undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici
Commentaire client

5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Boum, Boum..Blam ! Boum, Boum..Blam !, 6 février 2012
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : News Of The World - Remasterisé 2011 (CD)
La remastérisation des albums de Queen est relativement décevante en termes de bonus, mais satisfaisante au niveau du son. Aussi cette édition simple fera amplement l'affaire (même si à mon sens, le son de l'édition Japonaise est encore meilleur et la présentation plus raffinée) .

Rappelons d'abord aux plus jeunes qu'il était un temps où tout bon rock critique sévèrement burné mettait un point d'honneur à mépriser royalement la Reine. Alors, à l'heure où les poignards punks dépeçaient les dinosaures, qu'allait donc faire Queen, proie favorite de cette presse musicale moutonnière (qui venait à peine de retourner sa veste Glam pour un blouson décoré d'épingles à nourrice) ?
Poursuivre dans la veine lyrique ? Se mettre au disco ? Faire profil bas ?

Rien de tout ça.

Le changement d'inspiration démarre au niveau de la pochette de Frank Kelly Freas, illustrateur de SF (et de Mad aussi) qu'appréciait notre blondinet de batteur. Fini le logo décliné sur des titres de Marx Brothers, place au rock avec du sang et du métal !

Question musique, avec le binôme "We Will Rock You/We Are the Champions", Queen enfonce d'emblée le clou de sa réputation d'arrogance, tout en fournissant un nouveau chant de stade.

Claps (boum, boum, blam !) et solo d'anthologie pour la Red Special de Brian May sur le 1er titre contrebalancé par le cynisme railleur de Mercury sur le 2ème ("Vous m'avez apporté la gloire et la fortune et tout ce qui va avec, je vous remercie tous"!) : une des meilleures entames d'albums qui soit et qui allait se retrouver telle quelle sur le 45 T.

La suite : "Sheer Heart Attack" rappelle aux crêtus de l'époque, que Queen n'est pas leur ennemi tandis que la paire rythmique Roger Taylor/John Deacon fait parler la poudre.

On se calme avec "All Dead" et Brian May au chant et "Spread Your Wings" : 2 magnifiques ballades. Puis on se refait une petite poussée d'adrénaline avec le presque funk "Fight From the Inside" chanté par Taylor. On bizzaroïdise avec "Get Down Make Love", on blues/jazzifie sur "Sleeping on the Sidewalk" et un peu plus loin, "My Melancholy Blues", on salsaïse avec "Who Needs You" et comme il se fait tard (mais pas trop tard) on mixe tout dans "It's Late" (but not too late).

Ce qui frappe aujourd'hui encore, c'est outre la diversité des influences, le fait que chacun trouve aussi naturellement sa place dans le parfait équilibre des compositions et que Brian May n'a pas encore renoncé à chanter. Pour le reste, no synths ! comme d'habitude, mais plus pour longtemps, hélas. Queen a simplifié le propos, la fin de sa 1ère époque s'annonce.

Freddie parade en costume d'Arlequin, et les nouvelles du monde annoncent que Queen prend son envol en France, terre jusque là réfractaire.

We will rock you ? Mais c'est qu'ils l'ont fait, les bougres ! Champions !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
  [Annuler]

Remarques

Suivre les remarques par e-mail
Suivi en cours par 1 client

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-7 sur 7 de cette discussion.
Message initial: 7 févr. 12 13:03:34 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 7 févr. 12 13:04:49 GMT+01:00
Hervé J dit:
"Sheer Heart Attack" ça Ramones bien! 1978, on reprenait We are the Champions avec les copains dans les boums,sans piano ni Red Spécial (juste une vieille copie strat pourrie) mais les filles aimaient bien! Soupirs... Il est passé où le com. Davodeau ?

En réponse à un message antérieur du 7 févr. 12 15:32:20 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 7 févr. 12 15:38:39 GMT+01:00
ecce.om dit:
Ce sont les mystères d'Amazon...Je viens de le remettre en enlevant la notion de p..r...i..x et il a été p..r...i...s de suite. Hasard ?

En réponse à un message antérieur du 7 févr. 12 19:38:29 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 8 févr. 12 09:58:55 GMT+01:00
ecce.om dit:
En même temps, pour emballer en 78 sur cette chanson, c'était pas gagné-gagné...Il me semble que Ti Amo d'Umberto Tozzi ou Honesty du sous estimé (mais tête à claques) Billy Joel, étaient plus indiqués. Et si vraiment on avait du goût, on ressortait Hôtel California de sa cave. Bon, si rien ne marchait, on jouait le tout pour le tout avec How Deep is Your Love...mais là, c'était quand même sacrément compromettant !

En réponse à un message antérieur du 8 févr. 12 19:18:14 GMT+01:00
Brutor dit:
Pas sûr, car ce sont des filles qui m'ont fait connaître Queen, en l'occurrence ce phénoménal "News of the World".
Effectivement, un certain R & F était passé maître pour dégommer ce groupe majeur. Une campagne réussie car j'ai malheureusement longtemps hésité à écouter jusqu'à...

En réponse à un message antérieur du 9 févr. 12 09:45:19 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 9 févr. 12 09:45:35 GMT+01:00
ecce.om dit:
Phil Manoeuvre a même écrit dans Métal hurlant que pour lui, Roxy music était l'ultime degré de sophistication qu'il supportait et qu'il fallait châtrer tous les gars de Queen...

En réponse à un message antérieur du 27 févr. 12 15:40:38 GMT+01:00
vu et excellente remarque de ecce

En réponse à un message antérieur du 1 mars 12 15:00:08 GMT+01:00
Brutor dit:
Heureusement que le ridicule ou la bêtise ne tue pas.
Chacun est libre de ses goûts et de ses affinités (heureusement), toutefois, à mon avis, lorsque l'on se dit journaliste, il y a des propos qui serait à éviter, ou, au moins, devrait être plus mesurés.
Il devait se sentir plus viril avec ce genre de remarque à deux balles, à l'emporte pièce.
Pourtant, j'ai aussi lu de très bons articles de sa plume.
Bizzare, tout de même qu'il n'ait pas eu envie de châtrer qui que se soit à la nouvellestareu....
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation