Commentaire client

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 CHRONIQUE DE HERVE PICART MAGAZINE BEST + CHRONIQUE DE REGIS LOGIVIERE MAGAZINE ROCK&FOLK, 2 décembre 2010
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : A Trick of the Tail (2007 Digital Remaster) (CD)
CHRONIQUE DE HERVE PICART MAGAZINE BEST JUIN 1978 N° 119 Page 60
8 Album 1976 33T Réf : PHONOGRAM 6369 974
Quant sortir cet album, l'on attendait Genesis au tournant, guettant une défaillance logiquement prévisible après le départ de Peter Gabriel. Celle-ci ne vint pas, loin de là. « A trick of the tail » battit tous les records de vente de Genesis et fut même le premier album du groupe à bien se vendre aux Etats Unis. Phil Collins s'était tellement bien mis dans la peau de chanteur que l'on crut même un temps que c'était Peter qui chantait encore, tant l'allant était le même, tant les accents semblaient cabréliens. Il est vrai que le groupe avait mis beaucoup de temps à enregistrer les vocaux de Phil ainsi que les choeurs, assurés par Tony et Phil. Manque d'habitude. Dans ces conditions, le passage se fit mieux qu'on espérait, et la relève assurée par Phil avaient même un caractère incroyable.
Ce disque connut une grande réussite parce que, en réaction contre « The Lamb » et les grandes oeuvres sophistiquées, il proposa sans prétention une belle collection de jolies chansons, indépendantes, ramassées sur elles-mêmes, d'un aspect simple, voire même facile. Le climat était aussi très diffèrent du noir double album : Genesis était revenu à la veine d'inspiration de « Selling England by the pound », renouant avec une fantasy toute britannique (« A trick of the tail », « Mad man moon »). Un album finalement décrispé et fluide, à l'image de sa plus jolie mélodie : « Ripples ».
Le groupe n'avait cependant pas fait un pas en arrière. Le son était beaucoup plus léché que celui de « The Lamb ». De plus, on notait des nouveautés dans le « Genesis sound » avec des morceaux comme « Dance on a volcano » ou « les endos », ou encore avec le burlesque « Robbery, assault and battery »
À l'évidence marqué par le tempérament fripon de Phil Collins. D'un point de vue individuel, tous apparaissent en progrès, et surtout Hackett au son prodigieusement aérien. Loin d'être un album de crise, « A trick of the tail » fut le disque délicieux d'un renouveau qui ne laissa, chose étonnante, aucun regret du passé. Le plus mignon des tours de force.
.
.

CHRONIQUE DE REGIS LOGIVIERE MAGAZINE ROCK&FOLK MARS 1976 N° 110 Page 112/114
Aussi longtemps que Peter Gabriel a fait partie de Genesis, il n'a cessé de nier le rôle de leader/âme du groupe que l'on tenait tant à lui attribuer. Les morceaux de Genesis ont toujours été signés par le groupe tout entier, beaucoup ont vu là qu'une sorte d'humilité de sa part visant à faire valoir l'unité et la cohésion des cinq membres. Tout le monde était persuadé néanmoins que Peter Gabriel écrivait la majeure partie des morceaux. Peter était trop différent des autres musiciens de Genesis, il était celui que l'on remarquait immédiatement car il possède un charisme irrésistible. Concentrés sur leurs instruments, les autres faisaient figure d'accompagnateurs de l'Ange qui évoluait sur la scène, seul acteur de l'un des plus beaux shows que la rock-music ait jamais engendrés, tant il collait à la musique avec une perfection tendant vers le grandiose. En fait, Peter Gabriel a joué un rôle de catalyseur au sein de Genesis. De catalyseur et de poète, car il a bien voulu reconnaître qu'il écrivait la plus grande partie des textes. Les textes de Peter Gabriel étaient des contes, de longues histoires fantastiques qu'il vivait littéralement sur scène.
Aussi, à son départ de Genesis, les interrogations se sont multipliées sur l'avenir du groupe. Pour beaucoup, le départ de Gabriel signifiait purement et simplement le fin de Genesis. On a frémi à l'annonce du désir de Genesis de poursuivre son chemin, cru à une manaeuvre suicidaire.
Mais Genesis savait ce qu'il faisait, a eu confiance en ses possibilités et s'est lancé dans une nouvelle vie. Deux grands problèmes se sont posés : le disque, pour la voix et les textes, et la scène, sur laquelle Peter Gabriel donnait la musique une dimension supplémentaire - et pas la moindre. Steve Hackett, Phil Collins, Tony Banks et Michael Rutherford ont déjà résolu celui du disque. Après avoir auditionné nombre de chanteurs, ils se sont rendus à l'évidence : personne ne pouvait remplacer Peter Gabriel, si ce n'était l'un des membres du groupe. Phil Collins semblait le plus qualifié pour remplir cette fonction, tant sa voix est proche de celle de Peter. Un peu moins puissante tout de même, mais possédant le même timbre, des intonations identiques et une aussi grande mobilité. Phil Collins identifie vraiment sa voix à celle de celui qui semble avoir été son maître en la matière. Jusqu'à quel point la modifie-t-il pour imiter Peter ? Cela n'a guère d'importance, puisqu'il y réussit aussi bien.
« A Trick Of The Tail » est donc un vrai disque de Genesis, pas un sous-produit destiné seulement à exploiter l'impact commercial soudainement acquis après l'enregistrement de « Selling England By The Pound ».
Musicalement, l'album se situe à mi-chemin entre « Lamb Lies Down On Broadway » et « Selling England ». Un savant dosage entre la puissance de l'un, héritée de la dernière tournée américaine qui influença si fortement « The Lamb..... » et la poésie plus calme de l'autre. Le difficle obstacle de la scène reste malheureusement toujours à surmonter. Comment remplacer ce lutin diabolique qui jaillissait, le micro à la main, concentrant tout Genesis sur sa personne, focalisant à l'attention du public ? Chanter à la manière de Gabriel et jouer de la batterie comme Phil Collins le fait, voilà deux tâches trop complexes pour être abordées simultanément par un seul homme. Ce n'est possible qu'en studio, où les enregistrements peuvent être effectués successivement. Phil Collins s'étant avéré être le seul chanteur possible pour Genesis, le groupe est maintenant en quête d'un nouveau batteur. Il étudie également le moyen de pallier le moins maladroitement l'absence du jeu, plus théâtral que scénique, de Peter Gabriel. Light-shows ou autres, la solution n'est pas encore définie.
Mais faisons confiance aux musiciens de Genesis. L'intelligence avec laquelle ils ont déjà fait face au départ de Gabriel en dit long sur leurs possibilités. A peine se rend-t-on compte de sa légère infériorité des textes, plus disparates que par le passé. Pour le reste, Genesis n'en finira jamais de poursuivre son cheminement vers LA musique, celle qui conduit imperceptiblement à l'extase.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 


Détails de l'évaluation