Commentaire client

5 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Intéressant, mais..., 7 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Abécédaire de la bêtise ambiante (Poche)
Ce livre est très riche et très intéressant, bourré de réflexions pertinentes. Le style est parfois un peu vulgaire, ce qui donne un côté agressif à mon avis complètement inutile, mais cette caractéristique stylistique n'est pas rédhibitoire.

Cependant il y a quelques sujets bien précis où Soral déraille complètement, soit parce qu'il est mal informé, soit parce qu'il s'est laissé emporté par l'affectif au détriment de la froide raison.

1/ Freud.
Soral croit que Freud a réellement découvert quelque chose sur le fonctionnement de l'esprit humain... ce n'est pas le cas. Pour savoir d'où Freud a sorti son "complexe d'oedipe" (etc.), lisez "Passion for murder" de Eric Miller. A défaut, lire Mensonges freudiens : Histoire d'une désinformation séculaire et Le Crépuscule d'une idole. Je ne recommande pas mon livre sur le sujet car amazon l'interdit.

2/ Les enfants nés sous x.
Pour Soral, le fait de vouloir savoir qui est sa mère et son père relèverait du caprice. En réalité tout le monde a le droit (et l'envie) de connaître ses vrais parents. De plus, ne pas savoir qui est sa mère c'est s'exposer à épouser son frère ou sa soeur, et peut-être que les enfants nés sous x n'ont pas envie de vivre leur vie amoureuse avec cet affreux doute. Nier aux gens le droit 100% légitime de connaître l'identité de leurs vrais parents, c'est vraiment injuste et contre-nature.

3/ Marx.
Selon Soral, un grand homme et un bienfaiteur de l'humanité. (Bon. J'exagère. Heureusement.) Marx a pourtant semé la zizanie, la discorde et les massacres avec son idée de "lutte des classes", alors qu'il devrait être clair que les riches ont besoin des pauvres (pour réaliser leurs projets) et les pauvres ont besoin des riches (pour gagner leur pain). Avant Marx, personne ne croyait à la "lutte des classes", et du coup on se tapait moins sur la gueule. Pour découvrir Marx sous un jour plus juste, lisez Marx & Satan

3/ Les femmes.
Autant l'antiféminisme de Soral est justifié et argumenté, autant il tombe de temps en temps, trop souvent à mon goût, dans la misogynie bête, comme lorsqu'il fait une comparaison qui n'a pas lieu d'être entre la créativité des hommes et celles des femmes, pour dire bien sûr que les femmes sont génétiquement limitées, qu'elles ne sont pas capables d'être aussi géniales et inventives que les hommes. Enfin, il ne le dit pas, mais il le sous-entend très fort.

Pourtant la comparaison n'a pas lieu d'être car :

- La plupart, ou peut-être tous, les hommes très créatifs ont une femme qui les aime, les aide, les soutient, les encourage, et les libère des tâches domestiques : c'est grâce à leur femme qu'ils ont la liberté d'être grands. Derrière Dale Carnegie, il y a Dorothy Carnegie, qui a d'ailleurs écrit "Comment aider son mari à réussir dans la vie". Derrière Thomas Edison, il y avait sa femme, qui a cru en lui et qui l'a aidé, soutenu, s'est dévoué à son oeuvre, etc., à époque où personne n'y croyait sauf elle. Derrière Albert Enstein, sa première femme, brillante mathématicienne à qui il a donné la moitié de son prix de je sais plus quoi, probablement parce qu'il avait conscience qu'elle l'avait aidé à l'obtenir.

Si on voulait comparer la créativité homme/femme, il faudrait comparer les hommes sans les femmes avec les femmes sans les hommes, et là on s'apercevrait que personne n'est capable de grand'chose.

- Lorsqu'un homme et une femme collaborent, le nom de la femme passe souvent à la trappe, et parfois l'homme s'approprie carrément l'oeuvre de la femme (par exemple les premiers romans de Colette sont signés "Willy", du nom de son mari, une sculpture au moins de Camille Claudel a été signé "Auguste Rodin"...)

- Les femmes écrivains, femmes inventeurs, etc., passent très souvent à la trappe de l'Histoire, soit parce qu'on les oublie, soit parce qu'on les calomnie et dévalorise (les hommes n'aiment pas la concurrence). Qui se souvient que c'est une femme qui a inventé l'essuie-glace ? le kevlar ? la scie circulaire ? la machine à laver ? les escaliers de secours ?... réponse : personne.
Duro-Aina Adebola, une nigérienne de 14 ans, a récemment inventé un générateur électrique qui fonctionne à l'urine. Ce n'est pas de la créativité, ça ?! Il ne faut pas confondre "génie" et "génie célèbre". Il y a certainement beaucoup de femmes qui font merveilleusement la cuisine, mais elles ne sont pas connues parce qu'elles la font uniquement pour leur famille. Pareil pour les philosophes. Pour la rigueur et la précision de la pensée, on fait difficilement mieux que Marie de Gournay, femme-écrivain et philosophe du XVIIe siècle, mais qui a entendu parler d'elle ?

- Enfin, s'il est vrai que dans les siècles passés il y a eu en effet plus d'écrivains que d'écrivaines (pour prendre seulement l'exemple de la littérature), ce déséquilibre numérique est largement compensé par la qualité exceptionnelle des rares femmes écrivains : George Sand, que Victor Hugo admirait tant, admiration qui n'était pas réciproque, les soeurs Brontë, ou dans le genre humoristique Elisabeth Von Arnim ("les Caravaniers")... Se focaliser sur les romancières les plus minables pour en déduire que les femmes ne sont pas capables d'écrire, c'est de la mauvaise foi ou de l'aveuglement. Je demande à tous les misogynes qui liront ce commentaire de lire "Consuelo" et "Horace" de George Sand, deux chefs d'oeuvres romanesques méconnus qui ont leur place parmi les grands chefs d'oeuvres de l'humanité, et de me dire ensuite s'ils pensent toujours que le génie féminin est inférieur au génie masculin.

- Dernier point : si les femmes se sont de tout temps moins investies dans les domaines créatifs, ce n'est pas parce qu'elles ne sont pas capables d'y exceller, mais tout simplement parce que la plupart d'entre elles mettent leur famille en priorité numéro 1, et que les journées n'ayant que 24 heures, on ne peut pas tout faire. Le même Soral qui déteste le féminisme et approuve le choix des femmes au foyer, va ensuite dire, ou suggérer, que les femmes sont congénitalement inférieures parce qu'elles ne sacrifient pas leur famille à la poursuite d'autres objectifs !... Il faut savoir ce qu'on veut, non ?!

Mis à part ce gros bémol sur les sujets sus-cités, le livre d'Alain Soral est très stimulant et, dans l'ensemble, très juste. Alain Soral est quelqu'un qui réfléchit, et rien que pour ça il mérite le respect. Ce n'est pas un esbroufeur, un bateleur. Il ne fait pas semblant de penser ; il pense vraiment.

Mais il a aussi ce côté agressif et insultant, cette espèce d'arrogance, cette misogyne débile, et une fâcheuse tendance à jongler en virtuose avec les étiquettes idéologiques, jonglerie qui éblouit le lecteur et le persuade sans le convaincre. ça serait bien s'il se calmait un peu sur les "ismes" et les étiquettes politiques.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 


Détails de l'évaluation

Article

4.3 étoiles sur 5 (50 commentaires client)
5 étoiles:
 (36)
4 étoiles:
 (5)
3 étoiles:
 (3)
2 étoiles:
 (2)
1 étoiles:
 (4)
 
 
 
D'occasion et Neuf à partir de : EUR 8,28
Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur


Lieu : France

Classement des meilleurs critiques: 4.983