undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Se résoudre aux adieux et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Se résoudre aux ad... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock. Expédié sous 24h
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Se résoudre aux adieux Broché – 8 septembre 2006


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 18,50
EUR 4,89 EUR 0,01
Broché
"Veuillez réessayer"

Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Se résoudre aux adieux + Son frère + Un garçon d'Italie
Prix pour les trois: EUR 54,50

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Clément,

J'ai décidé de t'écrire, plutôt que rien.
Plutôt que rester là, comme ça, dans le silence.
Que je te dise : je me suis honnêtement, sérieusement essayée au silence, je l'ai endossé comme on se glisse dans un vêtement, je m'y suis livrée comme on accepte une astreinte. Je l'ai fait d'abord pour moi, ne t'y trompe pas, c'était un choix égoïste, même s'il m'a coûté. En fait, j'ai pensé que cela me sauverait. Mais le rien-dire ne sauve pas, enfin disons que, moi, il ne m'a pas sauvée. Je crois même qu'il m'a enfoncée un peu plus dans la tristesse, le chagrin. Pour être tout à fait honnête, il m'a dévastée parce qu'il est peuplé d'images, le silence, de souvenirs impossibles à chasser, telles ces mouches importunes qui tournent autour du visage, qu'on tente d'éloigner avec de grands mouvements des bras, et qui toujours reviennent. Et puis, dans le silence, on est sans défense : les assauts n'en sont que plus blessants.
Alors maintenant, j'essaie les mots, ça ne pourra pas être pire. Qui sait si, en parlant, je ne vais pas me délester de la douleur entassée ? Un peu.
Pourquoi t'écrire à toi, me diras-tu ? Mais parce que des paroles sans destinataire ne sont pas vraiment des paroles. Sans écho, elles se perdent. C'est comme si elles n'avaient jamais existé. C'est écrire au vent, au désert, à l'abîme. Si personne ne m'écoute, autant continuer à me taire. Quelqu'un doit m'écouter. Et qui mieux que toi ?
Oui, qui mieux que toi ?

Revue de presse

Histoire classique, en effet, que cette rupture amoureuse...
Et pourtant. Encore une fois, la magie bessonienne fait mouche. Comme son héroïne, l'auteur des Jours fragiles et d'Un instant d'abandon cisèle le détail, ausculte les passions, trouve les mots justes...
Fascinant Besson. Capable d'empathie absolue, d'investissement total dans le «je» féminin. A croire que l'homme quitté connaît les mêmes affres que la femme.. (Marianne Payot - L'Express du 4 janvier 2007 )

Mais Louise, la narratrice, ne se résout pas aux adieux, contrairement à ce que laisse entendre le titre de ce roman. Cela donne une longue série de lettres - près de deux cents pages au total - écrites par une femme qui souffre d'avoir été quittée, dit son incompréhension, puis, au fil des pages, l'amertume et la fausse légèreté. À aucun moment ses sentiments ne sont explicitement exprimés : ils n'en ont que plus de force et, de façon étonnante, plus de profondeur. Louise ne s'apitoie pas sur son sort, l'impression qui domine est même un certain détachement vis-à-vis de sa propre douleur. La prouesse de Philippe Besson est d'arriver à bâtir à partir d'un fait banal - une femme est quittée par son amant qui préfère rester avec son épouse - un récit remarquable et simple à la fois. Le romancier est décidément passé maître dans l'art de décrypter les sentiments, il porte un regard d'une rare acuité sur les rapports humains. Ici, c'est le désamour vécu et vu de l'intérieur. Et cette fois, il se met à la place d'une femme. Ainsi l'auteur réussit-il, dès les premières lignes, à dresser un décor, à créer une ambiance, et à donner vie à deux personnages dotés d'une véritable force psychologique. (Mohammed Aïssaoui - Le Figaro du 1er février 2007 )



Détails sur le produit

  • Broché: 188 pages
  • Editeur : JULLIARD (8 septembre 2006)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2260017266
  • ISBN-13: 978-2260017264
  • Dimensions du produit: 20,5 x 1,7 x 13,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (18 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 143.383 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Depuis Son frère, publié en 2001 et adapté dans la foulée par le réalisateur Patrice Chéreau, Philippe Besson, auteur entre autres de L'Arrière-saison et de La trahison de Thomas Spencer, est devenu un des auteurs incontournables de sa génération. Il a par ailleurs écrit le scénario de Mourir d'aimer (2009), interprété par Muriel Robin, de La Mauvaise rencontre (2010) avec Jeanne Moreau et du Livre de Paul, le prochain film de Laure Duthilleul. Depuis la rentrée 2010, il anime l'émission Paris Dernière sur la chaîne câblée Paris Première. En janvier 2010, il a publié Retour parmi les hommes, la suite de son premier roman, En l'absence des hommes.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Véro le 10 mars 2007
Format: Broché
L'histoire nous convie, par le biais de lettres car il s'agit d'un roman épistolaire, dans l'intimité de Louise aux prises avec la douleur d'une rupture amoureuse. Afin de s'éloigner de tout ce qui peut lui rappeler cet amant qui vient de la quitter, Louise s'exile dans l'espoir de circonscrire le deuil de cette liaison qui la déchire. En tout cas, cet éloignement ne paraît pas apaiser ses souffrances. Tout au long de ce périple qui nous mène de La Havane à l'Orient express en passant par New York et Venise, la narratrice rumine ses souvenirs et force les mots à évacuer son passé en écrivant des lettres. De toute évidence, elle ne semble pas vraiment disposée à renoncer complètement à cette relation car elle choisit quand même d'envoyer à Clément les pages qu'elle noircit avec un espoir dérisoire de retour. Pourtant il s'agit exclusivement d'un monologue intime, un moyen d'expurger son chagrin et de s'affranchir de sa douleur et du choc psychologique d'avoir été quittée.

« Je suis mue par le seul désir d'écrire, de me confronter au blanc de la page, de le noircir, de me persuader encore et toujours que les mots ont une chance de l'emporter sur le silence, les phrases sur le vide. »

Par la justesse du ton employé et la pertinence de ses mots, la remarquable empathie de l'auteur pour sa narratrice est en tout point communicative. Difficile de ne pas s'identifier à Louise et de ne pas percevoir précisément les affres de cette douleur amoureuse.

Et même pour un thème aussi convenu et glissant, la plume de l'auteur a pourtant su être aussitôt convaincante.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par -corinne- le 17 mai 2008
Format: Poche
Pour fuir la douleur après avoir été quittée, Louise choisit de s'exiler. De Cuba à New York en passant par Venise, elle évacue, au travers de longues lettres, le chagrin, le manque, l'absence... Pourtant, elle ne se résoud pas aux Adieux, bien au contraire : elle plonge dans les affres de son chagrin et le lecteur n'en ressort pas émotionnellement indemne. Un deuil amoureux sous le seul point de vue de l'héroïne principale, l'homme n'intervenant jamais dans le discours : au final, on est pris par l'écriture finement ciselée et on plonge avec Louise, dans ce mal nécessaire qui mène à l'espoir d'une guérison.Un beau roman, bien écrit, poignant.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par Eddy Caekelberghs le 19 janvier 2007
Format: Broché
Philippe Besson a le talent et la plume des grands auteurs, on le savait. Et il n'est jamais aussi grand que lorsqu'il scrute, face à la mer d'eau et de sentiments, les replis de l'âme humaine. Il doit y avoir plus que jamais une part réelle de vécu dans ces mutismes déchirants que l'on vit dans la rupture amoureuse. Lorsqu'une passion vous habite, même l'éloignement n'y fait rien. Peut-on vraiment se résoudre aux adieux? Philippe Besson laisse parler le coeur, les larmes et les vagues de la passion, de l'amour. C'est beau, c'est intime, c'et fort. Comme le soleil et la mer.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Sekiou le 16 mars 2010
Format: Poche
je comprends qu'une rupture n'est pas toujours évidente à vivre... mais là j'ai trouvé ca un peu longuet, juste un état des lieux. dommage car j'apprécie énormément besson.

Ceci dit, je me ferais bien une escapade en orient-express... genre voyage de noce... lire ces quelques pages m'en a donné une terrible envie... allez, c'est décidé, je cherche un candidat au mariage pour organiser un joli voyage ne train !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Lo. le 9 juin 2007
Format: Broché
Ce fut le premier livre de Ph. Besson que j'ai lu et ce ne sera sûrement pas le dernier! Ce livre a l'art de peindre parfaitement, sans dépasser les lignes, l'Amour.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par EyeCandy le 30 décembre 2012
Format: Broché Achat vérifié
Bien sur, c'est une histoire qui nous parle a tous car qui n'a jamais été quitté? je me souviens du tapage mediatique a la sortie du roman. Est-ce que ca en valait la peine? non, car n importe qui ou presque peut retrouver ce genre d histoire et de phrases dans son journal intime. Même la douleur n'est pas assez exploitée.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Anouchka TOP 1000 COMMENTATEURS le 8 mai 2014
Format: Poche Achat vérifié
J ai trouve le sujet bien traite. Le sentiment d abandon, de rejet et d indifférence qui suit la rupture amoureuse y est magnifiquement dépeint. Quelques longueurs par moment largement compensées par une très belle écriture et une belle analyse du sentiment amoureux.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Laure COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 100 COMMENTATEURSVOIX VINE le 25 mars 2007
Format: Broché
Clément a quitté Louise pour une autre femme, Claire. Louise tente de surmonter sa douleur et son chagrin en partant revisiter les lieux qu'ils ont visités, ou d'autres, comme une fuite en avant pour se libérer de cette souffrance qui la dévore de l'intérieur. De la Havane, de New-York ou d'Italie, elle écrit. Des lettres à Clément, sur leur amour passé. Elle n'en attend pas de réponse. C'est sa façon à elle d'essayer d'en guérir. Jusqu'à la dernière lettre justement, celle du retour à Paris et de l'apaisement. Louise a rencontré quelqu'un avec qui elle va démarrer une nouvelle vie. Finies la rancaeur et la tristesse, elle peut tourner la page.

On peut reconnaître à l'auteur le talent de s'être mis dans la peau d'une femme pour écrire, et d'avoir réussi un très bel exercice de style. Mais voilà, il ne s'en est dégagé pour moi quasi aucune émotion, un exercice un peu lisse et contemplatif, qui m'a parfois donné envie d'abandonner ma lecture.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?