Commentaire client

7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Black Star Riders : The Boys Are Back !, 31 mai 2013
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : All Hell Breaks Loose [Edition limitée] (CD)
Né des cendres d'un Thin Lizzy Live, il est certain que le hard-rock de ces Black Star Riders ne tiendrait pas, sans les solides fondations de Philip Parris Lynott.
Les BSR qui ont bien fait de s’attribuer un nouveau patronyme (surtout que depuis la dernière incarnation live de Thin Lizzy), Darren Wharton et encore plus Brian Downey ont quitté le groupe, laissant les deux nouveaux leaders Ricky Warwick et Scott Gorham piloter ce projet. Alors si de nombreux clins d’œil à Thin Lizzy émanent de ce disque, d’un "All Hell Breaks Loose" qui ouvre cet album avec de bonnes guitares, en passant par un "Bound For Glory" rappelant le plus gros hit du groupe incarné live ou, encore un "Hey Judas" (où l'on n’a pas de mal à reconnaître la patte de Gorham aux guitares). Ce BSR a cependant réussi à se forger une identité propre. Déjà niveau production Kevin Shirley a évité la redite, le son est unique et bien bon. Et si réminiscences il y a c'est surtout respectueusement, les compositions étant souvent écrites ou coécrites par le nouveau guitariste Damon Johnson. Ricky Warwick forcément dans le viseur, reste proche du phrasé d'un Lynott qu'il a interprété durant deux ans en live, comme sur "Kissin’ The Ground" rappelant souvent dans les intonations un leader qu’il ne peut égaler (trop unique le Phil). Mais le point fort du groupe, ce sont bien (heureusement) leurs compositions dotées de gros refrains et de bons groove, comme sur "Blooshot" ou "Valley Of The Stones" avec, des airs tantôt celtiques sur "Kingdom Of The Lost" militaires sur "Before The War" (où les duels de guitares ont bien lieu), les refrains faisant mouche. "Hoodoo Voodoo" un titre vraiment intéressant et original envoie bien, un swing terrible sur "Blues Ain’t So Bad" permet d’évoquer la bonne rythmique de Marco Mendoza à la basse et Jimmy De Grasso à la batterie (qu'on ne présentent plus), qui tricotent sérieusement tout au long du disque, jusqu'à ce bonus de "Right To Be Wrong" (qui vaut aussi le coup), qui confirme qu’on a bien à faire à un groupe ayant su se forger un esprit à lui.
Un démarrage incendiaire pour ces Black Star Riders (qui permet d’affirmer que), The Boys Are Back and All Hell Breaks Loose.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-2 sur 2 de cette discussion.
Message initial: 19 juil. 13 14:01:56 GMT+02:00
excellent. comment bien vieillir en faisant du hard, en trouvant un excellent frontman (pareil je les ai vus au Hellfest !), remarquable. Dommage que B. Downey n'ai pas voulu pour de'obscures raisons se joindre à la fête. ce disque est excellent, et la voix de R.Warwick rappelle quand même celle de Phil; VU

En réponse à un message antérieur du 20 juil. 13 19:13:16 GMT+02:00
[Supprimé par l'auteur le 14 avr. 14 17:26:45 GMT+02:00]
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

4.2 étoiles sur 5 (10 commentaires client)
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:
 (8)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur

Voodoo.
(TOP 500 COMMENTATEURS)   

Lieu : in the south of witches valley.

Classement des meilleurs critiques: 390