Commentaire client

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 "Curse Of The Hidden Mirror" : Eye Of The Hurricane !, 27 janvier 2014
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Curse of the Hidden Mirror (CD)
Ce treizième méfait de "Curse Of The Hidden Mirror" publié en 2001, voit le retour d'un (damné) Blue Öyster Cult, trois ans après un vigoureux "Heaven Forbid" qui présageait d’un avenir sous de bons auspices.
Le line up qui a enregistré ce dernier album, est pratiquement le même que sur le précédent. Eric Bloom, "Buck Dharma" et Allen Lanier (pour les anciens), Danny Miranda et Bobby Rondinelli (qui occupe la batterie à temps plein cette fois), pour les nouveaux. L'auteur John Shirley se chargeant de pratiquement tous les textes (occultes). Si "Heaven Forbid" voyait le B.Ö.C. opérer un virage radicalement hard toutes guitares en avant, "Curse Of The Hidden Mirror" se voit conduit de manière plus lente que rapide. Sa production laisse aussi plus de place à la rythmique (le jeu du bassiste Danny Miranda y est un régal). Plus subtil dans la forme, l'album délivre des ambiances et des rythmes moins directs. L'effet produit (même s’il est moins immédiat), est aussi délectable. Comme sur l'effort précédent, les titres interprétés par "Buck Dharma" sonnent moins agressifs du fait d'un timbre de voix moins typé hard-rock, les rockers "Dance On Stilts" et plus loin "Pocket" entament ainsi l’album tranquillement. Toujours plus loin, un mélodique "Here Comes That Feeling" et la ballade "Stone Of Love" (écrite avec Richard Melzter), entretiennent un flot passablement calme. Les premiers titres repris par Eric Bloom un "Showtime" (à la base reggae), et le tout en ambiance et excellent "The Old Gods Return" demeurent (relativement) calmes, plus slow que speed. C'est lorsque le démon (qui sommeille en son lead vocals le plus enragé) se réveille, que l'on retrouve une hargne plus franchement apparente avec le dément "One Step Ahead Of The Devil" et dans une moindre mesure sur l'enragé "I Just Like To Be Bad". L’obscur slow "Out Of The Darkness" toujours interprété par Eric Bloom (un fait qui demeure assez rare), se voit transpercé d'un beau solo du toujours exceptionnel "Buck Dharma". Cette malédiction se poursuit par deux pièces totalement envoûtantes, surtout avec le malsain "Eye Of The Hurricane" à l'ambiance démentielle (grâce à cette science particulière propre au B.Ö.C.), ainsi qu'un "Good To Feel Hungry" aux délicieuses lignes de basse de Danny Miranda qui coécrit ce titre.
Alors que le groupe semblait bien relancé avec ce line up convaincant, ce maudit treizième album de "Curse Of The Hidden Mirror" (à la séduction tout en nuance), demeure toujours (étrangement) l’ultime album studio produit par le Blue Öyster Cult, alors que le groupe tourne toujours inlassablement.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 


Détails de l'évaluation

Article

4.3 étoiles sur 5 (3 commentaires client)
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur

Voodoo.
(TOP 500 COMMENTATEURS)   

Lieu : In The South Of Witches Valley

Classement des meilleurs critiques: 405