Commentaire client

7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Black Sabbath de retour!, 22 juillet 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : 13 - Edition Deluxe (CD)
C’est un avis difficile à écrire.
Peut-on imaginer album plus controversé qu’un « vrai » Black Sabbath, 35 ans après, sans claviers et sans expérimentations, mais aussi sans Bill Ward, avec un Ozzy passé à la moulinette de la téléréalité et d’Alzheimer, et un Tommy Iommi malade ?
Une sinistre opération commerciale ? Non. Il reste deux ou trois trucs contre lesquels on ne peut pas aller et qui font de ce disque un grand disque.
La basse de Geezer : si on l’entendait assez peu dans les années 1970, en raison des techniques d’enregistrement de l’époque, là, on en profite pleinement. Quel plaisir d’écouter cette basse, grasse à souhait, menaçante et solide, à une époque où les basses disparaissent des écrans radars derrière les doubles grosses-caisses ! J’imagine que Geezer a mis le paquet parce que plus personne ne peut lui demander d’en faire moins, et que ça arrangeait probablement les autres. Sur des morceaux comme « God is dead ? », son jeu est jubilatoire.
Ozzy : on l’a dit mort 100 fois. Je l’ai entendu lamentable 10 fois. Je dois reconnaître qu’il est là, impliqué, qu’il chante plutôt bien, que sa voix est toujours aussi bizarre et envoûtante. C’est inespéré. Comment appréhender Ozzy rationnellement ? Un gars pas très malin, qui a fait les pires bêtises, les plus mauvais choix, un apôtre du mauvais goût, un type qui chante avec un accent de banlieusard anglais à couper à la tronçonneuse alors qu’il vit en Californie depuis 30 ans, qui ne revendique rien, qui n’a pas une grande voix, un jeu de scène comique, mais qui est capable de composer la musique la plus géniale qui soit, de chanter d’une manière poignante, et qui est attachant au-delà de toute raison.
Tommy : j’ai toujours eu un rapport contrasté à son jeu de guitare. D’un côté, ce n’est pas un virtuose façon Hendrix ou Blackmore, notamment pour des raisons anatomiques (i.e. des doigts pas mal abîmés). D’un autre côté, il a un style inimitable. Un art consommé du riff qui déprime, du solo qui dérange, de la ligne mélodique qui glace le sang. Il a inventé le riff qui tue, façon Metallica, à la fin des années 1960. Ecoutez un peu qui faisait quoi à l’époque et vous comprendrez le caractère radicalement novateur du jeu de Tommy. Cela fait plus de 40 ans que les guitaristes de métal reprennent ses riffs et ses rythmiques en boucle. En solo, il est assez unique aussi. Quand il s’applique, son jeu ressemble à celui de Zappa, et échappe à tous les poncifs. Jamais très mélodique, souvent intéressant. Sur 13, Tommy est plus convaincant que jamais. Arpèges envoûtants. Riffs qui décoiffent. Solos entêtants. La marque d’un grand guitariste et d’un grand musicien.
N’est pas Bill Ward qui veut. Bill est un batteur extraordinaire, d’une grande inventivité, qui officiait à une époque où chaque musicien faisait ce que bon lui semblait, et qui faisait beaucoup pour l’originalité de BS. Il n’est pas du projet : c’est dommage. Mais Brad Wilk est un très bon batteur. Il n’a pas la fantaisie de Ward, mais fait le boulot, sans la ramener. Tant mieux : on n’entend mieux Ozzy, Geezer et Tommy, et c’est quand même eux qu’on était venus écouter. L’album est solidement assis sur ses rythmiques, et il s’entend visiblement bien avec Geezer, qui n’est pas le plus sociable des musiciens. Brad Wilk contribue probablement aussi à donner au disque un son d’aujourd’hui ; difficile de le lui reprocher.
Les morceaux de 13 sont un peu inégaux, peut-être trop longs, ressemblent parfois à d’autres compositions de BS (mais si tous les autres groupes ont le droit de les piller à satiété, les BS n’ont-ils pas le droit de faire quelque clins d’œil à leurs meilleurs titres ?), mais ce sont de bonnes chansons. Le critère pour le dire ? J’en vois deux.
1. Ce sont des morceaux que l’on retient. Ecoutez deux fois ‘God is dead’ et vous l’aurez dans la tête pour le reste de votre vie. Ces choses-là ne s’expliquent pas, et Ozzy et Tommy ont toujours fait très fort dans le registre. Appelez-ça comme vous voudrez, mais ils l’ont.
2. Ce sont des morceaux que l’on a envie d’écouter. Ma discothèque est remplie d’albums que j’estime beaucoup, qui sont parfaitement composés, joués et produits, mais que je n’ai juste pas envie d’écouter. Depuis que je l’ai, j’écoute 13 sans cesse, et j’aime ça. Je craignais d’écouter l’album deux fois et de le ranger dans le cimetière des albums « pas mal », mais ce n’est pas le cas. Les compositions sont entêtantes, les musiciens convaincants, la production magnifique. Ce n’est pas juste bien pour un album de vieux ; c’est un très bon disque.
On sait que c’est peut-être le dernier effort de BS. Mais quelle résurrection ! Je ne jetterai pas la pierre à Dio, que je vénère, mais ça fait du bien de ré-entendre un vrai Sabbath ! Achetez ce disque et régalez-vous !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 1 client

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-2 sur 2 de cette discussion.
Message initial: 4 août 13 01:13:10 GMT+02:00
swbv21 dit:
Bravo pour votre commentaire qui explique parfaitement bien pourquoi ce groupe est immense et ce disque hautement jouissif. On est en 2013 et on a encore la chance d'assister à la sortie d' un album d'un groupe de l'âge d'or du rock, ce disque vaut encore plus que son contenu.

En réponse à un message antérieur du 1 sept. 13 13:11:17 GMT+02:00
vu excellent
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur


Lieu : Bordeaux

Classement des meilleurs critiques: 4.258