Commentaire client

34 internautes sur 36 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Les (envoûtantes) origines du mythe... ENFIN en Blu-Ray !, 15 janvier 2013
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Star Trek - Enterprise - Saison 1 [Blu-ray] (Blu-ray)
"Enterprise" est la série prequelle de l'univers "Star Trek". Ce qui signifie que ses 98 épisodes (sur 4 saisons) prennent chronologiquement place avant tout le reste de "Star Trek" (628 épisodes & 10 films !), tout en s'adressant en priorité aux spectateurs qui connaissent ledit "reste".

Seulement voilà : développer en 2001 une série au goût du jour (c'est-à-dire avec des effets spéciaux "dernier cri" et une mise en scène "tendance") mais supposée chronologiquement antérieure de plus d'un siècle à une série des sixties au look ultra-kitsch (i.e. "Star Trek: The Original Series")... cela relevait littéralement de l'exploit, pour ne pas dire de l'impensable !
Or force est de constater que ce défi a magistralement été relevé par ses créateurs-auteurs-producteurs Rick Berman & Brannon Braga ! Ainsi, non seulement la série "Enterprise" aura réussi à mettre en scène une transition crédible entre le cynisme de notre monde et l'utopie trekkienne, mais elle sera également parvenue à unifier comme jamais l'univers "Star Trek" (le plus vaste à ce jour par le nombre d'heures de programme)... en "résolvant" avec maestria toutes les incohérences internes qui subsistaient encore entre les différentes périodes de ses trois cents ans de "timeframe" !
Malheureusement, la puissante communauté des trekkers américains est longtemps restée divisée sur la vocation et la portée de la série "Enterprise". Car celle-ci prenait place dans un monde qui n'était pas encore celui de "Star Trek" (afin d'en expliquer justement la genèse, notamment par la fondation tumultueuse de la Fédération), tout en osant donner corps au mythe né de ce qui ne fut pas donné aux spectateurs durant si longtemps. Telle est au fond la condition polémique des prequels dont la mission ingrate est de s'attaquer au "mythe des origines" (cf. la prélogie de "Star Wars", "Prometheus" de Ridley Scott, la série "Caprica" de Ronald D. Moore...).

Fort d'un casting très solide (campant des personnages délibérément imparfaits, humains en somme), les deux premières saisons "d'Enterprise" - dont la première devait prendre place uniquement sur Terre (au 22ème siècle) selon le projet initial de Rick Berman - furent portées par un concept original et une véritable inspiration d'auteur. Dans un style très "The Right Stuff (L'étoffe des héros)", elles auront exacerbé une des plus nobles constantes de l'humanité à travers les âges : la fascination pour l'inconnu, et la soif d'exploration... quel qu'en soit le prix ! A l'honneur : ces "fous volants" qui ont fait l'Histoire aéronautique puis astronautique des temps modernes.
Le capitaine Jonathan Archer - incarné par le touchant Scott Bakula - restera la plus vibrante incarnation de cette quête d'ailleurs et de dépassement de soi, posant un regard vierge et insouciant sur l'enfance de l'aventure spatiale dans un cosmos donnant le vertige ! Soit quelque chose de largement inédit en série télévisée.

C'est hélas seulement à partir de sa troisième saison post-9/11 (au style "feuilleton haletant" façon "24") "qu'Enterprise" reçut un soutien quasi-unanime du public et de la critique.
Mais il était déjà trop tard : l'annulation de la série par CBS-Paramount tomba tel un couperet en 2005, au terme de sa quatrième saison (la série devait idéalement en totaliser dix, au minimum sept). Une mise à mort en plein essor qui laisse - encore maintenant - un goût bien amer étant donné l'exceptionnelle richesse thématique et les innombrables promesses de cette "Histoire du futur" en marche...
Malgré tout, les scénaristes eurent le temps d'achever naturellement et élégamment "Enterprise" (sans cliffhanger insoutenable au contraire de tant d'autres séries "victimes du système"), apportant même un superbe point final à quarante années de créativité audiovisuelle.

En 2009, JJ Abrams pratiquera un complet reboot - à la mode comicsienne - de "Star Trek" au cinéma... mais il s'agit là d'une autre histoire (et désormais aussi d'un autre univers).

Du coup, plus que jamais, "Enterprise" représente l'un des apogées de la longue aventure trekkienne (entamée en 1964) et toute l'audace (trop souvent sous-estimée voire incomprise) de ce qu'il est désormais convenu d'appeler "l'ère Rick Berman" (1987-2005).

Il n'est que justice que la série prequelle soit éditée en Blu-Ray, car du club des six ("TOS/TAS/TNG/DS9/VOY/ENT"), elle seule fut directement postproduite en HD (quoique encore expérimentale à l'époque), ce qui représentait en 2001 une véritable innovation à la télévision américaine. Or douze ans après, c'est au mieux une déclinaison "HD ready" (720p) qui aura été diffusée aux USA (et proposée sur le catalogue iTunes). Il est donc grand temps que le public puisse enfin savourer une "full HD" native (1080p) seule à même de mettre à l'honneur le superbe visuel de la série, sans en passer - au contraire des cinq précédentes - par un lent et coûteux remastering.
Et pour ne rien gâcher, cette édition Blu-Ray "d'Enterprise" bénéficiera - comme celles de "The Original Series" et de "The Next Generation" - d'une avalanche de nouveaux bonus à valeur ajoutée (et en HD), avec le concours très actif de l'auteur-producteur Brannon Braga.

Bref, à recommander sans réserve à tous les amateurs de vraie et bonne science-fiction, exigeants aussi bien envers le fond qu'envers la forme.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-2 sur 2 de cette discussion.
Message initial: 3 avr. 13 21:16:20 GMT+02:00
Daweb dit:
Magnifique résumé de la qualité de cette série.
Beaucoup critiquée à tort, et pourtant finalement parfaitement dans l’esprit Star Trek (au contraire du récent film, qui s'il est un bon film d'action, n'a rien d'un ST !)

En réponse à un message antérieur du 10 juil. 13 16:17:21 GMT+02:00
dneaeade dit:
Je suis d'accord. Contrairement à beaucoup de fans, je suis très reconnaissant aux équipes de choc qu'ont été Rick Bermann, Brannon Brago, Jeri Taylor, Michael Piller & co car ils ont su moderniser l'héritage de Gene Roddenberry sans trop le dénaturer et surtout ils ont permis à la saga star trek de durer jusqu'à aujourd'hui...

Je suis moi aussi moins emballé par les films de J.J. Abrahams (bien que le 2ème soit un peu mieux que le 1er), je vais les voir au cinéma uniquement dans le but qu'ils marchent fort afin qu'ils conduisent non pas à un 3ème film mais plutôt à une sixième série Trek, il n'est pas interdit de rêver...
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

4.6 étoiles sur 5 (8 commentaires client)
5 étoiles:
 (6)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
EUR 70,22 EUR 69,99
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur


Classement des meilleurs critiques: 21.760