• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Comment la psychiatrie et... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Comment la psychiatrie et l'industrie pharmaceutique ont médicalisé nos émotions Broché – 2 mars 2009

5 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 26,40
EUR 26,40 EUR 22,38

Romans et littérature

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Comment la psychiatrie et l'industrie pharmaceutique ont médicalisé nos émotions
  • +
  • L'homme selon DSM : Le nouvel ordre psychiatrique
Prix total: EUR 46,70
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Spécialiste d'histoire intellectuelle, lauréat de la prestigieuse fondation John Simon Guggenheim, Christopher Lane enseigne et occupe une chaire de recherche à l'université Northwestern de Chicago.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Christopher Lane est professeur de littérature et d'histoire intellectuelle à l'Université Northwestern, près de Chicago, et un boursier Guggenheim. Ses écrits ont paru dans le New York Times, le Washington Post, le Boston Globe, le Los Angeles Times, le New Statesman, et de nombreux autres journaux et revues. Il est l'auteur de «The Age of Doubt : Tracing the Roots of Our Religious Uncertainty [L'âge du doute: en traçant les racines de notre incertitude religieuse]» (Yale, 2011) et de «Shyness : How Normal Behavior Became a Sickness» (Yale, 2007), traduit en français sous le titre «Comment la psychiatrie et l'industrie pharmaceutique ont médicalisé nos émotions» (Flammarion, 2009), lauréat du Prix Prescrire pour la rédaction médicale (Paris, 2010) et fortement recommandé par le journal Le Monde et la British Medical Association, traduit aussi en espagnol, japonais, et coréen, avec traductions en danois et turc à venir.

Il écrit un blog pour Psychology Today intitulé «Side Effects»: http://www.psychologytoday.com/blog/side-effects

Il écrit aussi pour le Huffington Post.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Très bonne description historiques des tractations qui ont présidé la 3ème révision du DSM et instauré toute une série d'émotions comme patholgies. On pensait bien que ce laborieux travail s'était fait à la va-vite mais là, on constate que c'est encore pire que ce qu'on croyait. "Feux" sur la psychanalyse, mise au rancart de toute critique adresée à R. Spitzer (qui n'était pas psychanalyste comme on l'a affirmé mais un temps adepte des théories de Wilhelm Reich!), négociations de couloirs, sponsoring des pharmas: rien ne nous est épargné et particulièrement pas ce vernis de scientîficité dont dipsose maintenant mondialement les DSM et le CIM qui s'est aligné sur cette collection de symptomes bricolés. Qu'une bonne partie de la psychiatrie et de la psychopathologie contemporaine appuie son savoir ET SES PRATIQUES sur de pareils amalgames d'états émotionnels, de troubles, de maladies psychiques, cela fait peur et nous pouvons remercier Christopher Lane de nous avoir - malheursement - conforté dans nos préjugés au delà de ce que nous pouvions imaginer et même souhaiter.
Remarque sur ce commentaire 13 sur 13 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?