu ces livres et en ont dit du bien. Du coup, j'ai repris confiance en moi, j'ai serré les dents et j'ai mis le premier tome dans ma PAL estivale, comme ça, pas d'excuse pour ne pas commencer la série et franchement, comment vous dire? Bien m'en a pris!

On suit Harriet Manners qui se définit elle-même comme étant une Geek. Elle est adolescente, rousse et ultra calée dans un tas de domaines différents. Elle a toujours réponse à toutes les questions que le gens se posent, et même celles que les gens ne se posent pas. Sa meilleure amie, Nathalie est son exact opposée et rêve depuis toute petite de devenir mannequin. Sauf que son rêve vire au cauchemar le jour où c'est Harriet qui se fait "repérer" par une agence, d'une manière tout à fait inattendue.

Ce livre m'a fait passer un excellent moment de franche rigolade. J'ai pouffé de rire un bon nombre de fois car Harriet est sincèrement un personnage attachant, qui est drôle sans le vouloir. J'ai d'ailleurs été très étonnée que dès le début du récit, Harriet nous interpelle, nous ses lecteurs. Alors oui, c'est jeunesse car tout est convenu d'avance (surtout la fin) et que l'action se déroule très vite et qu'on a des personnages "types" qu'on croise déjà partout comme la bonne copine, la pire ennemie, le beau garçon, l'homosexuel à paillettes etc. Pourtant ces personnages ont tous suscité mon intérêt, je les ai trouvé intéressants, entiers même. Une fois de plus, c'est vraiment la personnalité pleine de surprise de Harriet et ses parents tellement bizarres et attachants qui ont fait le sel de ce récit!

Harriet va découvrir un tout nouvel univers et va devoir y faire face avec sa spontanéité désarmante. Elle pose un regard lucide sur le monde du mannequinat "ce ne sont que des vêtements" et émet tout un tas d'autres réflexions pertinentes. Le roman a beau être jeunesse, l'auteur parvient à nous faire passer des messages forts et sensés sur la valeur de l'amitié, les rapports dans un couple, l'acceptation de soi et des autres etc.

En résumé, Geek Girl est un livre doudou qui fait franchement du bien au moral et a mis du baume à mon cœur en ce mois d'août. J'ai apprécié le découvrir du haut de mes 26 ans et si un jour j'ai une fille, je lui ferai lire ce livre sans problème histoire qu'elle puisse bien rire à son tour. Je lirai avec un grand plaisir la suite que je possède déjà et je mets à ce livre la note de 4/5
Elyza, les lectures enchantées d'Elyza
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 août 2014
Cela faisait un petit moment que j'entendais parler de ce livre, et j'avais envie de le découvrir malgré les avis plutôt mitigés. Me considérant moi-même comme un peu "geek" j'avais hâte de le commencer pour pouvoir me faire ma propre opinion.
Je ne savais pas vraiment de quoi il parlait, si ce n'est d'une adolescente un peu différente des autres et forcément rejetée par ses camarades.
Dès les premières lignes, j'ai aimé le ton, la plume de l'auteure et les pensées d'Harriet, même si elle manque parfois de maturité, je l'ai trouvé très touchante et drôle malgré elle ! J'ai ris de bon cœur à plusieurs reprises, parfois même jusqu'à en pleurer de rire (vraiment) ! J'ai adoré les personnages, même si certains sont caricaturés, il ne m'ont absolument pas dérangée.

C'est un univers déjanté, drôle, même si j'avoue avoir eu la larme à l’œil à un certain moment du livre. J'ai vraiment été transportée par l'histoire, qui au premier abord peut paraitre légère, mais finalement, est plus profonde que ça et décrit assez fidèlement les ressentis d'une adolescente en quête de son identité et prête à tout pour changer.

Je me suis attachée aux personnages, ressenti leurs émotions, leurs déceptions, leurs joies. Les pages se tournent toutes seules, facilitées par les chapitres courts et les péripéties farfelues et cocasses d'Harriet qui s'enchainent.

Vous l'aurez compris, c'est un coup de cœur pour moi !

En résumé, geek girl, c'est un livre qui fait du bien au moral, qui donne le sourire et même de vrais éclats de rire. C'est une vrai bouffée d'oxygène, avec des personnages attachants et une histoire plus profonde qu'elle n'y paraît.Vivement le tome 2 et j'espère en apprendre davantage sur certains personnages !!
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Avec Geek Girl, Holly SMALE propose un roman plein aussi drôle que profond, qui met en scène une Cendrillon « intello » qui va devenir reine du bal… le temps d’une citrouille. Différente des autres élèves de son école, et donc marginalisée, elle va découvrir que le monde de la mode, qui était loin de la faire rêver, n’est guère différent de celui de la cour d’école.
Le charme du roman tient à ses personnages, depuis le père immature jusqu’à l’agent hilarant, et à la plume alerte d’une auteur qui mène son récit tambour battant, multipliant les péripéties pour le plus grand bonheur de ses lectrices (lecteurs ?).
A conseiller absolument à tous les ados mal dans leur peau - et aux autres !
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
J'étais très contente de recevoir un livre-surprise dans ma boîte à lettres. J'ai moi-même un petit côté "geekette" donc ce roman ne pouvait pas mieux tomber! Malheureusement, une fois la lecture débutée, j'ai vite déchanté... Je n'ai pas réussi à rire, à m'attacher aux personnages ou même à m'intéresser à l'histoire. L'humour de Harriet a fait chou blanc et je me suis profondément ennuyée. Je remercie tout de même Samia et les éditions Nathan d'avoir pensé à moi pour ce titre.

Dès le début, j'ai su que "Geek Girl" n'était pas fait pour moi. La narratrice est le personnage principal : Harriet. Elle est marginale et on lui colle aussitôt une étiquette de geek. Pourtant, Harriet est loin d'en être une. Je n'ai pas retrouvé de références mis à part quelques films grand public, Harriet n'a aucune culture geek. Elle n'aime pas la mode oui, c'est une "intello" oui mais ce n'est pas pour autant une "geek"! Une amie m'a dit l'autre jour que maintenant, ce terme est trop banalisé et utilisé à tord et à travers. Honnêtement, dans ce roman, il n'a aucun sens et induit plutôt le lecteur en erreur.
J'ai eu énormément de mal avec le personnage personnal que j'ai trouvé immature et inintéressante. "Geek Girl" s'adresse à un public jeune. Les collégiennes se sentiront peut-être plus proche de l'héroïne. Pour ma part, nous sommes trop loin des romans "young adult" que j'affectionne tant.

La plume de l'auteure, comme l'héroïne, manque de profondeur. Holly Smale a choisit un style très "parlé" et il arrive souvent que Harriet tergiverse pendant longtemps pour ne finalement rien dire. Les personnages secondaires ne sont pas mieux, j'ai trouvé la meilleure amie, Nat, complètement superficielle et Wilbur, trop caricaturé!
Néanmoins, ce premier tome est une lecture facile. Les chapitres courts s'enchaînent vite, le roman ne manque pas de rythme et même si de nombreux passages m'ont fait lever les yeux au ciel, j'ai lu "Geek Girl" rapidement.

Pour conclure, je n'ai malheureusement pas adhéré à "Geek Girl" que j'ai trouvé trop cliché, fade et enfantin. Ni les personnages trop stéréotypés, ni l'histoire ne m'ont intéressée. Je m'attendais à une héroïne geek et j'ai été cruellement déçue. Je vous invite à le lire si "Geek Girl" vous intrigue, histoire de vous faire votre propre avis!

★★☆☆☆
Une lecture peu convaincante
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 décembre 2014
Geek girl, c'est l'une des belles surprises de 2014 en ce qui me concerne.

Au travers de ce roman, on suit l'histoire d'une jeune fille/geek, très peu intéressée par la mode, et qui pourtant va se retrouver immiscer au centre de ce nouveau monde qui lui est totalement inconnu.

A premières vues, l'histoire est simple, on ne s'attend pas à quelque chose de très complexe. Cette impression m'a été confirmé lorsque j'ai ouvert le livre par sa mise en page, qui fait très jeunesse, et qui je l'avoue, m'a plutôt effrayé aux premiers abords. Je ne saurais pas trop expliquer pourquoi, mais les premiers instants de ma lecture ont également été plein d'appréhension, au regard du style adopté par l'auteure. Cependant, ce roman m'intriguait, et je suis très vite entrée dans l'histoire.

Malgré sa simplicité, ce roman m'a surtout fait beaucoup rire grâce à un personnage très naturel, et pour cela j'ai vraiment hâte de découvrir la suite de cette nouvelle trilogie. J'ai beaucoup apprécié la famille plutôt atypique de Harriet, mais également les liens sincères qu'elle entretient avec ses amis.
Si je pense acquérir le second tome très rapidement, je me demande tout de même quels choix l'auteure a pu faire afin de pouvoir continuer cette histoire sur deux nouveaux tomes.

Si vous avez envie d'une lecture légère mais pleine d'humour, n'hésitez pas.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mai 2016
Harriet Manners, 15 ans, est une "geek" : une "personne réfractaire à la mode et peu douée pour les relations sociales".

Elle vit chez son père et sa belle-mère Annabel.
Elle est fille unique et a une "Pire Pote" : sa meilleure amie Nat, qu'elle connaît depuis le jardin d'enfants.
Elle a également une "meilleure ennemie" qui la harcèle : Alexa.

Alors qu'Alexa rêve d'être l'élève la plus populaire de son école, que Nat rêve d'être un célèbre mannequin, Harriet ne pense qu'à une chose : rester anonyme, transparente et surtout qu'on lui fiche la paix !

Mais, c'est sans compter sur un concours de circonstances tout-à-fait inattendu qui va jeter Harriet sous les feux de la rampe...

--------------------------------------

Un roman drôle, très drôle sur une adolescente qui ne voulait qu'une chose : qu'on la laisse tranquille !

Un roman plein d'espoir et d'humour sur un vilain petit canard qui va se transformer en un joli cygne... geek !

J'ai adoré !

A lire !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Suite l'engouement autour de ce livre, notamment de la part de Lesen, Leben et de Échos de Mots, j'ai rajouté un nouvelle série à la série des séries à lire - vous suivez?

Je n'ai pas grand chose à reprocher à Geek Girl - mais j'expliquerai mon retrait de point plus loin - : les personnages ne sont pas insupportables comme il est fréquemment le cas dans les romans de ce genre, bien que bien ancré dans leur personnalité. La présence des parents est un plus, qui ajoute de la crédibilité à l'histoire, malgré Papa Harriet, qui est une caricature du papa cool. Le cliché sur la BFF opposée à l'héroïne a été soigneusement évité, et je félicite l'auteur pour avoir fait de ses personnages des gens attachants - notamment Toby, que je soupçonne être autiste, et que j'adore.

Le voyage en Russie n'a fait que me charmer encore plus, j'ai crois que Holly Smale a surtout écrit ce livre pour me charmer.

Geek Girl est, en bref, un roman très simple, frais, marrant. Très marrant. Je pense qu'il doit être à peu près composé à 90% d'humour, 5% de suspense, 4% de conflit, et 1% de romance. Mélangez le tout avec une écriture à taille 36 jusqu'à ce que vous ayez l'impression de voir Andrea et Miranda du film Le diable s'habille en Prada, et vous avez 5h pour le lire.

Il est idéal pour prendre un break, se reposer d'une série intense, ou combler la panne de lecture.

Mais j'ai retiré un point parce qu'il manque un truc. L’intensité manque, l'évolution de l'héroïne manque. Ce n'est pas un "coming of age", et elle n'est pas touchée par les épreuves de la vie. Geek Girl est un roman très léger, marrant qui donne une bouffée d'air frais, mais pas un roman qui touche le lecteur en plein coeur. Je ne pouvais donc pas mettre 10/10, qui résulterait du coup de coeur, alors que ce n'est pas le cas.

En conclusion, Geek Girl est idéal pour faire une pause, souffler ou se détendre à cause du stress des exams (comme un Activia au bifidus actif), mais il ne faut pas s'attendre à un roman poignant ;)

Ce que j'ai le plus aimé : L'humour, Toby, la Russiiiiie
Ce que j'ai le moins aimé : La caricature de Papa Harriet, qui la légèrement décrédibilisé dans son rôle de père.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 mai 2014
Un énorme coup de coeur, j'ai ri du début à la fin et en même temps ce roman m'a fait vivre plein d'émotions.
Une héroïne qui a les pieds sur terre et qui analyse finement sa vie.
Les personnages qui gravitent autour d'Harriet sont tous attachants et bien différenciés.
Un roman pétillant qui se dévore. Vivement la suite !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
J'ai lu ce livre en espérant qu'il allait me faire passer un bon moment. J'avais besoin de compresser, de ne pas avoir une lecture "prise de tête" et mon choix a été judicieux. Même si Geek girl n'est pas un coup de cœur pour moi, il n'en demeure pas moins que l'histoire fait du bien au moral. C'est frais, vivant, rigolo et j'ai passé un très bon moment dessus.

Dès le départ, on découvre notre narratrice : Harriet Manners. C'est une jeune ado qui se différencie des autres filles de son âge parce qu'elle est une... Geek ! Elle parle beaucoup. Elle sait tout sur tout. Elle fait des recherches constamment et surtout... elle ne suit absolument pas la mode. Elle est l'opposée totale de sa Pire Pote (mais entendez par là sa meilleure amie), Nat.

Nat adore la mode. Elle l'aime tellement qu'elle ne rêve que d'une chose : devenir mannequin.

Harriet ne comprend pas cette façon de concevoir la mode car après tout ce ne sont que des vêtements. Mais alors qu'elle se rend avec son amie à une sortie scolaire, elle va être repérée par un grand couturier et la vie d'Harriet va être complètement chamboulée.

Que dire à part que, dès les premières lignes, j'ai adoré le personnage d'Harriet par sa façon de voir les choses, de répondre à son amie, de ne pas vouloir faire comme tout le monde.

Elle est différente; elle sent que cela en gêne plus d'un. On lui mène une vie d'enfer au lycée et c'est uniquement dans le but de changer un peu son image qu'elle accepte de devenir mannequin.

Harriet veut être aimée et elle fera tout ce qu'elle peut pour y parvenir.

A travers ce premier roman, Holly Smale a su parfaitement mêler son passé de mannequin avec la vie difficile d'adolescente. On sait déjà qu'à ces âges là, l'adolescent a du mal à trouver sa place et avoir son identité propre.

L'aventure que va vivre Harriet est intéressante et démontre à quel point il est difficile de se faire des amies tout en restant soi-même. Que ce n'est pas parce qu'on a des opportunités que cela crée forcément des liens amicaux.

Le style est fluide, simple, vivant. Harriet a des réflexions marrantes même si, par moment, on l'a sent au bout du rouleau. Heureusement qu'elle a un père qui l'épaule un peu (même s'il m'a fait l'effet d'un second adolescent plutôt que d'un adulte réfléchi).

Geek girl est un roman sans prétention qui fait passer un bon moment mais qui dévoile aussi les difficultés de l'adolescence avec une approche plaisante.

J'ai passé un très bon moment avec et j'ai très envie de voir comment va évoluer Harriet dans la suite dont la parution est prévue fin août/début septembre 2014.

En bref, un roman frais, agréable à découvrir qui vaut la découverte grâce à un personnage hors norme que j'ai adoré suivre.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 avril 2016
Geek Girl est un livre qui fait rêver, qui touche, qui fait comprendre que les gens peuvent être cruel devant le don qu'est l'intelligence, qui prouve que dans un monde où l'apparence fait toute la personne pour une bonne partie des gens il peut toujours y avoir des gens nobles et pas préoccupé que par le physique. Je trouve que c'est un beau message d'espoir pour l'avenir qui, espérons-le, ne sera pas trop superficiel, tout ça réuni dans un superbe livre pour ado ;) <3 <3 <3
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

4,99 €