Commentaire client

49 internautes sur 59 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Une forme de réflexion, 19 août 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une forme de vie (Broché)
Combien d'étoiles attribuer ? Deux ? Trois ? Qu'en sais-je ? En débutant la lecture, je partais sur une seule et regrettais bien d'avoir acheté ce livre (d'autant que je l'ai fait sans grande conviction et sans illusion, après les déceptions répétées des dernières années).
Les premiers titres de commentaire qui me venaient à l'esprit étaient alors "Amélie a les chevilles qui enflent" ou encore "N'importe quoi". Et je me disais que j'avais honte de lui donner une partie des 15 euros et quelques versés pour cela.

En effet, le début de cette histoire procède d'une situation assez improbable, où un soldat américain engagé dans la guerre d'Irak écrit à Amélie Nothomb en personne, pour se confier à elle.
S'en suit une stupéfiante litanie sur le succès d'estime dont jouit l'écrivain du fait de sa notoriété, l'abondance du courrier qu'elle reçoit et les cas souvent pleins d'impudeur ou de nombrilisme auxquels elle a à faire face ; les cas les plus pénibles étant généralement le fait de ceux qui lui écrivent de longues lettres (on aura bien compris, elle y insiste, qu'elle ne souhaite pas que les lettres qui lui sont envoyées dépassent un recto-verso, la qualité n'étant pas proportionnelle à la quantité, comme en de nombreuses autres choses). Et, outre l'auto-portrait dressé sur sa notoriété, on a le droit aussi aux opinions anti-Bush, anti-guerre d'Irak, presque par moments anti-américaines, ou au mieux pleines d'une "Obamania" sans beaucoup de réserves (Pourquoi pas ? Mais est-ce bien le lieu ?).
Amélie Nothomb en était-elle donc là, manque d'inspiration, panne d'imagination, besoin de trouver un sujet rapidement, au besoin en lisant un peu la presse et suivant l'actualité du moment, ou en évoquant son quotidien ? D'où mon très grand scepticisme de départ et les idées de titres précitées.

Puis vient le coeur du sujet, l'histoire elle-même, l'intrigue avec pour référence centrale l'obésité.
L'auteur continue de parler beaucoup d'elle-même, de se livrer, mais on retrouve davantage son style, sa personnalité, ses centres de préoccupation de toujours. Et surtout, sans vouloir en dire plus sur l'histoire et vous laisser le plaisir de la découvrir, pour ceux qui sont intéressés, apparaît une Amélie Nothomb comme on l'imagine (pour ceux qui ont lu tous ses romans), c'est-à-dire humaine, sincère, spontanée, que l'altérité ne laisse pas indifférente. En bref, une Amélie Nothomb attachante.
Et, en conclusion, même si la fin (les trois dernières pages) est encore tirée par les cheveux et retombe, à mon sens, dans le n'importe quoi (qui justifierait pleinement l'étoile unique), je n'ai pas envie d'être sévère et opte donc pour les trois étoiles (je n'en avais attribué que deux l'an passé, où le contenu était tout de même bien plus mauvais ; la hiérarchie des valeurs sera ainsi mieux respectée).

Maintenant, à vous de vous faire votre propre idée. Comme tous les romans de cet auteur, deux ou trois heures de lecture vous suffiront pour cela.
Pour ma part, je n'avais aucune idée préconçue en découvrant le livre, car je me garde toujours de lire des critiques ou évocations du contenu avant d'acheter et, pour l'heure, aucun commentaire n'est encore rédigé sur cette page, ne me donnant aucune idée des réactions auxquelles vont donner lieu ce roman. Je ne manquerai d'ailleurs pas de m'y intéresser. Il me tarde de vous lire et savoir comment vous avez perçu cette dernière production, pour ceux qui feront partager leurs impressions.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-9 sur 9 de cette discussion.
Message initial: 23 août 10 15:17:09 GMT+02:00
Bonjour à vous, bon retour!
Vu à votre commentaire!
Je n'ai pas lu cet amélie Nothomb; la fille me séduit assez, me fait rire, mais elle publie trop et gaspille sans doute souvent son talent.....
Quant à dépenser 15 euros, je comprends que vous les regrettiez; j'attends toujours les éditions poche pour ce genre de bouquin!

En réponse à un message antérieur du 24 août 10 16:20:46 GMT+02:00
[Supprimé par Amazon le 9 mars 12 10:49:23 GMT+01:00]

En réponse à un message antérieur du 24 août 10 16:21:58 GMT+02:00
[Supprimé par Amazon le 9 mars 12 10:49:23 GMT+01:00]

En réponse à un message antérieur du 26 août 10 14:18:54 GMT+02:00
DS dit:
Arf ....LATOUR me l'ôte du clavier , tout est dit...c'est mortel !

Publié le 1 sept. 10 10:37:17 GMT+02:00
L. nicole dit:
Il ne faut pas négliger la part d'humour de l'auteur... et il faut en avoir soi-même pour apprécier sa diatribe sur le courrier abondant qu'elle reçoit et son ennui devant les lettres longues. Non, Nothomb n'est pas une sainte ! J'en suis certaine. Et je ne le lui demande pas. Au contraire. Je suis en train de lire son livre et je le trouve, comme souvent, impossible à situer entre le rire et l'horreur. Le plaisir de lire est de la partie pour le moment. J'ajouterai que débiner Nothomb est un sport qui sera ringard dans quelque temps, je pense. Mais très en vogue depuis quelques années. Personnellement, je ne lis QUE des livres que j'ai ENVIE de lire, non pas parce qu'ils viennent de sortir, mais parce que l'auteur ou le sujet me poussent !

En réponse à un message antérieur du 1 sept. 10 18:39:50 GMT+02:00
L. nicole,
Je ne comprends pas bien à qui vous vous adressez : à moi ? à Mr Latour ? Aux deux à la fois ?
Lorsque vous dites "débiner Nothomb est un sport...", Mr Latour m'accuse au contraire d'être "trop sympa", voire complaisant, me créditant d'un VNU. Selon les uns je serais donc "trop sympa" et selon les autres trop méchant ? Personnellement, en tous les cas, je n'ai pas le sentiment de m'être livré à un quelconque "sport", ni pris quelque posture que ce soit. Il me semble, au contraire, avoir dit ce que je pensais en toute honnêteté et avec une certaine modération.
Et si vous jetez un coup d'oeil sur d'autres romans d'Amélie Nothomb, vous verrez qu'il m'est arrivé d'en dire le plus grand bien dans le passé. Je ne suis pas là pour m'intéresser à la vie ou la personnalité médiatique d'un auteur ; je n'évoque ici que l'oeuvre. Le reste m'indiffère relativement. Quant à l'humour, je ne le renie pas. Et vous n'ignorez pas vous-même qu'il en existe différentes formes. On peut, selon celles-ci, les apprécier plus ou moins, selon les cas.
Conservez votre envie de lire. C'est très bien. Et si ce livre vous plaît, vous m'en voyez tout à fait ravi.
Très cordialement.

En réponse à un message antérieur du 2 sept. 10 07:19:25 GMT+02:00
vivi dit:
analyse pertinente, merci beaucoup

En réponse à un message antérieur du 2 sept. 10 10:27:14 GMT+02:00
Merci à vous.

En réponse à un message antérieur du 13 sept. 10 13:36:37 GMT+02:00
[Supprimé par Amazon le 9 mars 12 10:50:22 GMT+01:00]
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

3.5 étoiles sur 5 (55 commentaires client)
5 étoiles:
 (17)
4 étoiles:
 (13)
3 étoiles:
 (12)
2 étoiles:
 (6)
1 étoiles:
 (7)
 
 
 
EUR 16,00
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur

Johan Rivalland
(TOP 100 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   

Lieu : LEVALLOIS-PERRET France

Classement des meilleurs critiques: 59