Commentaire client

13 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Passage de témoin., 22 novembre 2005
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fireball 25th Anniversary Edition (CD)
« Fireball » est le deuxième album de Deep purple, période Mark II. C'est à dire avec Ian Gillan au chant et Roger Glover à la basse, la formation la plus représentative et talentueuse du groupe, qui composa les plus grands titres du Pourpre Profond.

C'est un album de transition, boudé à sa sortie. Le titre « Fireball » qui ouvre les hostilités est un superbe morceau de hard rock, digne de figurer sur l'album précédent « In rock ». Speedé, virtuose et bruyant à souhait. Les titres qui suivent, sont davantage dans la veine boogie rock, comme « Demon's eyes » (intéressant mais assez classique), ou « No one came » (très grande réussite). L'ambiance est plus bluezy, moins électrique, moins volcanique, ce qui évoque ce que sera l'album suivant : « Machine Head » en 1972. C'est pourquoi on peut véritablement parler de transition, les trois albums écoutés à la suite se développant comme un triptyque, qui commence par le hard incandescent de « In Rock », pour revenir par étapes successives au source du Rythme 'n' blues de « Machine head », et d'ailleurs confirmé par le très bluezy « Who do we think we are ».

« Fireball » n'est pas un mauvais disque de Deep Purple. Il recèle des pépites sublimes. Mais il apparaît moins cohérent, en mélangeant les genres. On passe du country folk « Anyone's Daugher » superbe chanson, à l'ovni « The mule » au relents psychédéliques moins passionnant, et qui se traîne (contrairement à la version live sublimissime dans « Made in Japan »). Reconnaissons au groupe de n'avoir pas cédé à la facilité en reproduisant le succès et la recette de « In Rock ». Mais reconnaissons aussi, que cet album est un ton en dessous. Tous les titres ne sont pas au même niveau. On aurait eu envie que certains soient plus inventifs, incisifs.

Exemple avec "Fools" : superbe et longue intro orgue/voix, puis l'explosion, en tempo méduim, la voix agressive de Gillan, qui syncope les complets, appuie les syllabes, n'introduit la mélodie dans les refrains, avec un son très brut derrière. Grandiose, du grand Purple. Et puis vient le pont : là, tout s'arrête, pendant trois minutes Blackmore aligne des accords, comme s'il jouait avec un archer, avec Paice à la batterie derrière. Je dis dommage. Car ce procédé a été utilisé déjà trois titres avant dans "No no no". Ce pont est sans surprise, presque trop simple, il ne nous emmène nulle part. Après un départ aussi tonnitruant, "Fools" à mon sens méritait un dévellopement plus original.

Avec "Fireball" Deep Purple perd un peu de sa spécificité, de son grain de folie. On a l'impression qu'ils ont voulu faire un album plus ambitieux, refléchi. Et ont donc perdu en fraîcheur. Avec "Machine head", enregistré dans l'urgence, Deep Purple retrouvera tout son savoir faire !

Cette édition remasterisée réserve de belles surprises, avec les inédits suivants : le très juvénile « I'm alone », les furieux et jubilatoires « Freedom » et « Slow train » et la version studio du superbe « Strange kind of woman ». Même imparfaits, les albums de Deep Purple restent indispensables.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-1 sur 1 de cette discussion.
Message initial: 8 déc. 09 19:10:00 GMT+01:00
excellent !
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

4.3 étoiles sur 5 (10 commentaires client)
5 étoiles:
 (5)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:
 (2)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur

Luc B.
(TOP 500 COMMENTATEURS)   

Classement des meilleurs critiques: 148