undrgrnd Cliquez ici Bests nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes
Commentaire client

28 internautes sur 31 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Osmose, 19 avril 2004
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mahler : Intégrale des Symphonies et des Lieder avec orchestre (Coffret 16 CD) (CD)
Si Bruno Walter est le fils spirituel et le gardien du temple, Leonard Bernstein , dans cette deuxième intégrale plus encore que dans son premier essai chez CBS-Sony (et coup de maître,déjà), prouve magistralement qu'un chef peut s'approprier une œuvre au point d'intimider l'approche critique d'une interprétation. Bernstein a trouvé en Mahler à la fois un maître, un confident, un truchement, un alter-ego. Un maître de musique, un miroir de ses propres élans et inquiétudes...le tout à des hauteurs où la fascination pour l'homme et sa musique ne saurait se clore que sur une vision d'infini. Cette intégrale, à l'exception des huitième, dixième symphonies ( 1975, 1974) et du Chant de la Terre (neuvième retardée par un Mahler inquiet, 1966 ), est enregistrée en concert avec différents orchestres de 1985 à 1988. Tous d'éminente tradition malhérienne : Concertgebouw d'Amsterdam, Philarmoniques de Vienne et de New York. Bernstein dans Mahler, c'est tout le caractère potentiellement paroxysmique d'une musique qui éclate à jour, jusqu'à ses « faiblesses », assumées en l'occurrence par le chef pour n'en point être, puisqu'il entendait cette musique comme une « transfiguration de notre vie ».Si différents reproches furent adressés à ces enregistrements lors des années quatre-vingt , dans le désordre : abus du rubato expressif, subjectivisme forcené, manque de fidélité ( ?) au texte, voire appropriation abusive (pour des motifs extra-musicaux, on connaît les engagements de Lenny...), l'ensemble apparaît aujourd'hui tout simplement incontournable. Sans entrer dans les détails de chaque interprétation (c'est un monde, peut-être même le nôtre, qu'il faudrait explorer ici...), il faut retenir une « Résurrection » tout entière tendue vers son final, véritable montée vers l'espoir après les affres entendues de la désespérance, une troisième extatique (New York et Christa Ludwig sont sur des cimes), une cinquième qu'on ne présente plus, avec le plus bouleversant adagietto de la discographie ( avec le Philarmonique de Vienne), une neuvième , avec le Concertgebouw, d'un lyrisme intense, loin de la noirceur glacée et de l'air raréfié de la version berlinoise du chef en 1979 (qui ne serait pas un doublon !).
Les chants pour orchestre datent de 1988 et 1990. Eux aussi sont sur des sommets. Le Chant de la Terre ,de toute beauté, n'occultera pas la version Walter-Ferrier-Patzak (intouchable, pour des raisons pas si différentes que celles qui signent la suprématie globale de Bernstein dans le corpus symphonique), c'est Fischer-Diskau, donc un baryton, qui officie, dans un enregistrement de1966. Le tout, tel quel, est indispensable.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier