Commentaire client

12 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Rien n'est réel !, 5 mai 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Caprica - L'intégrale de la série - Coffret 6 DVD (DVD)
C'est la préquelle -de 2010-, en 17 épisodes de 40mn qui font suite à pilote de 90mn, de la mythique et formidable série-feuilleton 'Battlestar Galactica, la nouvelle version' -probablement la meilleure série télévisée de science-fiction à avoir été tournée à ce jour-, une recréation de Ronald D. Moore inspirée de la série homonyme d'origine -des années 70- de Glen A. Larson (né en 1937 et encore en vie et qui a, mine de rien, encore supervisé ces nouvelles moutures de son œuvre d'origine), à nouveau imaginée par le même Ronald D. Moore avec son complice de 'Galactica', David Eick, et, nouveau venu dans l'équipe, Rémi Aubuchon, un ancien scénariste et coproducteur de '24 heures chrono'.

Nous sommes sur Caprica, la planète-capitale administrative du Système des douze colonies (au départ, et dans le cadre d'un nouvel Exode, 12 tribus humaines en provenance de la planète-mère Kobol se sont installées sur les douze planètes du Système solaire de Cyrannus -baptisées du nom des signes astrologiques : Capricorne, Taureau, Gémeaux, etc.- et une 13° tribu s'est installée sur notre bonne vieille Terre -ou à peu près, car l'histoire est encore un peu plus compliquée que cela- ; et si le tout a un petit goût de Bible, c'est tout simplement parce que Glen A. Larson est un mormon), au sein duquel se vénèrent les douze dieux de Kobol (évidemment inspirés par la mythologie grecque), 58 ans avant la grande catastrophe, en l'occurrence l'attaque des Cylons.

Suite à l'explosion d'un train en lévitation, dans le cadre d'un attentat terroriste accompli par un jeune représentant du SDU ('Les soldats de l'Unique', une organisation religieuse secrète née sur la planète Tauron et surtout composée d'intégristes religieux qui croient un en Dieu unique), Daniel Graystone (l'excellent Eric Stoltz, déjà vu à la télé dans 'La vie à tout prix' et 'Deuxième chance'), le futur créateur des Cylons, perd sa fille, Zoe (Alessandra Torresani) -qui était la petite amie du terroriste- et Joseph Adama (Esai Morales, vu dans 'NYPD Blue', 'Fast food nation' et 'Jericho'), un avocat militant des droits civiques, originaire de Tauron -une planète de 'cols bleus' par opposition à Caprica, qui est plutôt une planète de 'cols blancs'-, sa femme et sa fille, ce qui rapproche momentanément les deux hommes avant de les opposer en une lutte quasi fratricide qui est au centre du récit.

Comme Zoe, qui était aussi douée dans le domaine du virtuel que son père, avait réussi à produire un avatar d'elle-même dans le monde virtuel créé par l'entreprise son père -ce monde existe en fait sous deux formes : l'officielle et légale, commercialisée par Graystone, et sa partie pirate, en fait des sous-mondes interlopes, qui permettent par exemple aux adolescents d'exprimer librement leurs pulsions sexuelles -, un monde dans lequel on ne peut pénétrer que grâce aux 'holobandes' -les terminaux, en fait des lunettes spéciales, qui permettent à tout un chacun de se plonger dans ce monde virtuel- et bien sûr également fabriquées par l'entreprise de son géniteur, son père entreprend de localiser l'avatar de sa fille dans son monde, en fait une copie digitale et intègre celle-ci dans un robot particulièrement sophistiqué qu'il est en train de mettre au point pour le compte de l'armée, l'ancêtre évidemment des Cylons à venir...

C'est l'histoire d'un homme qui perd sa fille -alors qu'il l'avait déjà perdue, mais sans le savoir-, refuse cette perte et n'hésite pas à jouer à l'apprenti sorcier afin de pouvoir la retrouver, jetant ainsi la base de la destruction de son monde, une civilisation corrompue et décadente menée par des forces maléfiques, et ce au nom d'une nouvelle Sainte-Trinité, en l'occurrence celle de Zoe (qui existe en quelque sorte en trois exemplaires : la Zoe humaine de départ, l'avatar de celle-ci dans le monde virtuel et la toute nouvelle Zoe-Robot dans le 'vrai' monde).

Avec aussi l'irlandaise Paula Malcomson (Trixie, la prostituée de 'Deadwood', un personnage secondaire dans 'Lost' et l'irlandaise de 'Sons of anarchy 3') en épouse de Graystone, la canadienne Magda Apanowicz ('Jeremiah', 'The L word', 'Kyle XY') dans le rôle de Lacy, la meilleure amie et complice de Zoe dans le vrai monde, l'anglaise Polly Walker ('State of play' et 'Rome') en Sœur Clarice, la directrice d'une institution religieuse fréquentée par tous les jeunes gens dont il est question dans le feuilleton, et Genevieve Buechner dans le rôle de Tamara, la fille d'Adama, en fait son avatar.

Plus proche de 'Fringe' que de 'Galactica' (exit en effet le space opéra de 'Galactica' : nous évoluons désormais dans un monde rétro-futuriste très terre à terre dans lequel une DS, un fauteuil à bascule ou une VHS côtoient de sympathiques robots domestiques comme Serge -le majordome de Graystone-, les feuilles électroniques qui figurent nos actuelles tablettes informatiques ou l'ambroisie des Dieux de l'Olympe, devenue une boisson presque standard), 'Caprica' est un ambitieux et passionnante feuilleton (qui se regarde d'ailleurs parfaitement indépendamment de 'Galactica') qui évoque bien des thèmes dont la vie après la mort (au travers de son avatar justement), la pertinence des mondes virtuels (qui commencent de prendre de plus en plus de place dans notre propre monde) ou l'intelligence artificielle (qui des robots aux androïdes pourrait faire de nous demain de nouveaux Dieux). Et si nous n'étions nous-mêmes que des créatures virtuelles imaginées par des êtres que nous nous évertuons à appeler du nom générique de Dieu ?

Si vous aimez échauffer vos neurones, 'Caprica' est le feuilleton qu'il vous faut : la science-fiction est tellement rarement abordée avec intelligence et pertinence à la télévision comme au cinéma qu'il serait éminemment regrettable que de ne pas profiter de cette occasion assez unique !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 


Détails de l'évaluation

Article

Commentateur


Classement des meilleurs critiques: 56