Commentaires en ligne 


11 évaluations
5 étoiles:
 (5)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:
 (2)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:
 (2)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Less is more
J'aime beaucoup Charlie Haden et je possède presque tous ses albums enregistrés en duo, formation intimiste dans laquelle il excelle et qu'il pratique beaucoup (avec Hampton Hawes, Ornette Coleman, Hank Jones, Mike Melvoin, John Taylor, Laurence Hobgood, Kenny Barron, Carlos Paredes, Antonio Forcione, Egberto Gismonti, Pat Metheny, etc.).

J'aime...
Publié il y a 1 mois par jacqueslefataliste

versus
10 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 post-scriptum...
Voici donc sur amazon (et chez vous peut-être) le dernier opus de Keith Jarrett en duo avec ce géant de la contrebasse qu'est Charlie Haden… Il est peut-être trop tôt pour donner une évaluation... Mais après trois écoutes, je peux exprimer une certaine satisfaction, et aussi paradoxal que cela puisse paraître, une certaine lassitude...
Publié il y a 2 mois par oiseau de nuit


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Less is more, 10 juillet 2014
Par 
jacqueslefataliste (Albi, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)    (COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Last Dance (CD)
J'aime beaucoup Charlie Haden et je possède presque tous ses albums enregistrés en duo, formation intimiste dans laquelle il excelle et qu'il pratique beaucoup (avec Hampton Hawes, Ornette Coleman, Hank Jones, Mike Melvoin, John Taylor, Laurence Hobgood, Kenny Barron, Carlos Paredes, Antonio Forcione, Egberto Gismonti, Pat Metheny, etc.).

J'aime bien aussi Keith Jarrett, à qui je dois quelques grands moments, que ce soit en concert (en trio avec Gary Peacock et Jack DeJohnette, à Strasbourg notamment) ou sur disque (cf. le My Funny Valentine de Still Live). Mais je ne suis pas toujours convaincu par son jeu, qui cède parfois au maniérisme ou à la facilité (cf. Sun Prayer ou U Dance sur Tribute).

Le duo ("Ellen David") gravé par Haden et Jarrett en 1976 sur Closeness Duets était une vraie splendeur.

Mais Jasmine, issu d'une session de 2007, m'avait déçu: terne, trop terne.

Les morceaux contenus sur ce nouvel album sont issus de la même session que Jasmine et obéissent au même art de la litote: "less is more", aller au plus profond par la plus grande retenue et la plus grande économie de moyens.

Pourtant le résultat me semble supérieur: retenu, oui, mais pas terne; minimaliste, mais pas vide. Ecoutez par exemple le dernier morceau, "Goodbye": je trouve cela magnifique; décanté, simple et sans effet, mais splendide. Comparez ensuite cette version de "Goodbye" avec celle retenue sur Jasmine et vous verrez, je pense, la différence.

Un album absolument majeur? Peut-être pas. Mais un très bel album, que je réécoute avec beaucoup de plaisir (alors que j'avais assez rapidement laissé Jasmine de côté).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


10 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 post-scriptum..., 19 juin 2014
Par 
oiseau de nuit (Quelque part dans le Sud Ouest...) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Last Dance (CD)
Voici donc sur amazon (et chez vous peut-être) le dernier opus de Keith Jarrett en duo avec ce géant de la contrebasse qu'est Charlie Haden… Il est peut-être trop tôt pour donner une évaluation... Mais après trois écoutes, je peux exprimer une certaine satisfaction, et aussi paradoxal que cela puisse paraître, une certaine lassitude... Comme beaucoup, j’ai encore en mémoire leur album précédent... Last Dance issu de la même session ne surprendra pas plus que Jasmine (ECM, 2010), et, ce désir de poursuivre le dialogue semble, somme toute, relatif ici... Post-Scriptum, donc, comme un ajout à une correspondance sans lendemain... "Last" comme pour un ajout définitif... Mais était-ce bien nécessaire ? A toute fin utile, rappelons aussi que sont sortis cette année deux albums remarquables auxquels le mélomane averti prêtera une oreille attentive : le dernier disque du pianiste Enrico Pieranunzi (Stories, paru chez Cam Jazz) se clôturait sur une pièce en duo avec le contrebassiste Scott Colley. On y entendait là un très beau dialogue, fait d’empathie et de connivence, évitant tous les clichés du genre. Une belle réussite (1). Enfin, le contrebassiste Gary Peacock a gravé sur le label ECM un album qui mérite lui-aussi une attention toute particulière. Azure en duo avec la pianiste Marylin Crispell est certes plus éthéré dans son approche, mais n'en présente pas moins une singularité musicale étonnante, le répertoire tenant davantage de la création spontanée et de la libre circulation des idées, alors que celui de Keith Jarrett avec Charlie Haden donne le sentiment, sous l'apparence d'une beauté formelle de premier choix, de ressasser de vieilles histoires enfouies dans la conscience capricieuse du mélomane...

Le pianiste le plus médiatisé de la planète jazz livre donc ce disque composé de neuf standards, suite logique de son succès de 2010... L’opus précédent avait suscité des commentaires disparates et n’avait pas fait l’unanimité semble-t-il. A l’écoute de Last Dance, on est certes dans la même qualité musicale (dialogue épuré, au plus près du chant et de la mélodie, sens de l’intimité des deux convives, l’universelle promotion de deux égaux - sans mauvais jeu de mot... -, deux artistes appelés par la même vocation - servir la Musique -)… Mais, de mon point de vue, le résultat n'est guère convaincant et ne suscite pas plus d'enthousiasme... Last Dance est aussi joli que Jasmine, et au final sans réelle surprise... Malgré les qualités des instrumentistes, une démonstration un peu poussive se dégage au fil des plages... Et puis, il y a ce sentiment, cette impression que Charlie Haden a perdu de sa superbe. Quand on réécoute ses duos avec les pianistes John Taylor (Nightfall), Kenny Barron (Night And The City) ou mieux, Hampton Hawes (As Long As There's Music), l'on se dit que le contrebassiste a clairement pris un coup de vieux et que l'on peut craindre, vu le titre de cet album, que ce soit là une sorte de testament (2). Sa technique perce toujours, on la reconnaît, elle est foncièrement musicale, mais sa présence, sa rusticité et sa puissance me paraissent irrémédiablement diminuées ici. Respect quand même! On écoutera Last Dance avec déférence donc, mais on n'oubliera pas ses disques antérieurs, surtout la série de duos qu'il avait commis dans les années 70 pour le label A&M... Le malaise que je ressens entre ce jeu de regards et de postures est d'autant plus grand que Last Dance n'apporte vraiment rien d'exceptionnel et semble étrangement prémonitoire, comme un dernier signe (les amateurs savent que le contrebassiste est gravement malade depuis 2011)...

Bref, même si nombreux sont celles et ceux qui pensaient que c’était là un rendez-vous ultérieur à Jasmine, il ne fallait pas trop se leurrer. L’écurie ECM a en fait sorti un Jasmine-bis pour aider l'ex-compagnon d'Ornette Coleman et Carla Bley dans sa prise en charge de soins médicaux, extrêmement onéreuse aux Etats-Unis (2). De la part de Manfred Eicher, c'est sans aucun doute une entreprise louable, mais c'est aussi pour nous autres musiciens et mélomanes, le sentiment que l’on nous ressort des fonds de tiroir (deux thèmes étaient déjà dans Jasmine; ainsi on retrouvera dans Last Dance deux prises alternatives de « Goodbye » et « When Can I Go Without You »). Peu importe, me direz-vous, nous sommes en présence de deux trapézistes qui lévitent à peine au dessus des mélodies, de ces standards que sont « My Old Flame », « Round Midnight », « Everything Happens To Me » ou encore « It Might As Well Be Spring ». D’ailleurs, au lieu de parler de lévitation, je parlerais plutôt de gravitation… Keith Jarrett est un pianiste sérieux, et ses notes finissent par agacer (en multipliant les gimmicks, que ce soit sur tempo lent ou rapide). Au risque de passer pour un indélicat gouailleur, je dirais que cet album, s'il ne présente guère d’intérêt, est surtout d'une complaisance malvenue… Quelques surprises néanmoins : L’interprétation de Dance of The Infidels (composition de Bud Powell) est très enlevée et donne à entendre une version très volubile. Jarrett restera bien entendu l'un des plus grands pianistes de ces cinquante dernières années et dans l'art de la balade, il nous a prouvé maintes fois son talent. Mais ici, c’est joli, d’un romantisme formel, d'un esthétisme frappé d'asthénie, pour celles et ceux qui préfèrent le confort plutôt que la prise de risque... Bref, nos papilles font parfois de la résistance...

_____________________________________________________________________________________________

(1) Lire ma chronique sur le site. Le thème en question s’intitule « The Real You » et mérite à lui seul l’acquisition de cet album de Pieranunzi dont la configuration sur toutes les plages, sauf la dernière, est celle du trio.

(2) Charlie Haden souffre actuellement du post-syndrôme de la polio qu'il avait contracté à l'âge de 15 ans...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 last dance, 2 août 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Last Dance (CD)
un duo complice exceptionnel (fusionnel dirait on aujourd hui )
et l actualité en fait un testament émouvant de Charlie Haden décédé peu de temps aprés
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 pour les fans, 1 août 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Last Dance (CD)
a acheter les yeux fermés tellement ils sont bon mais il peut-être apprécié même par les personnes qui disent ne pas aimer le jazz
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 La dernière danse de Charlie Haden, 24 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Last Dance (CD)
J'ai écouté pour la première fois cet enregistrement 2 semaines avant le décès de Charlie Haden en me disant que si Keith Jarrett très inspiré semblait avait trouvé un son léger, celui de Charlie Haden restait profond, extraordinaire de rondeur boisée, mélodique, riche mais sans démonstration, un parfait écrin pour un piano fragile, hors du temps et des tendances. Un ami m'a raconté que sa fille de 5 ans ne pouvait pas s'endormir sans avoir écouté un extrait de ce cd alors qu'elle n'a évidemment aucune culture jazz et que lui n'en écoute jamais...
Un magnifique cadeau universel que vient donc de nous laisser le grand Charlie Haden avec Keith Jarrett complice, invitation sereine au repos; savourez le c'est le dernier!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Ne vaut pas tripette, 19 juillet 2014
Par 
Le Lorgnon mélancolique (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Last Dance (CD)
Michel Contat a tout dit, je lui emprunte son commentaire ("La dramatique leçon d’improvisation de Keith Jarrett"): [...]
"Après sa maladie (syndrome d’extrême fatigue), il avait essayé de s’enregistrer seul dans le studio attenant à sa maison-forteresse. Ça n’avait, sur des ballades, rien donné d’intéressant (The Melody at night with you, 1998), mais il l’avait quand même donné à publier à Manfred Eicher, le patron des disques ECM dont il a fait pour une bonne part la fortune et qui lui passe tout, même Jasmine et Last Dance, enregistrés en duo avec Charlie Haden un soir d’épuisement. Pourtant Eicher et Jarrett savent l’un et l’autre que cet enregistrement ne vaut pas tripette, mais, que voulez-vous, ces disques plaisent à un public qui ne veut pas être fatigué par le jazz, et puis les publier aide Charlie Haden qui est malade et fauché. Générosité, donc."
Si vous êtes de ce public qui "veut pas être fatigué par le jazz", alors ce disque d'"épuisés" est pour vous: idéal en fond sonore pour l'apéro ou avant de dormir... Par ailleurs, je n'ai jamais vu autant d'exemplaires sur les présentoirs de la FNAC ce qui laisse à penser que la majorité des acheteurs sont du genre qui "veut ne pas être fatigué par le jazz"... Sachant que le trio (avec Peacock et DeJohnette) est définitivement dissous, se pose le problème de savoir ce que peut ou veut nous proposer cet immense pianiste qui défraye la chronique de ses concerts en solo par ses caprices de star egolâtre? Finir comme Glen Gould aux manettes d'une console de studio?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 agréable à écouter , mais c'était trop facile !, 18 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Last Dance (CD)
s'il est vrai que c'est un cd très agréable à écouter , on ne peut s'empêcher de se dire , en parlant comme mon petit-fils , que les 2 musiciens " se la jouent facile " ! on pourrait presque les entendre dire : " vous voyez comme nous jouons bien , nous , les virtuoses ! ".
Bon , malgré tout, je ne regrette pas mon achat .
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 INDISPENSABLE, 23 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Last Dance (CD)
MAGNIFIQUE ! S'ECOUTE AUSSI ''RELIGIEUSEMENT '' QU'UN CD DE MUSIQUE CLASSIQUE. TOUT EST BON, UN VRAI BONHEUR DONT ON NE SE LASSE PAS
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Pour ceux qui aiment entendre KJ geindre..., 9 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Last Dance (CD)
L'avantage sur le précédent opus "Jasmine" c'est que KJ ne geignait que sur la piste 2. Ici, c'est à nouveau récurent sur plusieurs pistes. Peut-être que cela ne dérange pas certains, mais moi cela me gâche le plaisir. Ayant lu, avant mon achat, que cet album était la suite de "Jasmine", je me réjouissais de l'écouter, mais bon, voilà, KJ braille à nouveau à m'irriter les oreilles et à me faire perdre le fil de la musique elle-même.... De plus, comme par hasard et ceci sur plusieurs album de KJ, les plages audibles sur Amazon ne comportent pas les moments où il grogne... Personnellement, c'est le dernier CD que j'achète de cet artiste!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 4 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Très bonnes "vieilleries", 2 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Last Dance (CD)
Bien que tous ces morceaux datent de la mème séance que "jasmine", oon aurait tort de passer à coté de ce très bon enregistrement: ce sont d'autres titres à l'exception de 2 qui sont des "alternate takes" (l'une est quasi identique, mais l'autre est très différente). E n résumé: un complémet indispensable à l'excellent "jasmine" qui aurait pu èter un double cd.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Last Dance
Last Dance de Charlie Haden and Keith Jarrett
Acheter l'album MP3EUR 9,99
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit