undrgrnd Cliquez ici Toys Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Commentaire client

5.0 étoiles sur 5 UN PUR CHEF-D'OEUVRE DU NEO-REALISME ESPAGNOL, 5 février 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Los Olvidados (DVD)
C'est sans nul doute équipé de ce film magistral, que Luis Bunuel à franchi la frontière menant sans conteste au clan sélectif des cinéastes de renommée éternelle. Rarement en effet un film traitant de l'enfance délinquante ne l'aura exposé avec des feux de projecteurs aussi soucieux d'être aussi près du problème effrayant et lénifiant, absorbant méticuleusement toute négociation possible dans un script tacite et crypté idyllique erroné, sanglé en un absolu refus ardu de tout compromis possible et imaginé. L'histoire s'érige sous l'égide de Jaibo qui s'est enfui d'une maison de correction (qui rendait souvent les gamins déboussolés et sans repère, ici non réconforté et très mal encadré, encore plus enragé par l'injustice engrainée !), allant sans plus tarder inculquer les règles de l'école de la rue à d'autres enfants sinistrés et paumés. Et c'est inévitablement sous son impulsion, que ces alter ego jeunots vont spontanément le suivre, celui ci devenant par conséquence l'investigateur et l'entraîneur d'actes de violences et de délinquances notables certains. Puis on va découvrir aussi le touchant petit Pédro, frêle "apprenti" poulbot qui ne connait pas son père et dont la mère ne s'occupe guère. En assistant impuissant à un assassinat perpétré par Jaibo, il va tout tenter pour ne pas s'écarter du bon chemin, en espérant y entrevoir une quelconque lueur de bonheur une fois le parcours acheminé. Voila pour le résumé et ce n'est pas de gaité de coeur que l'on assiste au déferlement de violences qui émerge dans le comportement en furie de ces enfants à la fragilité dépiauté. Ceux ci solidement menotter jusqu'au vif dans une misère qui parasite leur docilité, leur innocence et même leur pureté. Extirpant jusque dans leurs tripes des instincts primaires et réactionnaires fougueux, impétueux et quelquefois même impitoyable dans leurs déroulements respectif. Comme en illustration dans ces deux scènes édifiantes : D'abord la moins incisive, quand il nargue sans relâche un viel aveugle démuni et sans défense, puis celle plus virulente, quand il prive presque cruellement un "cul de jatte" de son chariot de déplacement (moment très éprouvant !) Mais le long métrage n'est que la conséquence de la misère qui broie ces très jeunes êtres abandonnés et livrés à eux même. Cette même misère qui les contamines tous sec dans leur prisme jeunesse, ne leur laissant pas d'autres choix que de contre-carrer l'honnêteté, par désarroi, par peur, par réflexe, par révolte, par hostilité aussi au fait d'être né du "mauvais coté". Ce n'est pas non plus un réquisitoire contre qui que ce soit en particulier, c'est un constat. Un simple, mais terrible constat. Au lieu de s'attaquer à la délinquance même, on s'attarde sur les causes exacts de cette déliinquance. Elle peut même aller jusqu'à perdurer dans les cités des temps modernes. Sans pour autant tout excuser, c'est tout un système défaillant qui est mise en cause inéluctablement. Et tout au sommet, les parents (qui ont peut être des circonstances atténuantes !) et éducteurs qui n'assument pas leurs rôles fondateurs et plus généralement la société, par manque d'encadrement et d'infrastructures, incapable d'assumer la descendance qu'elle à elle même engendrer. Et ces enfants sur ce fil (barbelé) conducteur enrayé, enragé de ne pas être considéré, pris en charge, accompagné et surtout respecter. Transfuge discontinu à travers les générations perdues.... et qui aussi parfois perdure sans être disjoncté. En résumé un hurlement d'appel enflammé pour que les principaux codes des droits (sacrés) des enfants soient définitivement et universellement enfin respecté. Et juste dans l'instant précis, un édifice cinématographique des années cinquante devant l'impuissance présente à éradiquer cette dureté, cet abandon et cette précarité asphyxiante. Indispensable... et à toute les époques confondantes !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
  [Annuler]


Détails de l'évaluation

Article

5.0 étoiles sur 5 (10 commentaires client)

4 étoiles
0

3 étoiles
0

2 étoiles
0

1 étoiles
0

EUR 13,51
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur


Classement des meilleurs critiques: 1.387