Commentaire client

15 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Laurent Fignon au courage !, 18 juin 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nous étions jeunes et insouciants (Broché)
Quand on parle de Laurent Fignon, un petit rappel s'impose : il a débuté sa carrière professionnelle en 1982, après plus de 50 victoires chez les amateurs. A son palmarès on compte : le Tour de France en 1983 (lors de sa première participation), puis en 1984 où il bat un Bernard Hinault sur le retour. Durant onze années de professionnalisme, il remportera au total 81 courses notamment la Flèche Wallonne en 1986, Milan-San Remo en 1988 et 89, le Giro en 1989 (2e en 84) et le Grand Prix des Nations la même année. Enfin, il a été N°1 mondial du classement UCI suite à sa saison 1989.

Le 14 juin 2009 il annonce qu'il souffre d'un « cancer avancé ». Heureusement pour nous, la maladie n'empêchera pas le consultant de France Télévisions et d'Europe 1 de couvrir le Tour de France qui débute le 4 juillet à Monaco malgré la poursuite de son protocole de chimiothérapie. Cela ne l'a pas empêché non plus de nous livrer ce témoignage parfaitement poignant et documenté où il avoue avoir pris des amphétamines et de la cortisone durant sa carrière mais estime que le dopage a changé de dimension dans les années 90 avec l'arrivée de l'EPO : "(Miguel) Indurain gagne son premier Tour (en 1991). Est-ce qu'il était à l'EPO? Je suppose. (Gianni) Bugno aussi, (Claudio) Chiappucci aussi. Mais c'était des exceptions, 15 ou 20 coureurs. Je pense que ça c'est généralisé en 1993. A cette époque, on m'en a proposé, j'ai dit non".

Dans ce livre, Fignon égratigne quelques anciens champions et s'en prend à la nouvelle génération de cyclistes français, pas assez combatifs à son goût. "On est payé pour gagner, j'ai l'impression qu'ils l'oublient."

A quelques semaines du départ du tour, la polémique devait absolument être évitée c'est pour cela que Laurent tenta de nuancer son propos par médias interposés : "A mon époque, le dopage était occasionnel. Il y avait moins de pression, moins d'argent. Nous sommes responsables de cette escalade dans le dopage, mais nous n'avions pas l'impression de tricher, c'était dans les moeurs. La cocaïne, les amphétamines, ça n'était pas pour tricher. Les autres générations ce sont rendus compte que le vélo, ça n'était pas la triche continuellement. Les moeurs du vélo ont changé, les coureurs sont plus sérieux". On ne demande qu'à le croire, mais encore faudrait-il qu'il en soit lui-même convaincu ; ce n'est pas gagné...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-6 sur 6 de cette discussion.
Message initial: 18 juin 09 11:37:38 GMT+02:00
un monsieur, un grand coureur, un mec bien, courageux, lucide.
1 vu.

En réponse à un message antérieur du 18 juin 09 11:55:22 GMT+02:00
crew.koos dit:
Oui dopage ou pas, Fignon reste un mec bien !

En réponse à un message antérieur du 18 juin 09 12:43:37 GMT+02:00
Luc B. dit:
J'ai appris pour Laurent, pas de chance, il n'est pas sorti du trou, Fignon...

En réponse à un message antérieur du 18 juin 09 13:47:26 GMT+02:00
crew.koos dit:
Mort de rire :)
Bonne aprem...

En réponse à un message antérieur du 18 juin 09 14:44:59 GMT+02:00
[Supprimé par l'auteur le 21 juin 09 10:10:31 GMT+02:00]

En réponse à un message antérieur du 21 juin 09 00:13:20 GMT+02:00
Oui, un sujet grave, il ne faut pas plaisanter sur cela...Longue vie à toi, Filet Mignon.
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

4.4 étoiles sur 5 (31 commentaires client)
5 étoiles:
 (18)
4 étoiles:
 (9)
3 étoiles:
 (3)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
EUR 19,30
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur

crew.koos
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 50 COMMENTATEURS)   

Lieu : Paris, France

Classement des meilleurs critiques: 23