Commentaire client

14 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 À lire absolument (pour qui s'intéresse à l'économie politique), 26 juillet 2007
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sophismes économiques (Broché)
Je fais miens les deux commentaires précédents de juillet 2005 et de février 2006. Merci aux éditions Les Belles Lettres d'avoir réédité ce précieux recueil de 1845-1848 portant sur de nombreux sophismes économiques.
Parmi les choses fascinantes de cet ouvrage, il y a le caractère très actuel de ce que dénonce Frédéric Bastiat à longueur de pages (certes parfois répétitives mais avec quel style !). Rien n'a quasi changé cent soixante ans plus tard ! Les mêmes erreurs, intentionnelles ou non, sont toujours là. Par exemple, la majorité d'entre nous continue d'avoir tendance à sous-estimer les bénéfices économiques du mécanisme de marché, de la "main invisible" d'Adam Smith (le "biais anti-marché" de Bryan Caplan). Autre exemple : la majorité d'entre nous continue d'avoir tendance à assimiler la prospérité économique non pas à l'ampleur et à la qualité de la production mais au volume d'emploi lié, à sous-estimer les bénéfices économiques tirés du fait d'économiser le travail, grâce notamment au progrès technique (le "make-work bias" de Bryan Caplan). Dernier exemple : la majorité d'entre nous continue à sous-estimer les bénéfices économiques de l'interaction avec les "étrangers" (le "biais anti-étrangers" de Bryan Caplan). Ces trois biais sont magistralement traités à de nombreux endroits du texte de Bastiat, un économiste français, défenseur de la liberté (celle du travail, celle des échanges au sens large...), qui est sans doute bien plus lu et connu à l'étranger qu'en France.
Pour finir, sauf erreur, Bastiat ne cite pas l'économiste britannique David Ricardo dans son ouvrage (l'avait-il lu ?). Pourtant, à deux-trois endroits du texte, il expose en grande partie le "modèle" ricardien d'échanges internationaux basé sur le concept des avantages comparés ou comparatifs. Mais Bastiat ne pousse pas le raisonnement jusqu'au bout, notamment dans le chapitre XIV de la seconde série ("Autre chose"). S'il était allé juste un peu plus loin dans le raisonnement, il aurait utilisé ce concept attribué à Ricardo. C'est presque dommage mais quel régal !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-1 sur 1 de cette discussion.
Message initial: 4 janv. 14 17:08:53 GMT+01:00
Arnaudeau dit:
Oui Bastiat connaissait très bien Ricardo. ;)
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

5.0 étoiles sur 5 (4 commentaires client)
5 étoiles:
 (4)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
EUR 25,40
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur


Classement des meilleurs critiques: 2.534