undrgrnd Cliquez ici Baby ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_HPTV cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes
Commentaire client

21 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Du très bon Harrison, 6 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nageur de rivière (Broché)
Pour moi Jim Harrison est à la littérature ce que Bruce Springsteen est à la musique! Je m'explique....à savoir que chaque fois que sort un nouvel ouvrage d'Harrison, chaque fois que paraît un nouveau cd de Springsteen, je me précipite les yeux fermés, tout en sachant pertinemment que la déception est probablement embusquée pas loin...Ne nous voilons pas la face, (tout comme pour Springsteen) les oeuvres magistrales et flamboyantes de Jim Harrison appartiennent au passé. Mais voilà, cet homme m'a fait passer des moments inoubliables avec ses superbes romans que sont , entre autres, "Dalva" (le chef d'oeuvre absolu!!!), "La route du retour", "Retour en terre" etc...Ce type est à mon avis un des écrivains majeurs anglo-saxons, dans la veine de Jack London, John Steinbeck ou Erskine Caldwell (excusez du peu!)

Cette fois ci pas de déception à l'horizon et ouf! il était temps, après son bien piètre et dernier roman "Le grand maître" (raté!) et les plus que moyens "Une odyssée américaine" et "Les jeux de la nuit". Avec ce "Nageur de rivière" notre vieil ours préféré poursuit sa route sous la forme de courts romans (ou longues nouvelles au choix!), un genre qu'il affectionne depuis quelques années.Cet ouvrage comprend donc deux novellas, qui mettent en scène chacune , un homme sexagénaire (Jim?) pour la première et un adolescent dans la seconde nouvelle.Deux personnages typiques du monde de Jim Harrison, l'un est un épicurien, intello, peintre frustré qui se penche sur son passé, l'autre un garçon libre et fou de nature qui passe son temps dans l'eau des rivières.

C'est un régal, car on retrouve avec un immense plaisir tous les thèmes chers à l'écrivain, les femmes, la bouffe, la nature, le vin et....la France. On sait que ce bon vieux Jim affectionne particulièrement notre pays! Et puis quel merveilleux conteur, touchant et drôle à la fois!
Que dire de plus? Que la traduction est l'oeuvre du fidèle Brice Matthieussent, mais ça on s'en serait douté! Que même si ses précédents livres vous avaient laissé dubitatifs,il ne faut surtout pas vous priver de ce "Nageur de rivière" qui est à mon humble avis une belle réussite.

PS: Il est un autre auteur que j'affectionne particulièrement , et dont j'achète systématiquement les livres , c'est Philippe Djan , un des plus talentueux écrivain de sa génération, et pourtant, on peut pas dire qu'il se foule ces derniers temps.....mais ce gars là m'a donné tellement de bon moments de lecture.....Djan c'est sacré! qu'on se le dise!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-3 sur 3 de cette discussion.
Message initial: 12 mars 14 13:44:42 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 16 mars 14 09:07:04 GMT+01:00
Pas d'accord, évidemment...mais pas sur tout. Harrison est un peu décevant ces temps-ci, mais ce qu'il a déjà fait suffirait à faire passer à la postérité une bonne douzaine d'écrivaillons contemporains. Le comparer à Springsteen relève bien sûr de la plus totale .......(je te laisse le choix). Une raison parmi mille autres? L'absence complète d'humour et de recul chez le matamore du New Jersey, alors que l'oeuvre d'Harrison en est farcie. Quant à Djian, je me suis débarrassé (et quand je dis débarrassé, c'est jeté) il y a bon nombre d'années déjà de toutes ses vaines (aux deux sens du terme) pochades. Djian est un écrivain pour adolescents en proie aux assauts hormonaux, qui a tout pompé à Fante entre autres, dont on se déprend assez vite dès qu'on a lu autre chose.

En réponse à un message antérieur du 16 mars 14 07:30:21 GMT+01:00
Bon j'ai sans doute pas été assez limpide! Je ne voulais pas comparer Harrison à Springsteen, ce serait bien compliqué! C'est juste que mon comportement à la sortie d'un nouvel ouvrage d'Harrison est le même que lors de la sortie d'un nouveau Springsteen, j'achète les yeux fermés en sachant que je serais peut-être déçu. En ce qui concerne Djian, je te laisse à ton jugement....(pas entièrement faux, certes mais....) J'avais vraiment bien aimé sa "pochade" des "Doggy bag", mais peut-être ne suis-je qu'un adolescent en proie aux assauts hormonaux...Ah si seulement!!!!! Amicalement

En réponse à un message antérieur du 13 juin 15 08:31:12 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 13 juin 15 08:32:24 GMT+02:00
Exact. C'est à dire d'accord avec Onc' shuffle.
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur

Jean-pascal Guillet
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   

Lieu : lot

Classement des meilleurs critiques: 122