undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

6
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
5
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Le regard de Georges Brassens
Prix:7,99 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

7 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Le regard de Georges Brassens
Sandrine DUMARAIS , un beau film avec des surprises sur chaque arrêt image. Il aurait fait un bon cinéaste. Mrci pour l'envoi et la rapidité
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 20 décembre 2013
je l'ai vu au ciné, j'ai adoré, je l'offre à une amie - Brassens en petite frappe, en maillot de corps, dans la cour lépreuse de Jeanne, et tout le temps; dès le début et partout son incroyable poésie et son amour de la vie - génial
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 21 mai 2015
Quel bonheur grâce à ce film de découvrir que Georges Brassens était un cinéaste amateur,et qu'il a laissé de si beaux témoignages de sa jeunesse.On le découvre joyeux,les témoignages de ses amis de l'époque sont émouvants quand on a admiré le chanteur,qui loin d'être austère était un grand timide embarrassé par sa popularité.Les souvenirs de l'impasse Florimond avec Jeanne et Marcel sont passionnants,regards sur un Paris insolite qui n'existe plus.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 20 mai 2014
Très émouvant de découvrir la vie de Georges Brassens à travers sa caméra tel qu'il était vraiment. Jolie travail "d'assemblage" de cette jeune réalisatrice, Bravo!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Ce film ou devrais-je dire ces films nous donnent une vraie vision du chanteur tendre et grivois à la fois, des interviews dignes d'une écoute particulière et des images de la maison "jamais vu" !

Nous y rencontrons des personnages hauts en couleurs que je vais vous présenter (pas tous car je serai fichu de faire un commentaire de 1500 lignes).

Victor Laville : Il est l'ami d'enfance de Georges Brassens et bien plus, vous le découvrirez et bien d'autres comme Juliette Gréco ou René Fallet.

En 1952 Brassens dont étymologiquement le nom vient de "gros bras" ( Regardez son père filmé par Georges ) , achète une caméra avec son premier salaire. Il filmera ses parents que vous pouvez voir sur ce film. Brassens prête volontiers sa caméra pour être filmé lui-même en noir et blanc et en couleurs.

A voir aussi Clémentine de Roudille : Commissaire de l'exposition " Brassens en liberté" .

Tant qu'à Juliette Gréco, la camera de Georges fait écho : "Il se filmait lui même, Brassens aime les objets modernes, filme ses parents.

En fait Brassens aimait filmer un peu tout, jusqu’à se filmer lui-même à l'Olympia au cas où la R.T.F. ne le loupât ! Ses parents, ses chiens, ses chats, ses oiseaux, ces "tout ce qu'il voulait" ... lui-même un peu partout avec copains et copines.

Agathe Fallet (épouse de René bien sûr) parle, elle aussi, du cinéma de Georges avec ses parents que nous pouvons voir en couleurs. Nous voyons l'artiste dire " Tu vas me faire m'attendrir et j'ai horreur de ça ! "

Ses parents n'aiment pas se faire filmer nous dit Victor Laville, pourtant nous les voyons ici très souvent ainsi que sa ville de Sète natale. Il nous dit aussi "Nous voyons l'inverse de Brassens, "sa mère très pieuse, Georges pas du tout" " les gros mots pleuvent chez lui"

Puis nous voyons Brassens chanter "Quand on est C.." puis ce sont des extraits De "Cinq colonnes à la une" ou Brassens parle de son père " qu’ il vénérait, nous savons que Georges lui en a fait voir de toutes les couleurs ! " dit Bernard Lonjon qui contribua à l'aboutissement de ce film et nous dit " On raconte ( pour moi Christian, le "on" commence toujours par la lettre C ) Qu'après le vol des bijoux de Georges, sa mère ne parlait plus que de son voyou de gamin.....
Mais la transition dans ce film adoucit toutes choses en diffusant la chanson "Papa, Maman" !

Beaucoup de documents inédits dans ce film :
Nous allons chez Jeanne et chez lui à Paris où il est interviewé .
Puis c'est Georges "Au coin du feu" ( Jean Claude Chabrol )

Le 12 Juin 1957 : Georges avec sa ménagerie, puis Marcel, le mari trompé il nous faut bien le dire, époux de Jeanne qui fut l'amour de la vie de Georges malgré qu'elle fut de trente ans son aînée. Marcel c'est "L'Auvergnat " de la chanson ! Marcel est complètement alcoolique.

Vous pouvez voir dans ce film un entretien de 1978 ou Georges parle de l'impasse Florimont où il vivait de la charité des autres. Bourré de films inédits dans ce monde sans électricité ni eau courante et encore moins de toilettes avec le plus strict minimum, pour Brassens le boulot c'est d'écrire des poèmes.

"Quelle merveille ce mec" dit Juliette Gréco qui nous confie aussi que Geo savait bien qu'un jour les choses se reverseraient et ce fut fait ainsi.
Brassens fut envoyé aux S.T.O. durant la seconde Guerre mondiale et lors d'une permission dont il ne reviendra jamais, le ménage à trois recommence. Dans la cour de Jeanne c'est un vrai zoo, le coq joue avec le chat et ce n'est pas tous les jours que nous voyons ça !

Brassens chante "La Jeanne" , puis sur scène il va chanter avec Pierre Nicolas son contrebassiste qui ne le quittera plus " Le Gorille" applaudit dés les premiers accords par sont public tandis que certains CURÉS demandaient à leurs pieux paroissiens de ne pas aller écouter Brassens !

Grace à ses premiers cachets il fait installer l'eau et l'électricité et même des meubles bretons chez Jeanne ! Marcel ne sera pas oublié non plus ! "L'Auvergnat" aura un beau costume et même une cravate !

Nous voyons Brassens chanter "La Traîtresse".

Mais Brassens des jeunes filles en fleur, il s'en moque. Il préfère les femmes mariées et tant qu'à faire expérimentées, qui s'em.... avec leurs maris ! Mais voilà encore une histoire pour l'ami Georges : les maris jaloux le font inscrire aux renseignements généraux notre D.S.K. des années 50 ! à minima tout de même.

Il écrit puis chante "La Non Demande En Mariage" dont le titre éclaircit son retour à Sète .

Sète où il aime aller se baigner avec les copains et copines, bien sûr.

Il chante en public "Trompettes de la renommée" Dans bonus (quel vilain mot) donc dans les petits films mis bout-à-bout. Un algérien dit que Brassens est un algérien...

Dans ces petits films donc, Brassens chante " La Mauvaise Réputation" et Boum on dit de lui "Un chanteur exemplaire" cela peut faire rire en pensant à ce que d'autres auront pu dire sur lui !!

René Fallet chez Jeanne deux fameux copains qui rient et s'eng******* tout le temps !

Juliette Gréco nous dit que Geo était un homme des plus courtois, un mélange d'orgueil et d'humilité et Georges fera un geste magnifique pour elle, il met Juliette à l'un de ses propres spectacles en Tête d’Affiche !

Agathe Fallet, épouse de René, bien sûr, dit " Qu'il est beau, irrésistible, elle est en pâmoison.

Très sincèrement voici tout ce que vous ne vous doutiez pas de Brassens.

Christian.
2222 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 19 août 2015
avec des images inédites de Georges Brassens qui permettent de voir celui ci dans sa vie quotidienne avec des images familiales rares
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Georges Brassens
Georges Brassens de Georges Brassens (DVD - 2011)
EUR 7,74

Georges Brassens (Master Serie)
Georges Brassens (Master Serie) de Georges Brassens (DVD - 2006)
EUR 7,00

Brassens, la mauvaise réputation
Brassens, la mauvaise réputation de Stéphane Rideau (DVD - 2011)
EUR 7,99