Commentaire client

6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un des grands double live des 70's., 1 juillet 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Steppenwolf Live (CD)
Un des meilleurs enregistrement public des 70's. Pourquoi ? Parce que déjà il fait office de Best Of de l'âge d'or d'un groupe majeur de la fin des 60's (4 albums de qualité de 68 à 69, tous classés dans les charts US), un groupe au textes contestataires et vindicatifs (Monster), et à la musique innovante (pour l'époque), souvent plagiée, et créateurs d'hymnes intemporels souvent repris (« Born to be wild », bien sûr, mais aussi dans une moindre mesure, « Magic Carpet Ride », « Don't step on the Grass SamGreen », « The Pusher »). Mais aussi parce que les titres sont ici transcendés, non pas par des exercices techniques ou des improvisations débridées, mais par un son qui prend en live toute son ampleur. Loin des grosses disto. ou fuzz, le groupe n'en dégage pas moins une impression de puissance. Aussi parce que les interprétations sont remarquables, et malgré quelques dératés (ambiance live oblige) font preuve d'une maîtrise pas toujours évidente chez les groupes de rock (surtout aujourd'hui...).
Ce qui frappe d'entrée, c'est la voix impérieuse et menaçante de John Kay ; assez grave, maîtrisée, au rythme lancinant un peu comme Jim Morisson ou Iggy, (avec un timbre plus éraillé et un ton semblant tantôt chargé de dépit, tantôt désabusé, tantôt de colère contenue). On peut rajouter que Kay se débrouille plutôt bien à l'harmonica et à la guitare rythmique. Ensuite, il y a cette basse (Rickenbaker), très présente, plus percutante que lourde (quoique), imposant bien plus la rythmique que les claviers ou la guitare. Et puis il y a ce jeu particulier des deux guitares tissant une singulière toile sonore de Country, Country-blues, Blues (celui du Wolf et de Muddy), Rock, Hard-rock (US, dont ils furent l'un des précurseurs), dénuée d'effet, si ce n'est l'apparition sporadique d'une talk-box (!), ou d'une slide, rugueuse. Le son est cru, brut.
Par contre, la batterie qui pourtant cogne durement et sèchement, déborde d'énergie, paraît légèrement « sous produite ». Tandis que les claviers (orgues), bien que partie intégrante du groupe, sont parfois couverts par les autres instruments (peut-être volontairement pour rehausser la rudesse de l'orchestration).
A l'époque son succès et son aura fut tel qu'il éclipsa la discographie studio du groupe (qui n'avait pas au moins un enregistrement sur K7 de ce live emblématique ? Assurément très peu).
Un album indispensable pour tout amateur de double live et/ou d'Heavy-rock 70's.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-3 sur 3 de cette discussion.
Message initial: 25 juil. 09 21:01:37 GMT+02:00
La première fois qu'apparaît l'expression "Heavy Metal" dans le 3ème couplet de "Born to be wild" ... Ce sont eux qui ont ouvert la "Highway to hell".
Devoir de mémoire obligatoire

Publié le 15 déc. 11 22:03:53 GMT+01:00
VIRY 02 dit:
j'ai toujours pas compris, les applaudissements du public. Bizarre entre les morceaux !!!

En réponse à un message antérieur du 17 déc. 11 19:51:44 GMT+01:00
Brutor dit:
C'est pourquoi on a soupconné le faux-live.
Toutefois, lorsque l'on regarde certaines archives de concerts de l'époque, on peut souvent y voir un public discipliné, attentif à la musique.
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

4.0 étoiles sur 5 (5 commentaires client)
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:
 (2)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur


Classement des meilleurs critiques: 1.255