Commentaire client

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 How insensitive !, 8 mai 2014
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Astrud Gilberto Album (CD)
En 1958, le compositeur et pianiste Antonio Carlos Jobim inventait la bossa-nova, style musical né du mariage entre la samba et le jazz, le tout mâtiné d'une atmosphère mélancolique. Moins de quinze ans plus tard, cette "nouvelle manière" (traduction littérale de la bossa-nova) passait de mode au profit de la musique américaine. Cependant, en seulement dix ans, une poignée d'artistes livraient au monde une série d'albums extraordinaires, à la fois universels dans l'émotion naissante, et exotiques dans le mélange sonore.

Cette compilation, qui date des années 60, regroupe les deux premiers albums studios d'Astrud Gilberto, enregistrés en 1965 (The Astrud Gilberto Album (Verve Originals Serie) et The Shadow Of Your Smile, dont l'ordre chronologique et l'ordre des titres est ici parfaitement respecté), auxquels ont été ajoutés trois autres chansons issues des albums suivants (les trois dernières).
Auparavant, la brésilienne à la voix douce et délicieusement monocorde s'était révélée par hasard en 1963 sur la chanson "The Girl From Ipanema" (issue de l'album Getz/Gilberto). Epouse de Joao Gilberto, la jeune femme s'était retrouvée au micro car elle était la seule personne à pouvoir chanter anglais qui traînait dans le coin ! Du coup, une carrière était lancée pour quelqu'un qui ne s'y attendait pas !
L'année suivante, Astrud quittait Joao et partait convoler avec le saxophoniste Stan Getz en enregistrant le célèbre Getz Au Gogo, un album live...
Par contre, contrairement à ce que j'ai pu lire sur d'autres commentaires, Stan Getz n'est présent sur aucun album studio enregistré par la chanteuse.

Si la première partie de la compilation ("The Astrud Gilberto Album") égrène les grands standards de la bossa en faisant la part-belle aux compositions légendaires de Jobim ("Agua De Beber", "Meditation", "How Insensitive"...), la seconde ("The Shadow Of Your Smile") est beaucoup plus éclectique, avec un panel de chansons issues de la bossa-nova autant que du jazz américain, de la pop ou de la samba.
Les trois chansons bonus sont au diapason de l'ensemble en le complétant de grands standards incontournables ("Summer Samba", "Let Go" et "Berimbau"), achevant de faire de cette "Silver Collection" un album inévitable, incomparable et indépassable...
Au total, vingt-cinq chansons douces et magnifiques, gorgées de soleil et de violons, mélancoliques et lumineuses, à l'atmosphère surannée et à la beauté intemporelle.
Un de ces albums où aucune note n'est en trop et aucun morceau n'est à écarter.
A écouter par une douce soirée d'été, en sirotant un cocktail sucré sous les tonnelles d'un jardin luxuriant et délicatement parfumé...

Si vous cherchez d'autres références dans le genre (en plus de celles qui sont relevées plus haut), voici une petite liste d'albums phares (tous datent des années 60, excepté le premier) :
- Joao Gilberto : Amoroso/Brasil
- Cannonball's Bossa Nova
- The Composer Of Desafinado Plays
- Sinatra & Jobim : Complete Reprise Recordings
- Herb Alpert Presents Sergio Mendes & Brasil 66
- Tamba Trio : Avanco
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-4 sur 4 de cette discussion.
Message initial: 8 mai 14 10:09:06 GMT+02:00
Présence dit:
Ça m'a donné envie d'aller regarder si la FNAC a un marqueur au nom d'Astrud Gilberto dans ses bacs. Pour l'instant, je continue à piocher dans la discographie de Joe Bonamassa : Beacon Theatre: live from New York.

En réponse à un message antérieur du 8 mai 14 16:21:48 GMT+02:00
Tornado dit:
Décidément, il va falloir que je découvre ce Bonamassa...

En réponse à un message antérieur du 8 mai 14 18:35:58 GMT+02:00
Présence dit:
Bonamassa joue du blues rock avec des influences inattendues.

Là, je suis passé à Train of thought de Dream Theater.

En réponse à un message antérieur du 8 mai 14 20:36:46 GMT+02:00
Tornado dit:
Ah ! Dream Theater ! Un copain avait réussi à me faire aimer ça à la fac. Aujourd'hui, je pense que je ne pourrais plus écouter ça une minute d'affilée !
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

5.0 étoiles sur 5 (6 commentaires client)
5 étoiles:
 (6)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur

Tornado
(TOP 10 COMMENTATEURS)    (COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   

Lieu : Provence Côte d'Azur

Classement des meilleurs critiques: 7