undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Commentaire client

13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Roll over Beethoven !, 6 septembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Je n'aime pas le classique, mais ça j'aime bien ! (CD) (CD)
Issu du milieu ouvrier, avec des parents qui écoutaient surtout les Compagnons de la chanson et Mireille Mathieu, et moi-même surtout adepte du rock’n’roll, j’ai néanmoins toujours essayé dans mes propres achats de disques, puis de CD d’oser partir à la découverte d’une musique dont j’ignore tout ; et même si j’ai eu la chance, de temps en temps, de ‘tomber’ sur des disques qui me plaisent, il n’est pas toujours évident, en tant qu’amateur non éclairé, que de faire le tri. En fait, j’aurais bien eu besoin de tels disques pour arriver à repérer les morceaux et à partir de là les compositeurs susceptibles de me toucher. Le miracle a donc eu lieu entre-temps, puisque cette première tentative en la matière a été couronnée avec le succès que l’on sait, et donné naissance à toute une série de coffrets complémentaires permettant du coup de survoler de manière assez large le si vaste spectre de la musique dite classique.

Sur ce premier coffret de 2 CD figurent 24 et 21 morceaux, instrumentaux, chantés, avec chœurs, 2h30 de pur bonheur, avec des tubes incontournables comme ‘Also sprach Zarathustra’, ‘Carmina Burana’, ‘La danse du sabre’, le Canon de Pachelbel, ‘Le lac des cygnes’ et bien d’autres, mais aussi des compositions que je connais, mais dont j’ignorais le titre et plus encore le compositeur, ainsi la ‘Jazz suite’ de Chostakovitch, le ‘Duo des fleurs’ de Delibes ou l’’Air’ de Bach, sans parler de morceaux dont j’ignorais tout et que j’ai donc découvert ainsi, comme par exemple ‘Menuet et badinerie’ de Bach...

Si vous êtes comme moi, ne me téléphonez pas (c’est une blague bien sûr !), mais achetez sans hésiter ce coffret et ceux qui lui font suite : vous vous régalerez !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
  [Annuler]

Remarques

Suivre les remarques par e-mail
Suivi en cours par 2 clients

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-7 sur 7 de cette discussion.
Message initial: 17 sept. 12 18:07:07 GMT+02:00
Les seuls amateurs éclairés sont ceux qui jouent d' un instrument, ce qui ne leur donne pas raison.
Contrairement au cinéma qui demande une longue pratique d' une industrie pour distinguer la réussite de l' imposture et tirer un plus grand plaisir,
la musique procure une satisfaction immédiate.
J' ai connu le solfège obligatoire du lycée et les joies obligatoires des Jeunesses musicales de France, la chorale obligatoire et le pipeau obligatoire. Tout cela ne m'a pas instruit et m' a dégoûté de la musique classique et romantique. Essayez la musique baroque qui ne demande pas qu'on s' agenouille devant elle et qui pratique le génie par la simplicité.

En réponse à un message antérieur du 18 sept. 12 07:56:09 GMT+02:00
Vous avez touché juste, en ce sens que c'est très exactement la musique baroque qui m'a plu d'emblée quand j'ai commencé d'acheter des disques de musique classique (au départ n'importe lesquels, dans des collections pas trop chères, afin de pouvoir me faire un peu une idée) et c'est dans les faits, celle qui me procure le plus de plaisir immédiat !

En réponse à un message antérieur du 23 juil. 13 02:46:36 GMT+02:00
Bons conseils d'Olivier, même si son commentaire est par ailleurs un peu étrange. Je compatis aux souffrances qu'il a apparemment subies durant sa jeunesse (il n'est d'ailleurs pas le seul), mais je ne vois pas bien comment on peut en conclure que la musique demanderait moins (ou plus) d'initiation (ou de "pratique") que le cinéma pour distinguer entre "réussite" et "imposture". Ou comment les mauvaises expériences de notre jeunesse continuent de biaiser notre jugement des années durant...

Blague à part, il y a heureusement bien des "amateurs éclairés" qui ne sont pas des instrumentistes (et bien des instrumentistes qui ne sont pas très "éclairés"...), et oui, toute la musique dite "classique" n'est pas toujours immédiatement accessible (mais on peut en dire autant du jazz, du rock, de la musique traditionnelle chinoise, et que sais-je encore...) ; dans tous les cas, l' "accessibilité" de la musique n'a heureusement rien à voir avec la pratique d'un instrument, mais plutôt avec notre attitude en tant qu'auditeur, et son aptitude à se dégager de ses conventions d'écoute habituelles pour aller vers d'autres horizons, dans lesquels il y a "autre chose" à entendre (par "aptitude" j'entends surtout "curiosité", et éventuellement un petit coup de pouce d'un amateur éclairé/passionné pour me guider vers ce qu'il y a à entendre). Et encore une fois, cela ne s'applique pas qu'au "classique".

En réponse à un message antérieur du 23 juil. 13 02:47:46 GMT+02:00
[Supprimé par l'auteur le 23 juil. 13 02:48:42 GMT+02:00]

En réponse à un message antérieur du 23 juil. 13 02:48:00 GMT+02:00
[Supprimé par l'auteur le 23 juil. 13 02:48:35 GMT+02:00]

En réponse à un message antérieur du 25 juil. 13 16:57:18 GMT+02:00
Vous avez évidemment raison. La curiosité est le plus utile des défauts et les gens passionnés sont bien utiles.
Quand je vois des Jack Russell curieux de tout, je pense qu'ils hériteront de la terre,de préférence aux cafards qui devraient nous succéder, suivant une tradition plus ou moins scientifique.
Cependant, je reste persuadé que l' enseignement de vérités obligatoires reste bien dangereux. Entre la voie indiquée par LE LOTUS BLEU et le Beethoven obligatoire (et unique nourriture) sur électrophone THORENS du lycée, la découverte autonome
est le meilleur chemin. Ces premières découvertes peuvent colorer définitivement nos idées, mais l' homme est le fils de l'enfant, comme le remarquait puissamment Bertie Wooster.
Etant parvenu à la vieillesse par mes propres moyens, sans aucune aide, je prends toujours plaisir à lécher mes vieilles plaies
et suivre les bons conseils.

En réponse à un message antérieur du 26 juil. 13 07:28:31 GMT+02:00
;-) !
‹ Précédent 1 Suivant ›