Commentaire client

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 KXM ? On Aime !, 14 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Kxm (CD)
Il me fallait un électrochoc pour me sortir de ma torpeur musicale printanière. Et cet électrochoc a pour nom étrange KXM. Je serais probablement passé à côté, comme tout le monde, sans le petit pitch du label qui rappelait aux nullos de mon genre, que KXM étaient les lettres de Korn, King's X et Lynch Mob ; car, vous l'aurez compris, des membres de ces trois combos se sont regroupés pour former ce nouveau super groupe. Des membres, je disais donc, et pas des moindres puisqu'on trouve au chant et à la basse Dug Pinnick (King's X), à la guitare George Lynch (Dokken, Lynch Mob) et à la batterie Ray Luzier (Korn). La présence de Dug est pour moi l'attrait essentiel de cet album, alors que je le glisse dans le lecteur de ma bagnole. Grossière erreur ! Certes, j'adore le chant de Dug, entre soul et gospel, chargé à bloc d'émotion, mais je dois reconnaître que je suis aussi scotché par le jeu de Ray ! Vingt dieux, je suis pas super fan de Korn, mais je n'ai jamais entendu une telle présence dans aucun de leurs albums. Dans le mix de KXM, c'est un élément essentiel. Tout aussi essentiel est le jeu subtil de George, plutôt au service des morceaux et des deux autres lascars que dans un rôle de guitare hero m'as-tu-vu. On frôle le power trio parfait ! La production est excellente et le son énorme.

L'album attaque par un morceau étonnant, Stars, où on reste scotché par la batterie tribale (épaulée par des percus). Le chant de Dug est génial, même si je comprends que certains n'apprécient pas ce côté complainte qu'il utilise. Sur le couplet sa voix est filtrée. Sa basse est lourde à souhait, et le riff du père Lynch excellent, même si je trouve la gratte un poil en retrait.
Plusieurs morceaux dont ce premier font quand même beaucoup penser à du King's X, et les fans du trio texan apprécieront quasi instantanément cet album. Cet effet est dû bien sûr au fait qu'on retrouve la voix et la basse de King's X mais aussi probablement la patte de Dug à la composition. Reste que les deux autres musiciens apportent leur touche et que cette touche est particulièrement flagrante au niveau de la batterie, très impressionnante tout au long de l'album. Les sept premiers morceaux forment un ensemble des plus réussis et particulièrement jouissif, avec quelques pièces essentielles. Par exemple, Rescue Me qui sert de single, mid tempo, lourdingue, appuyé par une bonne batterie et une grosse basse. J'aime aussi beaucoup Gunfight, assez original, et dont les plans de batteries sont particulièrement travaillés. Le refrain est une tuerie. Never Stop est une ballade bluesy fort agréable, assez Stonienne dans l'âme, dans lequel un piano sympa fait son apparition. Les chœurs de femmes sur le refrain sont aussi bien amenés.

La foi est un thème récurrent dans les compos de Dug, et le morceau Faith Is a Room nous le rappelle. C'est un des meilleurs morceaux de l'album, à mon avis. Le duo basse/batterie envoie une rythmique des plus lourdes sur l'intro et le refrain, c'est très réussi. I'll Be Ok est ce qui se rapproche le plus, à mon sens, du style King's X. Très inspiré, avec un jeu de batterie des plus alambiqués. Difficile de ne pas reprendre à tue-tête: "I'll be okkkkkk". La méthode Coué que ça s'appelle, et il me semble qu'on en a bien besoin en se moment. Pour terminer la séquence, on tombe sur Sleep qui sonne aussi pas mal King's X, avec les membres du groupe qui reprennent le refrain en chœur, répondant à Dug. George balance un bon solo bluesy bien agréable.

Les deux morceaux qui suivent, Love et Burn, sont pour moi le moment le plus faiblard de l'album. C'est moins original et surtout il me semble que sur des riffs plus heavy (Burn), Dug n'a pas forcément la voix la plus adaptée. Dans ces deux morceaux, George est plus en valeur, Dug plus en difficulté. Do It Now me semble déjà plus réussi, Dug se sort les tripes côté chant. Ca le fait bien.
Human Friction, qui est le morceau le plus long de l'album, sonne plus heavy (plus Dokken aussi) mais contrairement à Love et Burn, le résultat me semble bien plus réussi. Le morceau final, Tranquilize, est un petit instrumental groovy à souhait et qui conclut en beauté cet album.

Pour moi, super groupe il y a quand le résultat est supérieur à la somme des talents présents dans l'affaire. Et c'est le cas ici. Chaque musicien semble s'être transcendé par la présence des deux autres et le tout transpire la créativité par tous les pores. Tous se placent au service du trio, aucun ne tire la couverture à soi. L'album déborde de spontanéité, on sent la jam session plus ou moins organisée, on devine les textes écris sur des coins de table, à l'arrache, même si les thèmes abordés sont des sujets sérieux comme la foi (Faith Is a Room), la drogue (Never Stop) ou la violence conjugale (Sleep).

Bref, on signe en bas de page et on en redemande...

Retrouvez cette chronique, et bien d'autres sur notre webzine, auxportesdumetal.com
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 1 client

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-6 sur 6 de cette discussion.
Message initial: 2 août 14 06:32:29 GMT+02:00
Pour info je possède la version européenne sortie par le label EAR MUSIC, proposant un track-listing remanié (l'album débute par "human friction"), un mix plus heavy avec un LYNCH mis plus en avant et quelques soli différents.
Vraiment la meilleure surprise de 2014 pour le moment.

En réponse à un message antérieur du 10 août 14 21:53:48 GMT+02:00
Merci pour ces précisions !

En réponse à un message antérieur du 13 août 14 09:05:31 GMT+02:00
Voilà qui est intéressant! J'avais trouvé très étonnant que Lynch soit à ce point sous-mixé. En même temps, il y avait un côté original pas déplaisant dans ce choix osé et ça donnait l'occasion d'apprécier encore plus le boulot époustouflant de Luzier. Du coup, ça relance mon intérêt. Merci pour l'info. Vous préférez quel mixage au final?

En réponse à un message antérieur du 13 août 14 09:16:04 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 13 août 14 09:18:32 GMT+02:00
Sans hésitation la version européenne, car comme dit précédemment, le son est plus heavy (mais les instruments toujours très distincts avec une dynamique exceptionnelle) et les quelques solis alternatifs plus inspirés. La chanson qui m'hypnotise est "faith is the room".
Facile de ne pas se tromper, la version américaine est sortie chez RAT PAK RECORDS et le titre qui ouvre l'album est "stars".
PS : sur SPOTIFY, est proposée la version européenne.

En réponse à un message antérieur du 13 août 14 23:07:14 GMT+02:00
J'avais écrit la chronique avec la promo reçu du label avec Stars en ouverture. Mais comme il était abimé, je l'ai acheté sur Amazon, mais j'ai aussi reçu celui US de RAT PAK Records car c'est un Import. Je vais aller de ce pas écouter la différence sur Spotify. Merci.

En réponse à un message antérieur du 24 août 14 20:42:31 GMT+02:00
ANGUS dit:
Merci pour votre article un très bon groupe avec une superbe musique
un coup de poing une claque vite dans le panier
je connaissais les musiciens du groupe qui ont bien fait de se réunir pour ce scud
A+ et bonne écoute
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Kxm
4.8 étoiles sur 5 (5 commentaires client)
5 étoiles:
 (4)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur

Didier Lalli
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   

Classement des meilleurs critiques: 284