ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 8,68
Amazon Rachète cet article
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Le projet urbain participatif : Apprendre à faire la ville avec ses habitants [Broché]

Philippe Verdier , ADELS , Jean-Pierre Gautry

Prix conseillé : EUR 24,85
Prix : EUR 23,61 LIVRAISON GRATUITE En savoir plus.
Économisez : EUR 1,24 (5%)
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le mercredi 23 avril ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Vous cherchez un livre ?

Tous nos livres
Retrouvez toutes les nouveautés à -5% et livrées gratuitement.

Description de l'ouvrage

1 septembre 2009 Société civile
Philippe VERDIER
Préface de Jean-Pierre Gautry, Président de la Société Française des Urbanistes

Le projet urbain participatif
Apprendre à faire la ville avec ses habitants

Élus locaux, militants associatifs, urbanistes, sociologues et intervenants sociaux, architectes, paysagistes, aménageurs et habitants... Tous, nous pensons être les maillons essentiels pour construire la ville, la comprendre, la faire vivre, l'embellir, la dessiner... Tous, nous avons un jour partagé l'intuition que l'amélioration de notre cadre de vie pouvait être le point de départ d'un mieux être, collectif comme individuel.

Les uns et les autres, nous éprouvons cruellement la difficulté d'une telle ambition : nos efforts se heurtent à l'incompréhension du grand public, à la frilosité de quelques décideurs ou à la persistance de problèmes sociaux lourds. Et pourtant, la ville, notre ville ne se fera pas sans nous !...

Pédagogique et accessible tout en faisant découvrir la complexité des faits et des enjeux, cet ouvrage propose à tous ceux qui s'intéressent à la préparation des projets urbains une double initiation, sociale et spatiale, et une boîte à outils complète pour comprendre ce qu'est la ville et la notion actuelle de projet urbain. Pas à pas, il nous emmène dans la complexité de la construction d'un îlot, d'un quartier, d'une Cité, qui prend réellement en compte la demande sociale en profondeur.

Au fil des pages et des étapes illustrées d'un projet urbain partagé, c'est aussi un point de vue critique qui apparaît sur les conditions de production de la ville, et l'ambition de refuser les facilités des recettes d'imageries urbaines marchandisées au profit d'une démarche de projet à la fois exigeante et proche des gens.

Rarement urbanisme et sociologie se sont complétés avec autant de sens, dessinant au final une philosophie pratique d'action pour la ville, avec ses habitants, présents et à venir.

Philippe Verdier est urbaniste et sociologue. Il a travaillé sur de nombreux projets urbains, souvent dans des quartiers en difficulté. Salarié d'un atelier public d'urbanisme et d'architecture, et responsable d'un cabinet privé d'urbanisme à Orléans, il a initié des générations d'étudiants en urbanisme aux thématiques développées dans cet ouvrage.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Le projet urbain participatif : Apprendre à faire la ville avec ses habitants + Concertation citoyenne en urbanisme : La méthode du Community planning + Reconquérir les rues : Exemples à travers le monde et pistes d'actions
Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Extrait

Depuis les années 60, de très nombreuses initiatives ont été prises sur le thème de la participation des habitants aux décisions d'urbanisme qui les concernent au premier chef. Cette thématique a aussi fait l'objet d'un très grand nombre de rencontres, de colloques, séminaires, contrats de recherche, etc.

Loin de se restreindre, ce flot d'initiatives, de publications, de textes juridiques continue aujourd'hui à être alimenté.

Ces initiatives multiples ont évolué avec le contexte, depuis l'époque des grands ensem­bles, des enquêtes-participation, des Groupes d'Action Municipale, de l'habitat groupé autogéré, des ateliers publics, jusqu'aux simulations visuelles qui facilitent les démarches médiatico-festivo-militantes d'aujourd'hui, et jusqu'aux initiatives du législateur prévoyant une obligation de concertation dans de nombreux cas. Dans le même temps, la notion de projet urbain a véritablement pris corps, avec ce qu'elle implique de légitimité d'un travail d'équipe transversal, loin des coups de crayon impérieux des urbanistes démiurges d'autrefois.

Cette multiplication des initiatives de participation comporte un coté rassurant et un autre coté inquiétant.

Le côté rassurant : on a le sentiment que l'écoute des habitants (et la volonté symétrique de ne pas verser dans la technocratie) est une vraie ambition, un souci qui anime fréquemment les décideurs, les concepteurs et les intervenants sociaux. Cela prouve aussi qu'on ne se contente pas des "recettes" élaborées dans le passé, que l'on est toujours en recherche.

Le côté inquiétant : on se demande si toutes les expériences, méthodes et théories développées ont été vraiment cumulatives, si l'on ne réinvente pas l'eau chaude, et s'il y a bien de la rigueur professionnelle à présenter sans cesse de nouvelles expériences de participation, parfois plus destinées à faire parler de sa ville qu'à promouvoir véritablement ses habitants...

Entre assurance d'un intérêt persistant pour le sujet et inquiétude (motrice) sur les contenus de ce que l'on continue le plus souvent à appeler des expériences de participa­tion, ce livre repose sur un postulat : il y a, chez un grand nombre de décideurs, d'élus, de concepteurs, de professionnels du social... et d'habitants, un intérêt pour partager des savoirs en vue de mieux fabriquer du projet urbain réellement "spatial-social".

Biographie de l'auteur

Philippe Verdier est urbaniste et sociologue. Il a travaillé sur de nombreux projets urbains, souvent dans des quartiers en difficulté. Salarié d'un atelier public d'urbanisme et d'architecture, et responsable d'un cabinet privé d'urbanisme à Orléans, il a initié des générations d'étudiants en urbanisme aux thématiques développées dans cet ouvrage.

Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles
ARRAY(0xa5b8ccd8)

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?