Commentaire client

9 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Le boulet rouge de notre société., 4 août 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : La France Orange Mécanique (Broché)
Ce livre pose plusieurs questions.
Nous n'en avons peut-être plus les réponses de nos jours.

1) La liberté d'expression.
Liberté de penser, de dire, d'écriture...
Mais liberté qu'est-ce maintenant ? Un mot mal exprimé et les foudres bien-pensantes pleuvent. Même la presse d'opinion, la seule que l'on se doit de respecter, n'est pas à l'abri.

2) l'information.
Dans une société déclinante, ouverte à tous vents, l'info se décline vitesse "grand V". Faite par n'importe qui. Elle vous tombe dessus sans différenciation. A valeur non relative. Crime de sang, escroquerie, faits divers bénins, inconvenance, révolte incendiaire on-ne-sait-plus-pourquoi, hold-up de haut-vol, drame conjugal, violeur de grand chemin et de petites filles, récidiviste attardé, bâtard abandonné, train en mal de rectitude, noyé de la grande bleue (faute aux congés payés), escroc de la sécurité sociale, service d'ordre épuisé, hôpital qui s'essouffle... tout cela en bouillie informe. Il "nous faut" de l'info. Prenez en pleine poire et dites merci.
Question : les journalistes de l'info donnent-ils une information ou font-ils passer par ce biais une opinion ?

3) Les médias
Ou la raison du plus sophistiqué, du plus enjôleur, du plus gueulard...
L'art du débraillé, l'injure du visuel, la perfidie de l'écrit, la vulgarité de la parole. Distributeur de propofol gratos. Concocté en infusion littéraire. En intrusion perfide visuelle.
Comment recevoir pour vérité de la part de ceux qui semblent croire ce qu'ils nous assènent ? N'y a-t'il pas manipulation à leur insu ? Belles têtes qui se glorifient de leur éphémère notoriété.
L'équilibre précaire, cependant devrait se faire de part ces mondains par la presse d'opinion.

4) l'égalité.
Un mot dont se gorgent tous les théoriciens d'une idéologie profane.
L'égalité c'est la forme de justice sans partage.

Du boulot sur la planche pour nos socios, psychos, etholos, ethnolos, Gemeinschaft et Gesellschaft et même des philosophes.
Pas de soucis, ils adorent ! Quant aux résultats ...

Il a même été invoqué dans un commentaire le concept de Darwin.
La tâche est rude...

En bref Mr Obertone est dans son plein droit sinon son devoir de mettre noir sur blanc les résultats de son étude et sa vision en l'état.
Mais il ne faut surtout pas s'interdire d'autres lectures (contradictoires) concernant ce problème. C'est même recommandé.
Ne jetons pas tout aux orties sous prétexte que la "formulation politique" est contraire à nos idéaux.
Un peu d'ouverture élargit le champ de notre compréhension.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 1 client

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-9 sur 9 de cette discussion.
Message initial: 13 août 13 14:34:11 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 13 août 13 14:34:58 GMT+02:00
Jlenjo dit:
ce livre est chaud bouillant si on n'y prend pas quelque distance. A ce sujet l'opposition entre Caron et Obertone est édifiante lors d'une émission sur la 2. Le journaliste de pacotille Aymeric Caron, dont le fond de commerce est une justice qui se veut "humaniste", du haut de sa haute moralité, se la joue "by Jove je suis choqué et très en colère" , s'octroie les applaudissements de la salle en traitant l'autre de raciste. C'est pas vers lui que j'irai pour un avis contradictoire. Quant à Obertone qui revendique le droit de se placer du côté des victimes, reproche lui est fait de n'avoir aucune preuve des chiffres qu'il avance... vrai ? faux ? livre idéologique ? raciste selon Médiapart et son très objectif (arf arf) Edwy Plenel... par contre les faits qu'il relate sont réels, la société tendant inexorablement vers son pourrissement interne.

En réponse à un message antérieur du 21 août 13 13:59:59 GMT+02:00
[Supprimé par Amazon le 23 janv. 14 14:07:42 GMT+01:00]

En réponse à un message antérieur du 4 oct. 13 16:15:29 GMT+02:00
Jlenjo dit:
A quoi bon s'aventurer sur ce terrain miné ? Je n'ai pas lu le livre, juste écouté quelques talk show et interview. Obertone ne m'a pas semblé être un dangereux extrémiste de droite. Si j'ai pu m'amuser de la polémique c'est que mes nombreux déplacements sur cette planète m'ont permis de constater des différences et des problèmes qui relèvent plus de la culture que de la couleur de peau. Il en va de même pour le QI, outil d'évaluation de fabrication occidentale. Quant au taux de testostérone pourquoi pas, je n'ai pas d'avis sur la question mais je suppose que déjà entre vous et moi, il doit y avoir une différence quand bien même nous aurions bénéficié d'un niveau culturel équivalent. Qi, testostérone, couleur de peau, sont des arguments pour les pauvres d'esprits. Le raciste n'est pas majoritaire dieu merci. Reste le problème culturel et celui des croyances avec son lot de rites et de superstitions...

En réponse à un message antérieur du 4 oct. 13 18:41:36 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 24 déc. 13 11:35:33 GMT+01:00
Entièrement d'accord avec toi. Moi non plus je n'ai pas lu le bouquin.
Ce qui m'a intrigué c'est :
- 1) le livre, Obertone un peu provocateur dans le fond....
- 2) les réactions rapides et violentes. Il y a un vrai clivage en France. Il n'est qu'à lire les quelques 380 et quelques commentaires qui accompagnent le livre sur Amazon.
- 3) le manque totale de tolérance, on va directement à l'affrontement. C'est une particularité de notre époque.
N'ayant pas lu le livre je ne parle pas du fond mais des réactions qu'il suscite et les questions, du fait d'une telle parution, (sujet sensible) qu'on est en droit de se poser avant de prononcer tout jugement.

Étude societale, étude comportementale...
Tu penses bien qu'au fin fond du Gers on s'en fout !
La nature est trop belle et surtout elle est SIMPLE.

PS : merci du passage "27 mois en Algérie"
Lui je l'ai lu, l'auteur me l'a envoyé,.... No comments !

En réponse à un message antérieur du 4 oct. 13 23:45:15 GMT+02:00
[Supprimé par l'auteur le 4 oct. 13 23:45:33 GMT+02:00]

En réponse à un message antérieur du 4 oct. 13 23:57:37 GMT+02:00
Jlenjo dit:
ah oui, ton commentaire suscite l'intérêt. Chokran ! je vais me le procurer (27 mois en Algérie)
Quant aux médias et ses bonimenteurs (pour revenir sur Obertone) en plus de faire le jeu de ceux qu'ils dénoncent, recréent et nourrissent la "bête" qui éreinte les esprits. C'est clair qu'à la campagne on est un peu épargnés... jusqu'à quand ?

En réponse à un message antérieur du 7 nov. 13 19:21:10 GMT+01:00
[Supprimé par Amazon le 23 janv. 14 14:20:40 GMT+01:00]

En réponse à un message antérieur du 22 déc. 13 17:35:36 GMT+01:00
Un "plus"" à la remarque avisée de bagration, un autre à papi pour avoir parlé de ce livre; je n'ai que les échos écrits de Valeurs actuelles et tout ce que j'ai pu entendre lors des interview d' Obertone, qui ne m'a pas paru être un excité et à qui dans l'ensemble je donne raison.si j'ose......
Papi, je vous ai aussi répondu sous le dictionnaire de l'impossible....... Merci pour vos v½ux.
Pour ma part, je pars, loin, tout janvier. Née à l'étranger, je me donne le bonheur de comparer avec ailleurs que la France et ce n'est pas en la faveur de mon pays..............C'est triste, mais réel! A la vôtre. Des étoiles pleins les yeux!!!

En réponse à un message antérieur du 28 déc. 13 17:58:10 GMT+01:00
C'était pourtant si bon de vivre en France. Maintenant va falloir en avoir les moyens. Mais peut-on rester encore de doux rêveurs ?
Bon séjour Anne, au pays des "vaches sacrées"
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

4.6 étoiles sur 5 (434 commentaires client)
5 étoiles:
 (343)
4 étoiles:
 (46)
3 étoiles:
 (21)
2 étoiles:
 (6)
1 étoiles:
 (18)
 
 
 
EUR 18,00
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur


Lieu : gers

Classement des meilleurs critiques: 1.379