undrgrnd Cliquez ici Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Commentaire client

5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une incarnation du mal, ramenée à sa dimension humaine, 23 août 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Médée (Poche)
Cette pièce de Jean Anouilh m'avait jusque-là échappé.
Et, par une suite de petits hasards, en cet Eté, cette lecture s'est avéré étonnante.

Pour commencer, alors que je me trouvais un peu paralysé par la fastidieuse lecture de L'Homme révolté d'Albert Camus, dont je ne parviens toujours pas à venir à bout depuis fin juin (!!!), la perspective de lire cette petite pièce courte m'offrait comme un bol d'air. Or, dans le résumé au dos du volume, de quoi parle-t-on ? D'une femme révoltée.
J'aurais bien repris ce titre en forme de clin d'oeil à mes lectures du moment, mais je le trouve inadapté, au terme de cet exercice. Médée est plus qu'une femme révoltée. Elle est surtout une sorte de monstre, au-delà de sa révolte. Encore que, en lisant Albert Camus, la révolte ne revêt pas tout à fait le sens limité que je lui attribue. Et le mal semble en bonne partie guidé par cette "révolte" dont le sens ne serait donc pas cantonné à un espace aussi réduit que celui que je lui accorde.

Deuxième clin d'oeil du hasard cet Eté, alors que j'avais achevé cette lecture de la pièce de Jean Anouilh et que j'étais encore empêtré dans celle de "l'homme révolté", je me suis offert une autre récréation, tout à fait par hasard, avec la lecture d'un petit écrit très court de Sénèque, ce même Sénèque qui n'est autre que l'un des auteurs de ce mythe évolutif de Médée, qui a plus de 2000 ans d'âge semble-t-il, sans que je le sache au moment où je l'ai lu.
Enfin, dernier hasard, alors que je jetais un coup d'oeil très rapide dans la bibliothèque de l'une de mes soeurs la semaine dernière, sur quoi tombai-je aussitôt ? Justement sur le "Médée" de Sénèque, dont je me suis contenté de lire un peu la préface (et, juste à côté, je ne me souviens plus du livre qui s'y trouvait, mais le hasard était encore assez surprenant).

Si j'en reviens à la pièce de Anouilh elle-même, je ne suis pas du tout un spécialiste de Médée et ne connaissais pas encore le personnage. Je ne pourrai donc juger de la qualité de cette pièce au regard de l'héritage historique.
Mais certainement peut-on dire qu'il s'agit là d'une version "modernisée" de cette pièce, où la psychologie des personnages, et en particulier de cette femme bafouée (mais pas pour autant tellement à plaindre,au vu de ses méfaits par ailleurs) est particulièrement développée. Le style est très certainement largement épuré, par rapport à celui de l'époque grecque antique et moins emprunt de divinisation. Ce qui n'empêche pas l'action de respecter le contexte de l'histoire, de l'époque et la nature essentielle des faits imaginaires.
Et surtout, on retrouve bien le style spécifique à Jean Anouilh, sa manière de voir le caractère des personnages, leurs motivations profondes et leurs petits travers bien humains, son relatif pessimisme au sujet des rapports amoureux et des relations homme-femme, ainsi que son style relatif à la tragédie, celui que l'on trouve dans son Antigone, si vous l'avez lu.

Une pièce courte et facile à lire. Du pur Anouilh, même dans le mythe revisité.
Pour les amateurs de cet auteur en partie maudit (si j'en juge par la manière dont il me semble être boudé, jusque dans les librairies, où il est de plus en plus difficile, à moins que je ne me trompe, de trouver de ses oeuvres).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
  [Annuler]


Détails de l'évaluation

Article

Commentateur

Johan Rivalland
(TOP 100 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   

Lieu : LEVALLOIS-PERRET France

Classement des meilleurs critiques: 84