Commentaire client

51 internautes sur 54 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Allez la plèbe, répète après moi: "Le TRAVAIL c'est BIEN", 26 novembre 2008
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le droit à la paresse (Broché)
Lecture aisée et rapide (1 à 2 heures).
Il ne s'agit pas du tout d'un manuel décrivant les 101 meilleures façons pour piquer un roupillon. Le terme "paresse" désigne tout la durée de la journée que nous ne consacrons pas à notre travail "obligatoire", quelque soit la façon dont nous occupons ce temps LIBRE.
La paresse a mauvaise presse. La PARESSE est un grand mal, disait-on déjà à l'époque de Lafargue. Je suppose que l'on tient ce discours depuis qu'il y a des gens (plus ou moins oisifs) dont l'enrichissement à satiété provient presqu'uniquement du travail des autres.

Ce texte est, semble-t-il, la réédition parue en 1883 de "Le Droit à la paresse" (Réfutation du « Droit au travail » de 1848), édité une première fois en 1880. Cette deuxième version contient quelques notes additionnelles.
Dans son contexte historique, Lafargue était en mesure de faire le bilan et le "procès" de CERTAINS EFFETS produits par la révolution industrielle.
Imaginez-vous qu'à cette époque lointaine, la bourgeoisie s'inquiétait des effets désastreux qu'aurait la diminution du temps de travail (des "prolétaires") sur l'économie, sur les profits (ceux des "capitalistes").
Et qu'est-ce que j'apprends? On pratiquait la désinformation, l'endoctrinement. Le travail (à l'excès) y était érigé en valeur première, dans l'esprit des classes laborieuses (bien sûr!).
Le fond du discours des classes dirigeantes : "Il faut absolument travailler plus (en tout cas, pas moins!), sinon nous courons à la catastrophe..."
Évidemment le mot "nous" ne désignait pas le peuple et la "catastrophe", toute relative, ne concernait pas le peuple non plus.
Heureusement, cette époque est révolue...

La dernière partie, dans laquelle Lafargue imagine des châtiments pour la bourgeoisie, peut paraître "bouffonne". Il leur fait effectuer des tâches humiliantes, inutiles. Et pourtant, quand on y réfléchit, il n'y a pas plus de vanité dans ces punitions, que dans le travail forcé réellement infligé aux prolétaires, et dans les propos spécieux qui leur sont tenus pour les "motiver".

Pour paraphraser les propos de Lafargue par une expression connue: Il ne faut pas perdre sa vie à la gagner!
Il n'encourage pas les gens à laisser tomber notre monde en déliquescence, mais à ne pas travailler plus qu'il n'est nécessaire à la société et plus qu'il n'est supportable à l'être humain. Le travail ne peut-être imposé comme finalité de la vie humaine!
Les capacités de production de cette époque auraient été suffisantes pour combler tous LES BESOINS ESSENTIELS de la population, et sans exiger d'elle qu'elle ne se tue au travail. C'est encore plus vrai aujourd'hui. Mais cette conception de Lafargue ne peut se réaliser que dans un monde fraternel. Il faut être capable de partager, capable de s'indigner tant que d'autres sont misérables, tandis que nous allons reprendre un peu de caviar. Ce n'est pas une question de moyens ou de possibilités mais juste une question de choix de société. Humaniste ou pas.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-2 sur 2 de cette discussion.
Message initial: 3 janv. 13 16:06:13 GMT+01:00
L. ROBERT dit:
Vous n'avez, hélas pour vous, pas compris grand' chose à cet excellent bouquin ! Peut-être faut-il passer plus de 2 heures pour le lire... A condition de savoir lire.

" Les capacités de production de cette époque auraient été suffisantes pour combler tous LES BESOINS ESSENTIELS de la population... " Peut-être, mais à condition de les Africains, les Arabes, les Indiens et les Chinois acceptent de continuer à rester dans un dénuement le plus total !

" C'est encore plus vrai aujourd'hui ". Effectivement, mais tous les salauds voudraient eux-aussi combler tous LEURS BESOINS ESSENTIELS !

Comme si cette prétention n'étaient pas exclusivement réservée à la Race supérieure à laquelle vous appartenez, SALE RACISTE, n'est-ce pas ?

En réponse à un message antérieur du 4 janv. 13 17:42:28 GMT+01:00
No comment.
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

4.3 étoiles sur 5 (6 commentaires client)
D'occasion et Neuf à partir de : EUR 12,00
Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur


Lieu : France

Classement des meilleurs critiques: 414