Commentaire client

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un testament respecté, 24 juillet 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bach: L'Art de la fugue (CD)
"L'Art de la fugue", c'est aujourd'hui acquis, a été écrit pour le clavecin, et c'est au clavecin qu'il doit être interprété pour pouvoir être apprécié à sa juste valeur, et non à l'orgue, ni au piano, ni avec des instruments variés qui sous prétexte de le rendre moins monotone, en détruisent l'homogénéité. La version de Davitt Moroney fait comprendre à quel point cet opus "intellectuel" n'est pas seulement un exercice savant ou une géométrie sonore, mais aussi une musique vivante, chaleureuse, excitante, qui s'adresse aux sens autant qu'à l'entendement. Car derrière son austérité apparente, une fugue est un organisme animé d'une activité intense et complexe, un labyrinthe certes, mais où l'on aime à se perdre et à s'abandonner, tant on est rassuré par sa solidité, son avance irrésistible, son invention luxuriante, parce qu'on sait qu'elle sait où elle va.

Il est recommandé de ne pas règler le volume trop fort et de ne pas écouter plus de trois ou quatre fugues à la suite, ou mieux encore de les écouter séparément, pour sentir combien elles ont chacune leur beauté individuelle : séduction mélodique de la n° 3, attrait rythmique de la n° 2, densité du dialogue des voix de la n° 4, allure fringante de la n° 6, ton résolu de la n° 9, sévérité de la n° 10, mélancolie de la n° 8, etc... L'ensemble édifie une monumentale forteresse de vigueur, plus encore que de rigueur, et communique à l'auditeur un sentiment de vitalité roboratif : n'est-ce pas là précisément le testament de Bach ? Au grand talent de Moroney, qui a su terminer avec une concision magistrale la fugue inachevée n° 14 (proposée ici en deux versions, achevée ou non), il serait injuste de ne pas associer l'art de Jean-François Pontefract, qui fut pendant dix ans le meilleur preneur de son d'Harmonia Mundi, notamment pour le clavecin, instrument particulièrement difficile à enregistrer : son travail permet de suivre aussi bien que possible la polyphonie des quatre voix malgré leur timbre identique, et c'est d'autant plus remarquable que cet enregistrement est ancien (1985).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-4 sur 4 de cette discussion.
Message initial: 17 août 12 22:19:34 GMT+02:00
Nicolas dit:
En effet très belle version. La meilleure avec celle de Leonhardt à l'époque. Depuis je trouve que Robert Hill a fait mieux en étant à la fois plus vivant et plus clair sur un clavecin de type italien et avec une très belle prise de son.
La version de Ton Koopman avec Tini Mathot est également très intéréssante, encore plus jubilatoire.
Mais c'est vrai que la notice de moroney reste admirable.

En réponse à un message antérieur du 17 août 12 23:00:42 GMT+02:00
Philomèle dit:
Je ne connais pas la version de Robert Hill, il faudra que je l'écoute.
Je suis plus réservé a priori quant au jeu de Koopman, auquel je trouve souvent trop de préciosité.

En réponse à un message antérieur du 4 sept. 12 21:32:43 GMT+02:00
Nicolas dit:
Sur Koopman, j'ai parfois les mêmes réserves (notamment à l'orgue mais parfois au clavecin également) mais je trouve que son art de la fugue est très réussi avec sa compagne, vraiment jubilatoire même si cette version est presque provocatrice et vraiment profane par rapport à ce qui se fait d'habitude. En tout cas, écoutez Robert Hill, cela vaut le coup, il apporte vraiment un regard frais sans tomber dans la caricature (on peut peut-être le reprocher à Koopman et la prise de son est un peu être un peu dure chez Koopman, ce qui risque de vous rebuter).

En réponse à un message antérieur du 4 sept. 12 22:31:28 GMT+02:00
Philomèle dit:
Merci pour vos avis, et pour le lien pour Robert Hill, que je vais écouter.
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

5.0 étoiles sur 5 (1 commentaire client)
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur


Lieu : France

Classement des meilleurs critiques: 15