Commentaire client

53 internautes sur 57 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 UNE ETONNANTE RESURRECTION, 10 octobre 2012
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Vinci : Artaserse (CD)
Parution discographique majeure que cet ARTASERSE de Leonardo Vinci, compositeur célèbre en son temps, mort à 34 ans, et tombé depuis longtemps dans l'oubli... ARTASERSE est son ultime opéra, donné à Rome en 1730.
La musique est absolument magnifique et les interprètes lui rendent bien hommage.
L'orchestre, en l'occurence le Concerto Köln, reste fidèle à lui-même, c'est à dire excellent en tous points et très l'aise dans ce type de répertoire qui est son élément naturel. Le chef Diego Fasolis confirme, si besoin était, qu'il est une pointure avec laquelle il faudra de plus en plus compter.
Quant à la distribution, elle est pour le moins étonnante, car entièrement masculine : 5 contre-ténors et 1 ténor !!! Rappel de la création romaine et de la règle - un peu mysogine quand même - qui voulait, au XVIIIème siècle, qu'aucune femme ne parût sur scène dans les Etats du Pape.
Il fallait quand même oser cette reconstitution... Le pari est réussi.
Le risque de la monotonie dans lequel on aurait pu tomber est évité : chacun de ces messieurs possède un timbre bien à lui et différent de celui de ses confrères.
On ne se lasse donc pas de toutes ces voix masculines dont aucune ne se ressemble tout en jouant à peu près sur le même registre.
La star de cette gravure n'est pourtant ni Jaroussky ni Cencic comme on aurait pu s'y attendre.
Ceux-ci ont préféré (prudemment ?) laissé le rôle le plus difficile de la partition, celui d'Arbace, créé à l'origine par le grand castrat Carestini, à l'époustouflant Franco Fagioli.
Fagioli s'impose vocalement sur tous les autres, c'est flagrant, il suffit de l'écouter. Un mezzo sombre et puissant, avec d'étranges accents "bartoliens"... Fermez les yeux, c'est troublant... L'arioso qu'il chante en ouverture du 3ème acte est absolument fascinant.
Nul doute qu'on reparlera de ce jeune chanteur...
Bref, un opéra hautement recommandable, une musique aussi rare que belle, à ne pas laisser passer !!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 2 clients

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-8 sur 8 de cette discussion.
Message initial: 17 oct. 12 16:31:33 GMT+02:00
Très intéressant commentaire. Je ne connais pour ainsi dire pas Vinci (un ou deux petits airs chez Riccordi) . On va essayer de se renseigner. Sur Franco Fagioli aussi. Merci, Cordialement.

Publié le 1 nov. 12 19:40:12 GMT+01:00
Dodomimi dit:
Merci pour ce commentaire très intéressant. Je n'ai pas encore écouté tout l'opéra, mais j'attends avec impatience de le voir dimanche sur scène avec la même distribution de contre-ténors.

Publié le 4 nov. 12 20:45:14 GMT+01:00
Dodomimi dit:
Je viens de voir Artaserse, la version opéra, ils sont fabuleux, magnifiques ! Quelle découverte, ce Franco Fagioli !

Publié le 10 nov. 12 21:59:49 GMT+01:00
Gem'inga dit:
Cette superbe production mériterait un dvd.
Espérons que c'est prévu…

Publié le 11 nov. 12 21:58:44 GMT+01:00
[Supprimé par l'auteur le 11 nov. 12 22:03:53 GMT+01:00]

Publié le 19 janv. 13 04:42:03 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 19 janv. 13 04:44:50 GMT+01:00
Vous avez une prédilection notoire pour les voix à féminisation "excessive". Mais, je le répète avec force, quand Jaroussky nous chante-t-il l'air des "clochettes", ça manque à son répertoire!!!! Avez-vous déjà entendu de VIVALDI JUDITHA TRIUMPHANS???? Non certainement pas, vous auriez une toute autre idée des "castrats" qui n'en étaient pas à de rares exceptions près et qui sont mauvaises en tout point. Des artistes tels que Gérard LESNE et Dominique VISSE ont au moins des voix d'hommes et non de "bonnes femmes déguisées" en épouvantails à moineaux. Tous les goûts sont dans la nature, les bons comme les moins bons, mais il faut savoir faire une différence. Je me demande si vous ne confondez pas PETITBON et JAROUSSKI (désolé pour les "fotes d'ortografe") mais rien n'enlève rien à l'autre, ils sonnent aussi faux l'un que l'autre (il faut savoir chanter juste et ne pas hurler")...

En réponse à un message antérieur du 24 mars 13 16:54:13 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 19 sept. 13 19:04:32 GMT+02:00
ED 17 dit:
Merci de vos bons conseils, M. le donneur de leçons : non seulement je connais depuis bien longtemps Juditha Triumphans, mais je vous rappellerai au passage que cet oratorio de 1716 a été écrit pour les jeunes filles de la Pietà et en aucun cas pour des castrats...
Quant à confondre Jaroussky et Petitbon, j'en suis très loin, ne vous en déplaise...

Publié le 30 nov. 14 01:36:17 GMT+01:00
lefsmalto dit:
Bien d'accord quant à l'éloge de Fagioli , qui marque ici ce répertoire ( et cette ½uvre méconnue ) haut en couleur . Qui me confirme la pâleur vocale de Jaroussky , si adulé ! Il ne manque pourtant pas de haute contre digne de ce nom , et de ce répertoire ( David Daniels , Gérard Lesne , pour ne citer qu'eux , sans oublier ceux présents ici ).
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

4.8 étoiles sur 5 (28 commentaires client)
5 étoiles:
 (25)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur


Lieu : La Rochelle, France

Classement des meilleurs critiques: 12.700