ARRAY(0xafe513fc)
 
Commentaire client

4.0 étoiles sur 5 UN SUPERBE ALBUM !, 12 juin 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Arret sur image - Nouvelle Version (inclus 2 bonus) (CD)
Encore un disque à l'égal du talent indéfrichable de notre Bernard national. L'un des représentant vertical de la fierté optimale de notre patrimoine musical. Un album ou contraste intensément et diversement la plénitude et la souffrance, dans des accords sans cesses dans la bonne provenance. L'entame des pistes se précise tout de suite sur les bravades d'une superbe bossa-nova chaloupée, à la base d'un triplé gagnant de guitare naturel, en accordéon et violon tzigane ("L'or des fous"), ou un flot conséquent de tant de sentiments forts et mélangés se confondent dans leur diversité embryonnaire ("Si la musique est un très grand mystère, elle peut séduire aussi bien que la mer, les déraisonnables attentions sont en voies de disparition") Puis, sur la troisième session, l'accordéon se fait frelon, piqué à l'entraînant rythme dosé et tranquille, collé au comparaisons des labeurs nobles et pénibles des travailleurs dignes de l'ombre ("Acier rouge, main d'or") La voix s'adoucie par la suite, sur les rêveries contemplatives, au clavier aseptisé de percussions cacochymes de "Saudade" ("Elle a le visage de lointains voyages, c'est un grand voilier qu'on a jamais pris") Et toujours ce reggae chez Lavillier, à la traçabilité qui se fait une nouvelle fois remarquée et dont il se démarque comme étant l'un des seuls représentant hexagonal notable. Comme en exemple désigné dans "Fleur pourpre", odysée cadencée aux plaisirs de la nuit assoupie ("Enroulée cette souffrance dans des tentures de velours"... "Mots d'aciers luisants des accords tranchants et tes courbes magnétiques") "La dernière femme", ou fraternise claviers envoûtants, batterie et guitare électrique tendue, nargue humainement les bourrasques ardentes de detresses affectives aux alentours ("Mon tendre amour venue du large, ma moitié d'ombre dans la marge") Puis Bernard se fait définitivement apaisant pour l'avant dernier et onzième épisode en musique. Les touches de piano du superbe "Solitaritude" déposant une ballade émouvante sous fond de jazz vibrant ("La musique est un mystère qui me prend comme la mer") Reprise audacieuse de "Feuilles mortes" en épilogue dans une salsa fort entraînante, avec en point d'orgue les trompettes qui se font entendre, superbement raisonnante. Ce quatorzième opus, comme à l'accoutumée diversifié de specificité locales des pays ou il fait escale, à savoir la Jamaique en plus du Cap Vert ou du Brésil est une nouvelle attestation gravée d'une inspiration et d'une réputation sans cesse renouvelé. Difficile de l'éviter !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 


Détails de l'évaluation

Article

Commentateur

CHEVALIER
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   

Classement des meilleurs critiques: 731