undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Commentaire client

9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Et un chef d'oeuvre de plus, un !, 20 juin 2014
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Titan (CD)
Septicflesh est le genre de groupe dont j'attends les sorties avec impatience. Car depuis que je les ai découverts, époque "Ophidian Wheel" (quand le nom du groupe s'écrivait encore en deux mots), je n'ai jamais été déçu par une seule de leurs réalisations. Bon, pour être honnête, je dois mettre un bémol à cette affirmation car j'avais un peu moins apprécié l'expérimental "Revolution DNA" (1999). Mais depuis, c'est le carton plein. Le dernier album en date, "The Great Mass", pouvant être considéré assez objectivement comme un chef d'oeuvre du genre, il me tardait de mettre une oreille sur ce Titan.

Aujourd'hui, c'est chose faite. Autant le dire tout de suite, je trouve que "Titan" est au moins du niveau de son prédécesseur. Du pur Septicflesh. Et l’album porte admirablement bien son nom car effectivement, il est titanesque. Titanesque dans ses parties orchestrales qui ont pris une place encore plus importante, me semble-t-il. Titanesque parce que Septicflesh sait les mêler habilement à un Death Metal accrocheur, toujours brillamment habillé vocalement par Seth Siro Anton pour le côté agressif et sombre, relayé parfois par Sotiris pour le côté majestueux et mélodique. Titanesque enfin car le résultat semble dégager une force incroyable.

"War In Heaven", qui ouvre ce nouvel album, devrait mettre tout le monde d’accord d’entrée. Titre fabuleux qui résume ce qui est décrit précédemment. Envolées orchestrales puissantes et magnifiques sur une assise Death Metal agressive comme il faut. Le meilleur des deux mondes. Si au départ, musique classique (appelée aussi musique savante) et Metal extrême ne semblait pas faits pour cohabiter, Septicflesh est l’un des groupes qui a réussi à démontrer le contraire. Les choeurs en fin de titre amènent un côté encore plus grandiloquent au morceau.
Avec le titre suivant, "Burn", le groupe durcit son propos : c’est du brut de décoffrage instrumentalement parlant (on a peu d'orchestrations dans un premier temps). C’est aussi la première apparition de la voix claire de Sotiris sur cet album. Puis tout à coup, les rythmiques se taisent et on passe dans un autre univers : quelques notes de harpe (du moins, ça y ressemble), un solo de guitare très mélodique sur fond de violons… Magique.
"Order Of Dracul" est tout aussi intense. Les orchestrations semblent prise de démence sur ce morceau. C'est même assez déroutant par moment. Voilà le genre de titre qui va demander plusieurs écoutes.
On trouve un peu de douceur au sein du morceau "Prototype" avec ses choeurs essentiellement féminins qui accompagnent les growls de Seth. Grandiose. Grandiose est aussi un adjectif qui sied très bien à "Dogma". Tout le savoir-faire du groupe est réuni sur ce titre. Orchestrations monumentales, growls ultra puissants de Seth, choeurs imposants sur la voix claire de Sotiris.
Inutile de se lancer dans un track by track. Cet album s’écoute plus qu’il ne se raconte. Il est évident que Christos Antoniou s'est encore surpassé au niveau des arrangements symphoniques. N’oublions pas qu’il est détenteur de nombreux titres honorifiques en musique, provenant de plusieurs conservatoires réputés. Ce type est tout simplement un maître en la matière. Il n'hésite pas à prendre l'auditeur à contre-pied en balançant un passage calme avec une flûte, une harpe ou des violons en plein milieu d'une attaque rythmique frénétique, quand on s'y attend le moins ("Burn", "Order Of Dracul", "Prometheus"). Chez Septicflesh, l'orchestre était au centre de la composition, pas uniquement placé en accompagnement ou en arrière-plan comme chez beaucoup d’autres groupes. Les compositions sont en fait construites à partir du squelette orchestral du morceau. Et c'est tout à fait ce que l'on ressent en écoutant Titan ("Order Of Dracul", "Prototype", "Dogma", "Prometheus"…). De l’orchestral de très haut niveau donc, pas du pompeux ou du kitsch à grands coups de synthés. C’est un véritable orchestre qui officie ici, et ça s’entend. Ecoutez donc l’album au casque, vous sentirez bien que ces sonorités sont organiques, pas synthétiques.
Il vous faudra sans doute, comme à moi, plusieurs écoutes pour maîtriser la bête. "Titan" est le genre d'album qui ne se livre pas à la première écoute, il faut le laisser nous pénétrer, pouvoir en faire le tour complet plusieurs fois pour commencer à saisir toute la grandeur de cette nouvelle œuvre des Grecs. Et quand ce sera fait, vous trouverez que ses quarante-cinq minutes passent bien trop vite.

Finalement, c’est un album d’un côté sans surprise car dans la continuité de "Communion" et "The Great Mass" mais en même temps terriblement addictif ; car même si l’on connaît la recette des Grecs, le groupe ne semble pas être à court d’idées et nous a encore livré ici dix compositions d’une richesse inouïe.
"Titan", un chef-d’oeuvre de plus de la part de Septicflesh ? Même s'il est sans doute un peu trop tôt pour l'affirmer, je crois qu'il en a déjà toutes les qualités.
19/20

Retrouvez cette chronique (et d'autres) sur le site "auxportesdumetal.com"
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-1 sur 1 de cette discussion.
Message initial: 29 juin 14 02:12:38 GMT+02:00
Barclau dit:
faut que je me le prenne vite. pareil que toi, j'ai découvert à la sortie d'Ophidian Wheel et depuis jamais décroché. avec The Great Mass je me suis dit "ils ont commis l'insurpassable", alors il me faut ce titan!
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur

orion
(TOP 100 COMMENTATEURS)   

Lieu : Vinland

Classement des meilleurs critiques: 67