Commentaire client

7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 "Paris est une fête"., 23 août 2012
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Minuit à Paris (DVD)
On n'attend pas de la dégustation d'un sorbet exquis et rafraîchissant accompagné d'une coupe de vin de Champagne les saveurs puissantes et capiteuses d'un civet à la royale arrosé d'un Saint-Estèphe... c'est ma manière de dire qu'il ne faut pas attendre de ce film ce qu'il ne contient pas mais recevoir ce qu'il offre.
Admiratrice de Woody Allen depuis ma première rencontre avec son cinéma ("Manhattan"), j'ai découvert ce film en compagnie d'un réfractaire...
Soixante minutes plus tard, l'enchantement et l'enthousiasme furent totalement partagés par deux spectateurs que le "cas Woody Allen" divisait.
Ainsi que Woody Allen le dit dans l'entretien que l'on peut écouter dans le supplément du coffret, il a simplement voulu faire une déclaration d'amour à Paris, à la France et à la culture française, rien d'autre.
Une déclaration d'amour n'est ni un manifeste politique, ni un essai historique, ni une œuvre complexe, elle se vêt de poésie, d'élégie, de rêves doux et colorés, vêtements légers et fluides qui habillent avec grâce ce film dénué de toute scorie intellectuelle.
Très cultivé, Woody Allen aime le Beau, les Beaux Arts et il est amoureux de la "ville la plus romantique du monde", son film le dit avec brio, subtilité, ingénuité et tendresse.
Tout autant dénué de prétention à l'originalité calculée, Midnight in Paris utilise des thèmes pouvant passer pour éculés parce qu'ils sont éternels - la nostalgie du passé considéré comme un âge d'or, les révélations et les métamorphoses provoquées par le choc amoureux, la nécessité d'être bien là où on est - pour raconter une histoire savoureuse et fraîche qui se déguste comme un sorbet.
Un sorbet finement poivré cependant par l'esprit critique du cinéaste qui épingle la culture factice et pédante d’un compatriote visitant le musée Rodin, les œillères "made in America" de la fiancée du héros qui ne conçoit pas la vie ailleurs qu'à Malibu, le conservatisme idéologique obtus des parents de la fiancée ; Woody Allen fait dire à son héros que la France avait eu raison d'opposer son veto à la guerre d'Irak "made in George Bush junior", ce qui lui vaut d'être traité de communiste !
Grains de poivre qui exhaussent la suavité du sorbet.
Bien avant Woody Allen, Paris a inspiré les grands cinéastes américains et on leur en sait gré.
Dans "Sabrina" de Billy Wilder, Audrey Hepburn explique délicieusement à Humphrey Bogart pourquoi il est indispensable de découvrir Paris sous la pluie et surtout sans parapluie...
Du charme sans pareil et des multiples sortilèges de Paris est né un imaginaire collectif qui appartient à tous ceux que cette ville a subjugués, de tout temps, et les clichés, si clichés il y a, sont les illustrations joliment jaunies d'un album amoureux séculaire composé par des générations de regards neufs et naïfs, les regards venus d'ailleurs qui ont accès à l'éblouissement contrairement aux regards blasés, c'est dans cet album amoureux que le film de Woody Allen prend place, une belle place.
Sur les splendides images de Paris, diurnes et nocturnes, d'aujourd'hui, d'hier et d'avant-hier signées par le talentueux chef opérateur Darius Khondji, l'histoire de Gil (merveilleusement incarné par Owen Wilson), Américain à Paris ensorcelé et révélé à lui-même par une Ville Fée, est une fête.
Les rues de Paris parlent... rue de Fleurus, une plaque commémorative immortalise l'immeuble où Gertrude Stein a vécu pendant trente-cinq ans ; non loin de la Contrescarpe, une autre immortalise celui où a vécu Ernest Hemingway, qui ressemble à un décor de cinéma mais qui est bien réel, avec les mots qui résumaient son engouement pour Paris : "quand nous étions très pauvres et très heureux" (citation de "Paris est une fête").
Paris est une fête, Midnight in Paris aussi.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 1 client

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-10 sur 13 de cette discussion.
Message initial: 29 août 12 12:31:17 GMT+02:00
Roro dit:
J'ai absolument adoré ce film (que je connais maintenant par coeur), et je trouve que vous en parlez très bien !

En réponse à un message antérieur du 29 août 12 14:15:30 GMT+02:00
Carmen dit:
Merci beaucoup pour votre lecture et votre appréciation, j'y suis très sensible.
Moi aussi, j'ai adoré ce film, déjà revu depuis ma récente découverte, je lui trouve un charme fou, émouvant aussi.
Bien à vous.
Carmen

En réponse à un message antérieur du 29 août 12 16:37:20 GMT+02:00
Roro dit:
Moi j'ai découvert ce film lors de sa sortie en salle au printemps de l'année dernière, et quand nous sommes sortis du cinéma avec une amie (à la Bastille), il était pile "Midnight in Paris" ! Magique coïncidence ! Depuis, chaque fois que je le revisionne chez moi, c'est avec une coupe de champagne : cela ajoute à la griserie que procure ce merveilleux conte, et on ne peut s'empêcher de tomber amoureux de tous ses interpètes, pleins de charme tout comme le film lui-même !
Cordialement.

En réponse à un message antérieur du 29 août 12 20:17:07 GMT+02:00
Carmen dit:
Notre évocation commune du vin de Champagne à propos de ce film est encore une coïncidence... et une autre se trouve dans l'information que je viens de lire : l'Hôtel de Ville de Paris offrira une exposition, entre le 18 septembre et le 15 décembre prochains, consacrée à "Hollywood à Paris" : photographies, décors, costumes, etc., issus de tous les films tournés par les grands cinéastes américains dans cette ville qui fut la plus filmée par eux, depuis des lustres, je vous le signale si jamais vous faites un séjour à Paris pendant cette période !
Bien à vous.
Carmen

En réponse à un message antérieur du 30 août 12 12:10:26 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 31 août 12 17:29:18 GMT+02:00
Roro dit:
Merci pour l'info ! Oui, je ferai un séjour à Paris durant cette période, je veux revoir la splendide, magique production (signée Carsen) des "Contes d'Hoffmann" à la Bastille. Je tâcherai de trouver un moment pour cette expo.
Cordialement
Roro

En réponse à un message antérieur du 22 mai 15 13:36:56 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 22 mai 15 13:37:14 GMT+02:00
Ma chère Carmen,
On ne peut que craquer pour ce film, à la lecture de votre commentaire passionnant et passionné... Alors je viens de passer commande car j'ai grande envie de me plonger dans le regard du cinéaste pour ce Paris où j'ai habité durant presque un demi siècle ! C'est loin de la capitale que je prend la pleine mesure de l'impact et du charme que cette ville peut exercer sur les touristes du monde entier.
Bien amicalement,
Hervé

En réponse à un message antérieur du 22 mai 15 14:31:13 GMT+02:00
Carmen dit:
Merci pour votre compliment et pour votre confiance, cher Hervé !
Je parie... 500 dollars que vous allez adorer ce film !
:-)))
Avec Carla Bruni dans le rôle de guide du musée Rodin, cerise confite sur le gâteau...
Mon amitié.
Carmen

En réponse à un message antérieur du 23 mai 15 03:10:37 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 23 mai 15 03:11:27 GMT+02:00
Sur le gâteau ? concernant Carlita, j'aurais plutôt dit : "sur la glace", non ?

ok, je sors... :-(

En réponse à un message antérieur du 26 mai 15 00:08:00 GMT+02:00
Carmen dit:
Non, ne sortez pas ! mais le gâteau, cher Hervé, c'est le film de Woody Allen, crémeux et meringué...
:-)
Toutefois, dans le rôle de la cerise confite, et pas glacée, Carla Bruni est très bien, soyons honnêtes !
J'ai revu ce film ce soir, besoin d'une bonne lampée de rêve et de poésie avant un grand saut dans le cambouis du labeur au programme cette semaine, il est vraiment merveilleux, j'espère de tout coeur qu'il vous plaira.
À propos de Woody Allen et de son cinéma que vous ne connaissez peut-être pas, je vous ai fait une autre suggestion, je ne sais si vous l'avez vue, elle se trouve sous mon commentaire à propos de "Magic in the moonlight" que vous avez bien voulu lire, cela me ferait plaisir que vous alliez voir de quoi il s'agit si ce n'est déjà fait.
Amitiés.
Carmen

En réponse à un message antérieur du 26 mai 15 03:00:45 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 26 mai 15 08:39:16 GMT+02:00
Bonsoir chère Carmen,
Au sujet du gâteau, j'avais (bien évidemment) compris ce que vous vouliez dire... je voulais simplement faire un peu d'humour car il se trouve que lorsque quelques ami(e)s viennent à la maison, j'adore (oui je sais, on adore que D....) leur préparer de grandes coupes de glace avec coulis de fraise, de caramel ou de chocolat liquide, vermicelles multicolores, chantilly, et...et...et... cerise confite pour surplomber le tout ! sans oublier le petit détail qui tue : ombrelle plantée sur le coté et à 45° pour faire joli.
Alors forcément, pour moi, la métaphore fruitière était toute trouvée ! et tant pis pour Carla. :-)

J'ai bien lu votre excellent commentaire sur "Maudite Aphrodite"... j'y retournerai pour vous écrire quelques lignes mais pour l'heure, je vais me coucher... il est vraiment très tard et je tombe de sommeil.

Toute mon amitié
Hervé
‹ Précédent 1 2 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur

Carmen
(TOP 500 COMMENTATEURS)   

Lieu : Paris, France

Classement des meilleurs critiques: 123