undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici
Commentaire client

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 "Heaven And Hell" : Children Of The Sea., 23 juillet 2012
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Heaven And Hell (CD)
Le moins que l'on puisse dire, c'est que le duo Dio~Iommi alors nouvellement associé, a plus que fonctionné sur ce "Heaven And Hell" au charme paradisiaque, et au concept d'enfer.
Lorsqu'en '79 Ozzy Osbourne quitte définitivement Black Sabbath, le groupe n'est pas au mieux et leurs derniers disques n'ont pas été de francs succès. Intrigué par l'univers de Ronnie James Dio, Tony Iommi va tenter un pari avec cette nouvelle association qui s'avérera payante. Les textes de Ronnie (ses histoires emprunt de fantasy et de quête du bien contre le mal), vont parfaitement s'accorder aux solos triturés d'un Tony aux riffs aiguisés comme des sabres. Mais alors que Bill Ward est encore à la batterie, Geezer Butler les quitte suite à des problèmes personnels. Il reviendra cependant à temps interpréter les (énormes) parties de basse déjà écrites par le tandem, qui s'était attelé au travail de composition. Enregistré par Martin Birch qui produisait déjà un rayonnant Rainbow, avant que Dio ne soit enrôlé au sein du sombre Sabbath, l'album (publié en Avril '80) va s'avérer être une référence du heavy metal. Entamé par un lumineux "Neon Knights", ce disque ne comporte pratiquement que des morceaux d'enfer, avec une autre approche, plus mélodique que doom. Tel ce "Children Of The Sea" (à l'ambiance superbe), qui fut le fruit de leur toute première rencontre, puisque c'est sur une simple démo de ce morceau que le guitariste va juger les capacités de ce nouveau chanteur. La basse est absolument géniale sur une maléfique "Lady Evil" ensorceleuse, alors que déferle le titre éponyme de l'album, le menaçant et implacable "Heaven And Hell" (un classique absolu). Dans cette atmosphère divinement maléfique, même le rêveur "Wishing Well" et un préventif "Walk Away" lourd et malsain (toutefois moins marquants) le font, précédant chacun deux morceaux plus cruciaux, un "Die Young" flippant, et un "Lonely Is The Word" sombre et pesant (aux malins keyboards de Geoff Nicholls), qui achève cet album d'enfer.
L'association Dio, Iommi, Butler, Ward, fut un véritable coup de poker risqué (mais fumant), à l'image des anges sur la divine pochette, pour un "Heaven And Hell" depuis logiquement devenu référentiel.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
  [Annuler]


Détails de l'évaluation

Article

Commentateur

Voodoo
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   

Lieu : In The South of Witches Valley.

Classement des meilleurs critiques: 511