Commentaire client

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 CHRONIQUE DE PHILIPPE MANOEUVRE MAGAZINE ROCK&FOLK, 14 novembre 2011
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Regatta de blanc (CD)
CHRONIQUE DE PHILIPPE MANOEUVRE MAGAZINE ROCK&FOLK NOVEMBRE 1979 N°154 Page 118
2° Album 1979 33T Réf : A&M 64792
Inutile d'essayer de vous décrire l'état de frénésie traumatisante dans lequel j'attendais le second album de Police. J'avais entendu le single, dont le titre « Message dans une bouteille » et le refrain « j'envoie un SOS » prouvaient au moins que les policiers vivaient dans les affres de la même expectative.
Une nuit, je me réveillerai en sueur vers trois heures du mat' et téléphonait chez A&M, incompréhensiblement déserté par ses employés. Et puis j'ai eu le disque. Et là, c'est encore pire : j'ose pas l'écouter. La pochette ressemble au premier album, le titre est Fluctueux à souhait, « Reggatta de Blanc », je vous jure....Où vont-ils chercher tout cela ? Et puis ça y est. Je l'écoute, pour la dix-septième fois, et c'est la bonne. Le second album de Police est tout aussi génial que le premier. Sans la moindre concession. On démarre sous les chapeaux de roue avec ce fameux « Message » dont les combinaisons mélodiques sont pulsées par une batterie monstrueuse....Et on tombe sur un second morceau sidérant qui ne ressemble strictement à rien, aberration jazzo-funky qui donne son titre à l'album. Le troisième titre est un rock défiant toutes les lois de la pesanteur. « It's Alright For You », hurle Sting, et il enchaîne aussi vite : « And you, and you....And you ! » Ah j'ai hâte de voir la réaction d'une salle bourrée à un crusher comme celui-là ! Ils négligent rien, dans la Police. Au troisième morceau, on a déjà eu plus d'idées, de petits flashes, de clins d'oeil et d'effets vertigineux que sur 99,9 % de la production discographique mondiale . Pourquoi voulez-vous que j'écoute autre chose ?
Que j'achète le disque de quelqu'un d'autre ? J'aime le rock ? Police défenestre n'importe qui à une vitesse supersonique. J'adore le reggae ? Ils construisent une face deux particulièrement tropicale, ouvrant par le cosmique « Walking On The Moon ». La voix de Sting, toujours plus acide, arrive à travers un vertigineux cosmos nappé d'étoiles froides. Mais revenons à notre première face, « Bring On The Night » est une chanson fondante, adorable. Ne partez pas ! Elle s'achève sur la première intervention d'Andy Summers qui, après avoir caressé un riff fourbe, se met à exploser, cisaillant le manche de sa Telecaster à s'en ouvrir les doigts et faisant exploser toutes ces notes chargées d' électricité. La basse et la batterie, enfin, réconciliées, peaufinent un groove reggae, mais blanc tout de même. En entendant tout ça, tout ce feu d'artifice, on comprend mieux certaines choses. Les vieux mods londoniens qui se sont précipités pour voir « Quadrophenia » n'avaient qu'un seul refrain en sortant : « Le seul à savoir marcher comme un mod, c'est Sting ! ». On comprend aussi la petite phrase railleuse glissée au début de « On Any Other Day » : « les autres sont complètement merdiques ! » De qui parle Police ? Mais des autres groupes de rock, bien entendu ! Des gens tellement accrochés à leur structure, leur format , leurs règles imbéciles qu'ils sont en train, avec leurs fanatiques respectifs, de constituer le plus beau cimetière de fossiles qu'on ait vu depuis la mort du jazz.
Police est un groupe violent. Un groupe où tout le monde ne doit pas adorer son voisin. Il suffit d'entendre la folie incroyable de la section rythmique sur « The Bed's Too Big Without You » : Sting et Stewart Copeland ne se font pas précisément des politesses. A travers eux, ce sont des cultures qui s'affrontent, l'Américain contre l'Anglais, deux traditions musicales aussi : Copeland assure un martellement de mammouth sur ses grosses caisses et, en même temps, il fait frétiller ses cymbales, affirmant un tempo contrasté du plus bel effet. Quant à Sting, impossible de distinguer l'influence jazzy de ses débuts (sauf peut être dans sa façon irréprochable de poser les notes, classy) : il moutonne et se vautre dans les excès avec frénésie. Alchimie humaine : Police, le groupe, est une association qui ne supporte aucune comparaison. Bizarrement, les deux chansons composées par Copeland font vaguement retomber l'atmosphère de la face deux ; j'attends de les tester dans un transitor pour me prononcer sur « Does Everyone Stare », qui complainte, liverpoolienne qui pourrait faire fondre les minettes américaines comme neige au soleil. « No Time This Time » est le bouquet final. Tempo emballé, un staccato saignant, « No Time » pourrait être à Police ce que « Jumpin' Jack Flash » est aux Stones ; le standard définitif. Le truc qui vous enfonce dans la grosse plaque de marbre de l'histoire, en dessous de Chuck Berry et Lou Reed.
Alors, vous avez beau me dire ......me dire que tout ça c'est techno flash and Co, que la voix de Sting seule présente un intérêt, qu'il y a moins de trois bonnes chansons, que le nom du groupe, que le troisième album ..... Chipiti doua. Moi, j'ai un disque que je peux écouter quand j'ai le blues, ou des amis en visite, quand j'ai envie de me défoncer comme un tigre ou de danser comme un fou. Un disque qui s'appelle « Reggatta de Blanc », et c'est okay pour moi.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-2 sur 2 de cette discussion.
Message initial: 16 nov. 11 18:27:26 GMT+01:00
CHEF-D'OEUVRE ABSOLU !

En réponse à un message antérieur du 16 nov. 11 18:54:12 GMT+01:00
VIRY 02 dit:
YES !!!!
On était JEUNE à cet époque, maintenant, on est devenu de vieux C.. Hein c'est vrai !!!
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

4.8 étoiles sur 5 (11 commentaires client)
5 étoiles:
 (10)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur