Commentaire client

15 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Daft Funk !!!, 20 mai 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Random Access Memories (CD)
Instant magique et tragique de lancement de l’album tant attendu des Daft Punk. Magique parce qu’il vous reste à découvrir ses 13 titres ; tragique car il faudra encore attendre quelques années pour la prochaine production du duo casqué.
Donc penchons-nous sur la galette qui a fait couler tant d’encre ou plutôt a provoqué tant de clicks sur Google et YouTube.

Mon propos n’est pas de faire la dissection de chacun des morceaux afin de débusquer telle influence, ou telle reprise car ceci gâcherait votre plaisir. Personne n'aime qu'on lui raconte la fin d'un film.

L’entrelacement des références, influences et contributions est tel que les émotions de chacun seront provoquées en fonction de votre propre carte mémoire …musicale. Les Daft Punk ont ciselé un album avec une multitude d’éléments parfois d’infimes particules qui composent un tout.

Pour ceux qui ont suivi « The Collaborators » sur le site des artistes, on sait que les Daft se sont entourés d’une multitude de talents qui ont contribué à la musique des 30 dernières années. La liste est longue, les Daft n’ont pas construit cet album dans leur coin derrière une montagne de synthés et samplers. Certains morceaux peuvent d’ailleurs être qualifiés de dépouillés, un comble quand on rapproche RAM des productions passées du duo.

RAM est plutôt l’Arche de Noé de la musique d’un quart de siècle, Nile Rodgers, Paul Williams et Giorgio Moroder (72 ans) pour les plus anciens. Parions que si Roger Troutman était de ce monde, il serait de la partie.

Voici la 1ère originalité, RAM est construit à la manière de productions passées, avec l’intervention d’une multitude d’artistes sur un seul disque. La vie des studios des années 70 en somme, où il suffisait d’ouvrir la porte pour rapatrier du couloir ou de la buvette quelques pointures pour faire les chœurs. Dans le cas présent, Julian Casablancas des Strokes, Tood Edwards et Panda Bear qui passait par là et Chilly Gonzales qui trainait près du piano et John Robinson Jr qui triturait sa caisse claire dans son coin.

Ces contributions acoustiques ne sont en rien noyées sous une montagne de bricolages électroniques. Les Daft ont laissé la part belle aux instruments. Le riff inimitable de Nile Rodgers, le piano de Gonzales et la batterie de J Robinson ou Omar Hakim. Les Daft rajoutent naturellement leur patte humanoïde. L’exemple dans « Get Lucky » exprime parfaitement la philosophie de l’album dans la portion où pendant quelques insitants, c’est au tour des Robots d’être Lucky.

Ceci constitue la 2ème caractéristique de RAM. Les Daftt dépoussièrent la Funk tout en ajoutant leur touche ô combien personnelle épaulés par une techno actuelle mais qui sait se faire discrète.

Les Daft ont souvent tourné autour de la Funk mais de manière plus électro. Ce retour à un Funk plus essentiel, c’est une conception oubliée de la musique avec un rythme frappé en utilisant la cymbale charleston et une caisse claire sèche, d’une basse grasse à labourer un champ, de riffs aériens. Les claviers ne sont pas systématiquement présents L’ensemble est … léger mais diablement entrainant.

La 3ème caractéristique; la 1ère écoute de RAM peut être décevante car la musique n’est pas destinée à être accrocheuse. Son énorme avantage réside dans sa découverte à chaque écoute et donc la construction crescendo d’un plaisir. Vous découvrirez que la musique de cet album va se nicher sous votre épiderme et vous met en état de manque quand le dernier morceau s’achève.

Ces 13 plages ont toutes leurs personnalités. L’hommage de 8mins à Giorgio Moroder, démarré par des bribes d’interview est épatant notamment quand le synthé si caractéristique démarre complété par une batterie élocante.

Saluons d’ailleurs l’échange réussi entre la boite à rythmes et les 2 excellents batteurs pour des prestations toutes en touché et nuances. La basse est également très mise à l’honneur, bel effort !

Le piano quant à lui résonne sous les doigts de Chilly Gonzales dans « Within ».

« Touch » avec Paul Williams est un morceau central avec ses 250 pistes et ce voyage sidéral dans la musique entre Star Wars, Phantom of the Opera et beaucoup d’autres.

Alors, musique rétro-futuriste railleront les grincheux…Ne gâchez pas votre plaisir avec ces points de vue injustes. De tous temps, la musique a puisé son inspiration dans l’histoire de la musique.

Vivez cette Odyssée de votre inconscient musical qui fera renaitre en vous, telle une Madeleine Proustienne, des évènements de votre existence tout en vous projetant dans votre vie de demain. Rarement, le lien entre musique d’hier et production d’aujourd’hui n’a été si réussi. Ceci laisse pressentir que cet album fera date et servira lui-même d’inspiration à d’autres artistes.

Album dance ? Plutôt, Odyssée dansante, car « Contact » entrouvre la porte sur l’existence extraterrestre avec ce commentaire du capitaine de la mission Appolo 17 que… vous découvrirez.

Le constat demeure que les 2 Robots sont parmi nous pour un bon moment.

Merci les gars.

Fabien Jacquot
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 


Détails de l'évaluation

Article

Commentateur


Lieu : France

Classement des meilleurs critiques: 5.059