Commentaires en ligne


 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 "Il était le liseur, celui qui apportait la bonne parole"...
Guylain Vignolles, 36 ans, prend tous les jours le RER qui le conduit à l'usine où il travaille, celui de 6h27. Chaque jour, c'est le même rituel, Guylain ne peut s'empêcher de sortir ses feuillets et les lire à haute voix, devant tous les passagers attentifs. Peu importe le sujet pourvu que cette lecture le tienne momentanément occupé,...
Publié il y a 10 mois par Tornade - Isa

versus
9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 un peu déçue
A force de lire partout que ce roman est le bonbon du printemps, le feel good book qui vous remet du baume au cœur, j'ai cédé à l'appel de la douceur, et j'en suis fort marrie.
Le liseur du 6h27 est un ouvrier ordinaire qui a le malheur de s'appeler Guylain Vignolles, vous imaginez les mauvaises blagues dont il a été victime :...
Publié il y a 13 mois par Laure


‹ Précédent | 1 29 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 "Il était le liseur, celui qui apportait la bonne parole"..., 13 août 2014
Par 
Tornade - Isa - Voir tous mes commentaires
(#1 CRITIQUE au Tableau d'HONNEUR)    (COMMENTATEUR N° 1)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le liseur du 6h27 (Broché)
Guylain Vignolles, 36 ans, prend tous les jours le RER qui le conduit à l'usine où il travaille, celui de 6h27. Chaque jour, c'est le même rituel, Guylain ne peut s'empêcher de sortir ses feuillets et les lire à haute voix, devant tous les passagers attentifs. Peu importe le sujet pourvu que cette lecture le tienne momentanément occupé, éloigné de cette "Chose" née pour "broyer, aplatir, piler, écrabouiller, déchirer, hacher, lacérer, déchiqueter, malaxer, pétrir, ébouillanter"... : la Zestor 500, une gloutonne, un bulldozer jamais rassasié...

C'est un premier roman fort sympathique, imaginé et narré avec beaucoup de fraîcheur, d'humour, d'originalité et de tendresse.
Il démarre fort, très fort avec la description, sur une quarantaine de pages, de cette "chose", sans jamais la nommer mais en la personnifiant au possible : jolie performance, joli style aussi.
L'histoire pourrait sembler tout à fait banale, mais elle met en scène des personnages auxquels on s'attache, jusqu'au poisson au prénom célèbre. Elle est surtout un bel hommage au livre et à la lecture, un hommage à la poésie, au théâtre, aux alexandrins, rimes, hémistiches, syllabes et quatrains, où la personnification est reine, presque une allégorie. C'est ce qui dans ce livre a le plus retenu mon attention.
C'est également une histoire d'amitié, de solidarité, entre Guylain et Giuseppe, un partage pour l'amour de la lecture avec tout un groupe de personnes âgées que Guylain retrouve les samedis matin. C'est également la "rencontre", à travers une clé USB trouvée dans un wagon du RER, avec Julie, dame-pipi dont le lecteur tout autant que le protagoniste, apprendront à connaître (j'ai trouvé néanmoins tout ce passage sur Julie et ses écrits, un peu long et moins réussi que tout le reste du roman).
Mais la fin est jolie et reste ouverte, signe peut-être d'un second tome en préparation... c'est en tout cas une lecture que je recommande, un auteur qui gagne à être connu et qui a un réel potentiel pour l'écriture.
Un moment de lecture agréable.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un vrai bijou !, 20 janvier 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le liseur du 6h27 (Broché)
Au départ, on est un peu surpris par le personnage qui est d'une banalité assez triste, avec cette seule bizarrerie qui consiste à lire des passages de livres en se rendant à son travail, qu'il déteste !
Mais de cette situation va petit à petit se lever un souffle et une énergie peu communs ! Dans un style limpide, lumineux, l'auteur nous entraîne dans la vie de quelques personnages attachants qui se révèlent d'une grand richesse, d'une sympathie et d'une originalité communicatives...Merci monsieur Didierlaurent pour immense votre talent !
Du grand art !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un vrai régal, 19 octobre 2014
Par 
Ludwig Jean Sébastien - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le liseur du 6h27 (Broché)
Guylain Vignolles, qui a souffert toute sa vie de la contrepèterie faite sur son nom, est un jeune homme solitaire employé dans une usine de pilonnage de rebuts éditoriaux. Il y travaille sous les ordres d'un certain Kowalski, responsable atrabilaire qui le prend souvent pour tête de turc. Il y côtoie Brunner, son assistant atteint de beauferie aggravée et Yvon Grimbert le gardien poète déjanté ne s'exprimant qu'en alexandrins. Tout le travail de Guylain consiste à approvisionner et à entretenir la Zerstor Fünf Hundert, la monstrueuse broyeuse de livres perpétuellement affamée de culture qu'il soupçonne d'ailleurs de se mettre en route toute seule pour le plus grand malheur de pauvres rats égarés dans ses entrailles ou d'un ouvrier devenu cul de jatte. Chaque matin, en partant au travail, Guylain lit à haute voix aux habitués du RER de 6h27 quelques feuillets qu'il a sauvé des mâchoires du monstre. Un jour, il y trouve une clé USB qui va changer sa vie...
« Le liseur du 6h27 » se présente comme un joli conte philosophique plein de tendresse et d'humanité. Bien sûr, la plupart des situations et des personnages ont quelque chose d'improbable et de déjanté, mais cela n'en est que plus nébuleux et plus poétique. L'auteur nous livre à petites touches la description d'un monde grisâtre et sans grande perspective, de vies ternes voire désespérantes à peine éclairées par le détachement ou la folie ordinaire des petites gens. L'écriture est agréable, soignée et minimaliste à souhait. Un vrai régal. Didierlaurent parvient au niveau des plus grands tels Fournier, Garnier et Mingharelli. Ne pas manquer ce premier roman qui pour un coup d'essai est un vrai coup de maître.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 un peu déçue, 11 mai 2014
Par 
Laure (Sarthe, France) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TESTEURS)    (TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le liseur du 6h27 (Broché)
A force de lire partout que ce roman est le bonbon du printemps, le feel good book qui vous remet du baume au cœur, j'ai cédé à l'appel de la douceur, et j'en suis fort marrie.
Le liseur du 6h27 est un ouvrier ordinaire qui a le malheur de s'appeler Guylain Vignolles, vous imaginez les mauvaises blagues dont il a été victime : Vilain Guignol est l’anagramme phonétique de son nom. Il travaille dans une entreprise de pilon, où il dompte et nettoie chaque jour la Zerstor 500, une grosse broyeuse qui déchiquette tous les livres invendus et autres retours qu'il coûterait trop cher de stocker. Un chefaillon pénible, un collègue qui récite des alexandrins à longueur de journée, un ami qui a perdu ses jambes dans la vilaine Zerstor, et un Guylain qui n'a que deux plaisirs dans la vie : raconter sa journée à Rouget de Lisle, son poisson rouge, et lire à voix haute aux voyageurs franciliens des pages isolées sauvées de la broyeuse dans le RER de 6h27 le matin. Jusqu'au jour où une clé USB trouvée là viendra bouleverser son quotidien...

Il y a de bonnes trouvailles dans ce roman, telles la personnification de la machine dans sa description (on croirait la bête humaine), la quête peu ordinaire de Giuseppe, mais je n'ai pas accroché du tout à la jolie bluette (un peu niaise ?) du conte de fée de supermarché (ça se passe dans un centre commercial, ne cherchez pas de jeu de mot) ... On pense inévitablement à la mercière de La Liste de mes envies de Grégoire Delacourt, Julie écrit et manie le verbe tout comme Jocelyne avait de la culture, sauf que je n'ai pas été séduite comme je l'avais été par Delacourt.
Et la fin laissera imaginer au lecteur toutes les belles romances du monde, s'il le souhaite.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Que du bonheur à lire, original, frais et captivant., 6 décembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le liseur du 6h27 (Broché)
J'ai adoré. Conte plus qu'un roman car assez court, mais que du bonheur de se plonger dans cette histoire très originale, écrite dans un style très frais et léger. Personnages sympathiques et attachants, même si effectivement il y a un petit côté histoire à l'eau de rose, mais on se prête facilement au jeu. J'ai eu hâte de retourner à la lecture de ce livre à chaque fois que je l'ai posé, et j'attends avec impatience le prochain du même auteur. Je remercie le libraire qui me l'a recommandé.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Excellente découverte !, 2 juin 2015
Par 
Lisbei13 (Morestel, France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le liseur du 6h27 (Broché)
Tous les matins à l'aube, dans le train qui l'emmène à un travail qu'il accomplit chaque jour avec répugnance, Guylain Vignolles régale les passagers de son wagon avec la lecture à voix haute de feuillets volants et déchirés ... les textes ne sont pas choisis pour leur contenu ou pour leur style, ce sont les seuls rescapés du carnage de la veille, des lambeaux frissonnants volés au nez et à la barbe de la terrible Zerstor 500 et de son chef, Kowalski.

Tous les jours, malgré son amitié avec le vieux Guiseppe et l'alexandrophile Yvon, Guylain a le sentiment de s'enfoncer un peu plus dans la déprime et le dégoût de lui-même, jusqu'au jour où il trouve par hasard sur son strapontin une clé usb contenant des textes qu'un amateur de mots tels que lui ne résistera pas au plaisir de lire. Dès lors, la curiosité le dévore concernant l'auteur de ces textes, et il se sent prêt à se lancer dans la difficile quête consistant à identifier ce mystérieux écrivain.

J'ai passé un excellent moment de lecture en compagnie de Guylain et des autres personnages hauts en couleur qui hantent les pages de ce petit roman terriblement bien écrit. Des souffles surprenants traversent les lignes, il y a du Zola dans la description de l'infernale Zerstor, des échos poétiques résonnent dans les voix d'Yvon et dans les "peaux vives" sauvées par Guylain, et que dire des textes merveilleux cachés sur la fameuse clé usb ... un roman à déguster avec délectation !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


13 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A découvrir ABSOLUMENT, 10 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le liseur du 6h27 (Broché)
Une fois commencé, vous ne pourrez plus vous arrêter...
Bien plus efficace que n'importe quel anti-dépresseur !! Au travers de son histoire, le personnage vous emporte avec lui dans son univers si poétique, si humble, si vrai, si généreux, si drôle ... Il vous remet les pendules à l'heure ..... il vous remet sur les rails !!
A recommander juste pour le plaisir, pour le moral, pour faire revenir le soleil dans vos cœurs ...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Livre sans prétention qui fait du bien, 25 mai 2014
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le liseur du 6h27 (Broché)
J'ai eu la chance ou le hasard de lire avant ce livre " la liste de mes envies" et je dois dire que ce livre est du même acabit. En effet une histoire simple, un comte moderne et dont le point commun entre les deux est qu'il est très bien écrit.
Ce livre se lit comme on déguste un bonbon acidulé.
Bon moment de lecture garanti
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 très divertissant, 22 avril 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le liseur du 6h27 (Broché)
J'ai adoré ce livre qui mélange différents milieux: monde l'entreprise, le monde des transports en commun, les maisons de retraites et les pipis-room...
Un livre qui se lit facilement, en plus j'ai eu la chance de rencontrer l'écrivain. auteur avec beaucoup d'humilité.
A lire absolument!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 le liseur du 6 h 27, 6 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le liseur du 6h27 (Broché)
Un roman très actuel, une histoire en apparence banale mais une belle histoire transcendée , d'une plume légère, jamais ennuyeuse, un livre qu'on savoure à chaque ligne et qu'on ne doit pas dévorer comme la machine "infernale" qui est au cœur même de ce beau conte des temps modernes.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 29 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Le Liseur du 6h27
Le Liseur du 6h27 de Jean Paul Didierlaurent
EUR 9,99
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit