EUR 8,50
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Le rapport Stiglitz : Pou... a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 2,00 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Le rapport Stiglitz : Pour une vraie réforme du système monétaire et financier international après la crise mondiale Broché – 9 avril 2012


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 8,50
EUR 8,48 EUR 16,99

Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing

EUR 8,50 Livraison à EUR 0,01. Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement). Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Le rapport Stiglitz : Pour une vraie réforme du système monétaire et financier international après la crise mondiale + Le triomphe de la cupidité + La Grande Désillusion
Prix pour les trois: EUR 26,10

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Joseph E Stiglitz est l'un des économistes les plus influents au monde, et l'un des rares à nous mettre en garde, depuis plusieurs années, contre le fanatisme du marché et la financiarisation de l'économie. Prix Nobel d'économie en 2001, il a notamment publié Le Triomphe de la cupidité (LLL, 2010; Babel n° 1042).


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 2,00
Vendez Le rapport Stiglitz : Pour une vraie réforme du système monétaire et financier international après la crise mondiale contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 2,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 297 pages
  • Editeur : Actes Sud (9 avril 2012)
  • Collection : Babel
  • Langue : Anglais
  • ISBN-10: 2330006500
  • ISBN-13: 978-2330006501
  • Dimensions du produit: 17,8 x 2 x 11,1 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 20.118 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Joseph E. Stiglitz est l'un des économistes les plus influents et les plus écoutés au monde. Il est l'un des rares à nous mettre en garde, depuis plusieurs années, contre le fanatisme du marché et la financiarisation de l'économie. Prix Nobel en 2001, il est notamment l'auteur de La Grande Désillusion (Fayard, 2002), Quand le capitalisme perd la tête (Fayard, 2003), Un autre monde. Contre le fanatisme du marché (Fayard, 2006), Le Triomphe de la cupidité (Les Liens qui Libèrent, 2009 ; Babel n° 1042) et le Rapport Stiglitz (Les Liens qui Libèrent, 2010).

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Luc REYNAERT TOP 100 COMMENTATEURS le 10 février 2011
Format: Broché
Ceux qui connaissent les livres de J. Stiglitz (lecture obligatoire) perçoivent clairement sa main dans ce rapport important pour l'avenir de l'humanité.

Constatations
La crise de 2007 a montré clairement l'interdépendance de toutes les économies (inter) nationales. Aux États-Unis, 1 personne sur 6 n'a pas d'emploi à temps plein; à travers le monde 200 millions de personnes ont été jetées dans la pauvreté en devenant chômeurs et le financement des retraites a été mis gravement en danger.
La crise a révélé de graves défauts dans l'évangile néolibéral des marches libres: les marchés ne sont pas stables, ne se rectifient pas automatiquement et ne sont même pas efficaces à cause notamment des asymétries d'information entre le vendeur et l'acheteur.

But
Pour les auteurs, les valeurs éthiques et morales doivent être des facteurs décisifs dans les décisions économiques. Dans un monde où il y a encore tant à faire, un chômage massif est inacceptable. Le rapport propose d'installer, non seulement, un nouvel ordre économique mondial fondé sur plus de stabilité (taux de change, prix des actifs, revenus, effets de levier limités) et une croissance plus rapide par une augmentation de la demande globale, mais aussi, des gouvernances plus démocratiques (ceux qui souffrent n'ont rien à dire et les vrais responsables ne doivent même pas rendre des comptes).

Nouveau cadre financier
La déréglementation financiere a été une des principales causes de la crise mondiale.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par BniB le 6 janvier 2011
Format: Broché
Si vous aimez Stiglitz, a lire! Si vous ne connaissez pas Stiglitz, à lire (avec "Le Triomphe de la cupidité")!

Légitime, clair, accessible. Ce que l'on aime!

Un livre actuel et porté vers l'avenir. L'un des points centraux du débat sur la réforme financière. Un prix Nobel. Que demander de plus?
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par Latour07 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 17 septembre 2011
Format: Broché
"Le rapport Stiglitz" paru en septembre 2010.

Il dénonce avec justesse les impérities de la crise financières, quelques unes de ses causes, à commencer par la force incontestée par les politiques occidentales pendant une trentaine d'années de l'idéologie du "Marché" autorégulateur.

"En réalité, les marchés ne se corrigent pas tout seuls, et l'intervention de l'Etat au niveau macroéconomique est nécessaire pour assurer la reprise et le retour du plein emploi (...)" -p.66 Nous savons, à l'exception des ayatollahs du libre-échangisme, ou libéralisme ultra (il en existe encore, très actifs, au niveau politique, qui agissent par intérêt, par asservissement idéologique ou bien les deux combinés), que les marchés livrés à eux-mêmes soit se détruisent, soit tuent la concurrence. Aussi avons-nous à maintes reprises signalé le double mensonge, démontré par l'économiste Jacques Sapir (La fin de l'eurolibéralisme) du dogme fondamental du projet de TCE qui stipulait "la concurrence libre et non faussée". En outre, parler sans cesse de "marchés" sans jamais le définir, à la mode des journalistes radio - tv à l'incompétence charbonneuse, n'a aucun sens hors l'Etat comme la démontré l'économiste Michel Henochsberg dans son très clair ouvrage
...Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: Broché Achat vérifié
livre intelligent... le seul problème ce sont les gouvernants qui n'ont aucun courage face à "l'establishment financier international" si au moins un G20 ou + se décidait à faire les réformes pour stopper la financiarisation à outrance ainsi que la marchandisation de tout le "vivant" sur terre... que l'on revienne à une économie qui a du "sens" respectueuse des hommes, des animaux et de la nature dans son ensemble..........
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?