Commentaire client

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Lévy, Musso et Barberat, 5 avril 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'instant précis où les destins s'entremêlent (Broché)
A vrai dire, au risque de me faire lyncher vu les commentaires enthousiastes en majorité, j'ai trouvé ce roman, pourtant basé sur un sujet grave, peu crédible et fleurant l'eau de rose.
Aïe ! tapez pas ! Mais, avec toute la bonne volonté possible, je n'ai pas cru au chanteur en pleine gloire qui laisse tout tomber pour partir à la recherche d'un amour improbable, ni à la disparition rapide et bienvenue du méchant mari...Non, je n'ai pas réellement accroché, sauf à le considérer comme un roman de gare bien écrit !
Pardon Angélique, il y avait des points positifs quand même, que l'on retrouvera éparpillés dans les autres commentaires !
Gérard Collard, tu m'as eue, c'est rare, car j'adore ton enthousiasme et tes conseils que je suis souvent les yeux fermés...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 1 client

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-6 sur 6 de cette discussion.
Message initial: 14 avr. 14 13:28:45 GMT+02:00
j-l B dit:
un roman de gare bien écrit" Papouline fait donc dans l'élitisme! vu++ pour l'intello :----))))
j'adore San-Antonio que certains clouent au pilori , j'aime les histoires genre "le grand chemin" dont j'écoute la musique actuellement!
j'aime quand l'infirmière se donne au chirurgien , au laborantin faut pas trop rêver- parfois la jeune interniste et encore , j'aime les histoires de Konsalik genre "la maison des visages perdus" que je possédais mais ne retrouve plus: en résumé l'infirmière allemande - volage et sans trop de sous-vêtements- qui s'occupe sans compter auprès des gueules cassées, tombe sous le charme du bel officier américain qui est fort comme un Turc et qui vient de conquérir cette partie de l'Allemagne - morale: l'amour n'a pas de frontières surtout en temps de guerre, ce n'est qu'une question d'hormones, de phéronomes et de pulsions... l'ennemi est séduisant et bien j'en fais mon amant (remarquez çà rime)et le c½ur dans tout cela direz-vous , ma chère Papouline, un organe parmi tant d'autres, un simple organe!!!
là je deviens complètement perturbé cela devient évident!
mauvaise nuit, très fatigué surtout nerveusement, je vais faire dodo, j'attends la visite de Marlène Jobert (pour me border) et de vos nouvelles!
amicalement
le "poilu" glabre
jean-louis

En réponse à un message antérieur du 23 avr. 14 12:00:29 GMT+02:00
[Supprimé par l'auteur le 29 avr. 14 14:30:36 GMT+02:00]

En réponse à un message antérieur du 28 avr. 14 14:31:14 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 28 avr. 14 14:35:02 GMT+02:00
j-l B dit:
c'est marrant à Wanfercée-Baulet "charmant" village où j'habite - 10 0000 âmes-, rue des Dames (c'est pas un beau nom de rue cela), en fait mon village est coupé en deux. Baulet village haut et Wanfercée village bas . à la fin du 19 siècle jusqu'en 1950 environ, un sentier reliait Baulet de Wanfercée, ce sentier était un fameux raccourci , les femmes plus fainéantes ou plus futées l'empruntaient tandis que les hommes plus courageux ou débiles, le dédaignaient et faisaient le grand tour , ce sentier est devenu plus tard la rue des Dames, et moi qui croyais en déménageant récemment que des "fleurs de trottoirs" m'attendraient devant toutes les façades, snif!!! fleurs de trottoir mot argotique à vous d'en rechercher la signification!
Pour en revenir au début c'est marrant votre d'abord car à Baulet on termine souvent sa phrase par d'abord, les anciens comme moi bien sûr plus les jeunes!
si je vous racontais tout en ce qui concerne mes gènes dont le TGBF1 et l'opération cérébrale déjà un peu racontée , vous n'auriez pas, connaissant votre délicatesse, fait cette remarque. Attention utilisation interdite du mot "lectophile" tjs sous licence privée mais à vous je vous pardonne!
bonne soirée d'abord!
jean-louis

En réponse à un message antérieur du 28 avr. 14 17:28:42 GMT+02:00
Papoulin dit:
Ah ! Vraiment désolée pour cet impair ...en l'absence de données complètes...
TGBF1 ???? Très Grand Belge Fantastique n°1 ???
Quant aux fleurs de trottoirs, elles pullulent rue St Denis à Paris ! jolie formule !
OK pour le néologisme sous licence privée...et "lectophob" ? ah non, c''est pas utile pour vous !
Bonne nuit "laborieuse" !
ff

En réponse à un message antérieur du 7 mai 14 16:49:11 GMT+02:00
Papoulin dit:
...ben les Dames, elles avaient de quoi arpenter dans leur rue...plus de 96 maisons !!! c'est joli, bien propret et bien calme à Baulet,... d'abord !

En réponse à un message antérieur du 7 mai 14 17:03:35 GMT+02:00
j-l B dit:
bonjour Papouline
j'habitais avant au 7 rue de chatelet 6224 wanfercee-baulet
sur Google earth on voit encore ma voiture garée dans l'allée!
si c'est grâce à Google earth que vous avez regardé la rue des Dames, le bâtiments d'appart est construit maintenant sur le pré libre, le jardin derrière est très beau mais rien de comparable avec mon ancienne maison que j'ai du quitter pour des raisons diverses!
je suis déjà debout et pourtant je suis aussi fatigué que quand je me suis couché, je suis tout mou de partout!
amitiés profondes ( ce qualificatif, je le réserve à mes meilleures amies) n'y voyez surtout pas une suggestion déplacée.
Jean-Louis (qui a oublié de se suicider) mon nouveau com sur "Journal secret (1836-1837)" est du costaud
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur


Lieu : paris

Classement des meilleurs critiques: 1.346