Commentaire client

7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Diamant noir, 29 mai 2013
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Silence Yourself (CD)
Voici une nouvelle surprise nous venant d’outre-manche, le premier album de Savages, groupe entièrement féminin avec, au chant, Jehnny Beth, alias Camille Berthomier, française comme son pseudo ne l’indique pas, et surtout, et de manière plus étonnante, moitié du duo John and Jehn auteur de deux albums dans un style rock tirant sur une pop imaginative plutôt bon enfant. Elle est accompagnée de trois jeunes filles moins connues, me semble-t-il, Ayse Hassan à la basse, Fay Milton à la batterie et Gemma Thompson à la guitare. Un quatuor qui a son cinquième Beatles, John Hostile, le producteur de l’album, qui n’est autre que la seconde moitié du duo John and Jehn.

Pourtant, Silence Yourself se situe dans un registre très différent, incroyablement différent, que l’on pourrait rattacher, pour faire simple, au mouvement post punk qui a marqué la fin des années 70 et le début des années 80. D’aucuns n’hésitent d’ailleurs pas à comparer cette musique à celle de Siouxsie and the Banshees ou de Joy Division. Il est vrai qu’aux premiers, Jehnny Beth emprunte la voix si particulière de Siouxsie Sioux, une voix presque méconnaissable, complètement habitée, d’une puissance expressive qui donne des frissons qu’elle n’avait jamais atteint dans son duo avec John. Et au second, une ambiance sombre et tragique.

Mais les références ne s’arrêtent pas là. Le quatuor revendique ainsi une certaine filiation à Black Sabbath et il est vrai que on peut retrouver dans certains riffs une référence au groupe de hard rock, mais c’est plutôt discret. De manière moins évident,e on peut aussi discerner des ressemblances, sinon des références conscientes, à certains groupes de rock expérimental, comme le trop tôt disparu Hovercraft, avec ces lignes de basses qui dessine la mélodie et ses guitares acérées, grinçantes, torturées et trafiquées jusqu’au bruitisme. Ainsi, sur la fin de l’un des meilleurs morceaux de l’album, Wainting for a Sign, suivi immédiatement d’un intrumental purement bruitiste, Dead Nature, l’un et l’autre dans une ambiance sépulcrale. L’éphémère et excellent groupe anglais, Dark Star (unique album, Twenty Twenty Sound, 1998), dont personne ne se souvient sans doute, n’est pas loin, qui alliait un peu de cette manière les fulgurances électriques et les moments suspendus. Sonic Youth, dernière période, également, semble s’être penché sur le berceau du jeune groupe (She will, Husbands).

Mais les 11 titres de l’album n’en forment pas moins un tout cohérent, une musique à la fois sombre, puissante, tragique, à la violence parfois contenue, comme dans le superbe morceau final, Marshal Dear, sorte de ballade venimeuse, où le piano (qui n’est pas crédité sur la pochette, mais qui doit être jouée par John ou Jehn) fait sa première apparition, et qui s’achève sur un solo de clarinette, surprenant mais parfaitement cohérent lui aussi.

C’est noir, c’est brillant, un pur diamant inattendu, et même inespéré. Longue vie à Savages.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 


Détails de l'évaluation

Article

4.4 étoiles sur 5 (10 commentaires client)
5 étoiles:
 (6)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:
 (2)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur

Cymus
(TOP 100 COMMENTATEURS)   

Classement des meilleurs critiques: 51