Commentaire client

13 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Solide et inspiré, 22 avril 2012
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Stalingrad (CD)
On pensait qu'Udo Dirkschneider était irremplaçable, on pensait aussi qu'Accept n'aurait plus grand chose à dire, deux affirmations ô combien démenties par l'impeccable Blood of the Nations. Dire, à partir de là, qu'on attendait fébrilement la seconde levée du line-up tient du doux euphémisme... Et la potentielle déception, en toute logique, était énorme et ce n'est pas la perspective d'un concept album sur la bataille (boucherie) de Stalingrad qui allait calmer les inquiétudes. L'impression de revivre l'épisode Nostradamus de Judas Priest (immense déception liée à un concept album après un retour réussi) était décidément trop tenace...

Hung, Drawn and Quartered balaie immédiatement ces funestes doutes. Certes, un peu à la manière d'un Saxon au changement de millénaire, Accept a infusé une petite dose de power metal dans son heavy à l'ancienne mais force est de constater que la puissance des guitares, la voix (et le refrain aux chaeurs virils) et le bastonnage en règle de la section rythmique sont autant d'éléments décisivement gagnants pour le fan du groupe. Une fois de plus, Mark Tornillo fait plus que remplacer son gnomique prédécesseur, il apporte sa palette plus large mais tout aussi agressive et permet à Wolf Hoffman and Cie d'étendre substantiellement le spectre de leur musique. Fondalement, Accept continue de faire ce qu'il sait pouvoir accomplir : un heavy metal solide (allemand !) et classique qui n'a rien inventé mais fonctionne à merveille quand il est inspiré. A l'image du morceau titre ou du monumental Hellfire (sans doute les deux compositions les plus ambitieuses qu'ait produites la formation depuis Metal Heart en... 1985 !), le répertoire ici présent est moins immédiatement accrocheur que les grands hymnes du passé. Ce que le groupe y perd en immédiateté, il le gagne en profondeur (toute proportion gardée, ça reste du heavy metal) tant et si bien qu'on se dit que, mine de rien, Accept a réussi à se renouveler sans rien vraiment chambouler. La force « tranquille », en somme.

Blood of the Nations avait été une divine surprise, une preuve inattendue que ces germains vétérans pouvaient revivre sans leur emblématique frontman. Stalingrad, en l'espèce, fait plus qu'enfoncer le clou, il démontre que, plutôt que de se reposer sur des lauriers nouvellement réacquis, Accept a décidé de vivre pleinement sa (déjà) troisième vie en souciant plus de la qualité de son travail que de la réponse du public (qui suivra, n'en doutons pas). Une louable et recommandable stratégie ici pleinement payante et probablement un des tous bons albums de heavy metal de 2012... Et on n'est qu'en avril !

Personnel:
- Peter Baltes: basse, choeurs
- Wolf Hoffmann: guitare, choeurs
- Herman Frank: guitare, choeurs
- Stefan Schwarzmann: batterie, choeurs
- Mark Tornillo: chant, choeurs
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-2 sur 2 de cette discussion.
Message initial: 11 mai 12 09:03:20 GMT+02:00
Je suis, pour ma part, entièrement d'accord avec votre commentaire. Je rajouterais que les derniers albums avant la reformation tiraient sur la corde jusqu'à l'usure et on pouvait se demander ce qu'allait donner la reformation alors que personne ne semblait s'intéresser à ce grand groupe (si ! si ! s'en est un !). Et puis - allez, je suis un peu méchant/dépité - j'abonde dans votre sens, Nostradamus c' était vraiment décevant.

En réponse à un message antérieur du 17 mai 12 11:55:58 GMT+02:00
Stefan dit:
Hé, merci pour ton commentaire. Tu peux aussi lire ma chronique de Nostradamus qui n'a pas autant plu que celle d'Accept vu qu'elle était assez critique mais, comme on dit, qui aime bien châtie bien.
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

4.8 étoiles sur 5 (12 commentaires client)
5 étoiles:
 (9)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur

Stefan
(TOP 50 COMMENTATEURS)   

Lieu : Paris, France

Classement des meilleurs critiques: 16