Commentaire client

21 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Pas surprenant, 29 septembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les proies: Dans le Harem de Khadafi (Broché)
La maladie, la folie de cet homme n'est pas à démontrer et étaient bien connues de tous, de tous les dirigeants de ce monde. Lorsque les témoignages confirment que des épouses, des diplomates ont passé par la perversité de ce type, il faut s'interroger sur la "complicité" de certains dirigeants intéressés au pétrole libyen pas ex !!!!!. Quant à la garde rapprochée féminine de Khadafi, chaque organisation protocolaire des pays visités (quasiment le Monde entier) savait parfaitement que ce n'était qu'une supercherie sans aucune expérience. Ce que nous raconte ce livre , en tout cas dans ce qu'il dit et ce qu'il ne dit pas est une tragédie pour ces jeunes femmes et explique aussi la malheureuse fermeture de cette société musulmane aux réalités de ce monde, à leur propre réalité et plus spécialement à une sexualité moyen-nageuse.
Par contre, la narration de l'histoire de Sorraya ainsi que l'enquête laisse des zones d'ombre énormes. Le récit de Sorraya ne précise aucune date, saute un peu du coq à l'âne, glisse sur les aspects les plus humains ce qui fragilise ce témoignage si douloureux. La lecture de cette première partie m'a plus fait penser à une succession de séquences pornographiques, épouvantables évidemment, qu'à un véritable témoignage, structuré, encouragé, de victime.
L'enquête, puisque c'est ainsi que l'auteure nous la décrit, manque singulièrement de repères aussi pour le lecteur. Hormis un ou deux détails qui permettent de dater certains éléments, rien, mais alors rien de bien fouillé pour pouvoir démonter le mécanisme mis en place dans ce bourbier libyen. L'auteure ne nous donne aucune information sur ses moyens d'investigations, qui l'accompagnait,
Je m'interroge enfin si un tel témoignage est en mesure d'apporter quoi que ce soit à l'avenir de ce pays, de ses jeunes femmes...
Je n'ai malheureusement pas trouvé l'essentiel qu'un tel ouvrage devrait contenir, l'aspect humain pour les victimes et le démontage du mécanisme mis en place depuis 42 ans pour en arriver là!!
Alors ce récit n'est peut-être pas vain et permettra peut-être à Sorraya ou à d'autre de pouvoir dire "J'existe" mais peut-être qu'une véritable enquête, plus longue, plus tard, plus fouillée permettra d'en savoir un peu plus sur la machine infernale du "Guide".
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 1 client

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-1 sur 1 de cette discussion.
Message initial: 20 août 13 14:48:47 GMT+02:00
j-l B dit:
vu++
je suis entrain de lire ce livre
et je trouve votre com le plus pertinent parmi tant d'autres...
ce que raconte ce livre nos "grands dirigeants" le savaient, je vois encore la poignée de mains bien franche entre Sarkozy et ce tyran, je suis belge et j'ai encore en mémoire le contrat mirifique de la Fabrique nationale d'armes d'Herstal qui sans aucun cas de conscience a vendu ses armes à ce tyran armant ainsi son armée , le fameux pistolet d'or trouvé sur le cadavre de Kadhafi était de fabrication belge!
vous ne trouvez pas que ce livre est un peu écrit comme un SAS, un peu de politique, de tyrannie, de fuites, d'"aventures" et bcp de sexe bien "crade"
je vais l'achever car pour poser un com, j'achève tjs ma lecture.
page 139.
"un Egyptien rencontré chez l'épicier tunisien du coin ma présenté Manar, une Marocaine, qui travaillait dans un bar restaurant , tenu par un Kabyle, dans une petite rue de Montreuil" si c'est pas du remplissage ce genre de phrase, -dont le livre est rempli- alors je ne comprends plus rien!
amicalement
jean-louis
‹ Précédent 1 Suivant ›