Commentaire client

14 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 New Order et les sirènes perdues, 14 janvier 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Lost Sirens (CD)
Attendez-vous à lire des avis très, très divers concernant la sortie de ‘Lost Sirens’.
Pourquoi ?
Eh bien, d’abord ce n’est pas vraiment un album mais plutôt un mini-album, que cela fait 4 ans qu’on nous en parle, que c’est la dernière production commune de l’équipe avant le départ de Peter Hook, que certains des morceaux n’ont pas été sélectionnés pour figurer sur l’album de 2005 ‘Waiting for the Siren’s Call’ posant la question sur leur qualité, leur légitimité, etc, etc…

Penchons-nous sur le résultat de cette galette avec une bien belle pochette.

‘I’ll stay with you’ démarre bien ‘Lost Sirens’, on y retrouve instantanément la production récente de New Order. Guitare, batterie, synthé et la basse de P Hook qui ronronne. Tout est là pour un titre qui fait penser au brillant ‘Krafty’ de 2005. Un petit sampling sur un chœur de type Joy Division apporte le lien avec le reste de leur carrière ainsi que dans les breaks assez légers. Tel un procédé (trop) bien abouti, tout est là pour faire du New Order, néanmoins pas forcément avec la magie qui vous agrippe les tripes.

Pour ‘Sugarcane’, on pense au son de ‘Republic’. Un synthé grondant pilote le morceau hors refrain. Refrain avec un rythme presque disco qui n’est pas la meilleure partie du morceau qui reste assez varié notamment avec des envolées de synthé.

Rare, mais une découverte des New Order à la cool dans ‘Recoil’.
On les imagine sur une terrasse surplombant une baie à la tombée du soleil avec la chemise déboutonnée. La musique peut vraiment être porteuse d’images... Belle composition dominée par le piano, un vibraphone avec un semblant de Maracas. Très loin de Manchester donc… La fragile voix de Bernard n’est pas maltraitée et susurre ce morceau inhabituel et très chouette.

Dans ‘Californian Grass’, New Order confirme qu’ils ne sont pas porteurs d’un message politico-philosophique avec des paroles assez affligeantes ‘Give me all that I ask, some Californian grass, bring it over to me, …, we could stop at the grocery store, etc’.
Sinon, l’ensemble tient la route musicalement sans prise de risque.

Dans ‘Hellbent’, c’est le riff de guitare suivi de près par la basse qui conduisent ce morceau. Synthé aérien. Si on veut finasser, on pourra questionner la chambre d’écho et la présence répétitive des ‘Yeah’ mais bon. 1 minute instrumentale (sans ‘yeah’) achève bien le morceau.

‘Shake it up’ surprend avec une intro disons prometteuse mais le morceau s’englue dans une musique se voulant dansante voire cool.
Surtout le ‘Shake it up. Yeah (encore !) !’ est douloureux. Naturellement, la renommée de New Order s’est également établie sur des morceaux disons populaires et dansants. Mais là, on est vraiment loin de ‘Blue Monday’. Passons.

‘I’ve got a feeling’ ne peut pas déplaire mais ressemble à un morceau pour combler l’album voire une sorte de face B mais au final pas mal.

‘I told you so’, laborieux! Une tentative expérimentale avec une résonnance indienne. L’utilité de l’association discutable des Beatles avec feu Ravi Shankar ?

Donc, ce ‘Lost Sirens’, qui a un lointain rapport avec ‘Waiting for the Siren’s call’ tant en nombre d’années qu’en qualité musicale vaut tout de même le détour pour des auditeurs qui ont suivi nos amis Mancuniens toutes ces années. En revanche, on ne saurait pas conseiller cette galette pour une 1ère prise en main de New Order, formation qui recèle des talents pas tous exprimés dans ‘Lost Sirens’.
Mini-album pas prétentieux mais qui sonne comme une fin de règne de la formation.
N’épiloguons pas sur ce nom de ‘Lost Sirens’, pas forcément un atout pour ces 8 titres et qui peut être interprété comme un aveu de perte de cap ou bien l’abandon des sirènes qui ont pourtant bien servies New Order.

Faut-il acheter ‘Lost Sirens’? Pour ceux titillés par la découverte de New Order, un bon ‘Best Of’ permettra de s’acclimater puis comprendre/accepter ‘Lost Sirens’.
Oui pour les inconditionnels.

Sirènes, sirènes quand vous nous tenez!

Fabien Jacquot
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 1 client

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-2 sur 2 de cette discussion.
Message initial: 16 janv. 13 23:29:11 GMT+01:00
Pour rendre à César ce qui appartient à César, il serait bon de préciser que le titre "Shake It Up" est une reprise de "The Cars", qui figure sur l'album qui se trouve précisément être "Shake It Up", et qui date de 1981. Je trouve ce titre plutôt bon personnellement d'ailleurs.

Pour le reste, le disque est sans surprise mais possède une bonne cohésion d'ensemble, et se laisse écouter avec plaisir.

En réponse à un message antérieur du 17 janv. 13 11:42:54 GMT+01:00
Merci pour cette précision. A bientôt.
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur


Lieu : France

Classement des meilleurs critiques: 3.476